Chapitre #102

# 18 Tome 18
Version anglaise par /
Version française par Rei_II

Reproduction interdite sans autorisation écrite.

Fruits Basket © Natsuki Takaya Hakusensha
Version française © Delcourt - Akata


Cette traduction peut différer de la version officielle du chapitre, aussi nous vous conseillons d’acheter le manga dès sa sortie dans le commerce.

Note spécifique à propos de ce qui va suivre : à l’époque où ce chapitre est sorti, Shadow avait fait une pause dans son travail de traductions. Ce que vous pouvez lire ci-dessous n’est donc qu’un résumé traduit. Nos remerciements vont à Wasabi Fiend, Kathleen, Nagwa et Memento et aux traducteurs francophones qui ont assuré la relève pendant cette période difficile.

____________________________

Le chapitre démarre sur Machi pensant à quel point elle déteste la neige.

Le conseil des étudiants : Nao ne peut pas croire que la remise des diplômes arrive mais comme les autres membres du conseil le font remarquer, pourquoi s’en inquiète-il alors qu’il n’est même pas un troisième année ?
Machi ne s’est pas montrée à la réunion et tout le monde se demande où elle est quand deux élèves de sa classe arrivent, se plaignant qu’elle a esquivé la corvée de nettoyage encore une fois. Ces deux filles nous apprennent la rumeur selon laquelle Machi aurait tenté d’étouffer son petit frère. Yuki jette un coup d’œil à Kakeru qui lui rend son regard calmement.

Pendant ce temps, Machi réfléchit à ses parents l’accusant d’étouffer son frère et lui disant que se serait pour son propre bien si elle vivait dorénavant toute seule.

Il neige. Yuki et Kakeru marchent ensemble après les cours et ils parlent de la rumeur. Kakeru admet qu’il y a une part de vérité là-dedans. Machi (et Kakeru aussi) ont un petit frère qui est bien plus jeune. Ce frère a fini par être la solution au problème d’héritage (c’est à dire qu’il va hériter, ni Machi ni Kakeru). Quand il a semblé que Machi aie essayé d’étouffer le petit frère, les parents ont décidé de se séparer d’elle mais Kakeru fait remarquer que personne n’a demandé l’avis de Machi. Kakeru propose que Yuki lui demande depuis qu’il croit que Machi lui parlerait.
Et Kakeru se souvient de quelle façon, lors des jours neigeux, comment Machi recouvrait toute la surface de neige avec ses marques de pas.

Et c’est ainsi que Kakeru emmène Yuki vers l’appartement de Machi. Il y a plein de blagues sur l’embarras maximal d’avoir laissé paraître son béguin, du bazar incroyable qui règne chez elle Yuki dit : « …on se sent comme chez soi : Comme au plus profond de la forêt ! ». Kakeru fait tenir à Yuki le soutien-gorge de Machi…
Ils nettoient la chambre et Kakeru sort jeter la poubelle.

Maintenant seuls, Yuki demande à Machi des explications sur les rumeurs. Machi lui dit de croire ce qu’il veut. Yuki lui demande si elle déteste les choses parfaites comme la neige fraîchement tombée ou les chambres rangées… Cette question frappe durement Machi. Elle admet qu’elle est terrifiée par la perfection, quand elle était enfant, sa mère lui demandait d’être « parfaite », d’avoir de bonnes notes, d’être docile etc. Puis, quand le bébé est né (et obtient la tête de la succession), la mère demanda à Machi pourquoi elle est obligée d’être ainsi.
Mère : Je suppose qu’un enfant qui ne fait rien à part étudier est inutile après tout.
Machi : …Pourquoi dis-tu ça comme ça ? Je suis ennuyeuse ? Mais j’ai simplement fait ce que tu m’as toujours dit, J’ai fait tout ça pour toi.
Mère : Ne fais pas sonner ça comme si c’était ma faute. Quand tu dis ça de cette façon, on dirait que j’ai failli … Bien que peut-être, ça soit ma faute. Peut-être que je ne t’ai pas élevée comme il le fallait.
Pensée Machi : Non, non, ce n’est pas ce que je voulais que tu dises. Si tu me dis ça, qu’est-ce que je suis supposée faire ? Où suis-je supposée aller ?
Alors qu’elle pense à cela, nous voyons Machi démolir une pièce.

Retour au présent, Yuki écoute. Il répond « tu as fait de ton mieux, n’est-ce pas ? Tu as fait de ton mieux ». Il lui tapote la tête.

Nous voyons Machi se revoir petite fille, regardant la neige tomber du ciel
Pensée Machi: Je n’ai jamais pensé que le jour que j’ai souhaité arriverait…
Machi est réellement heureuse que quelqu’un la complimente. Elle commence à pleurer. Elle admet qu’elle n’a jamais tenté d’étouffer son frère, elle a juste pensé qu’il semblait avoir froid et elle a juste posé une couverture sur lui et ses parents ont sauté sur des conclusions hâtives…
Kakeru regarde, avec une expression de manipulateur à la Shigure.
Yuki l’écoute et promet que s’il y a de la neige demain, ils iront ensemble marcher dessus.
Ils se penchent comme s’ils allaient s’embrasser et le téléphone de Kakeru sonne. Il s’excuse de casser l’ambiance et maudit le mail pour être venu au mauvais moment.
Le lendemain, toute la neige a fondu et ils ne peuvent donc pas y marcher.
Pensée Machi : Pour la première fois, j’avais espéré qu’il neige.
____________________________


Sorties

14 novembre
Fruits Basket #23
Démons & Chimère #1

03 décembre
Le Petit Monde de FB
(Characters Book)

Actualité

Concours Fruits Basket

Galerie photos de Natsuki Takaya

Les 4 ans du forum!

Sondage

Que voudriez-vous voir amélioré dans les mangas Delcourt/Akata?

View Results

Loading ... Loading ...

Images au hasard

51
38