La Fin de l'Histoire? par Didi chan





Note de l’auteur
: Bon, cette histoire est en fait la fin de Fruits basket que j’adorerai.
Finalement, c’est très dur d’écrire une fin pour ce manga parce qu’il y a plein de trucs qui restent sans réponse! °o°
En plus, j’ai pas vu l’animé!!
Enfin, j'ai fait ce que je pouvais pour que l’histoire tienne à peu près debout.^^
Je pense qu’il vaudrait mieux avoir lu quelques spoils avant de lire cette fic!
D’un autre coté, je ne les ai pas tous lu moi même, alors il doit y avoir une tonne de trucs qui clochent!
Bonne lecture quand même

 

Shiguré est au téléphone dans son bureau, tandis que Kyo, Yuki et Tohru sont encore à leur lycée.
Shiguré : Ah, je vois.Quand est ce arrivé??
Hatori : Ce matin, je n’ai rien pu faire.
Shiguré : Tu n’y est pour rien Hatori, c’etait prévu depuis le départ!
Hatori : Oui, mais c’est arrivé si rapidement!Yuki et Kyo sont là??
Shiguré : Pas encore, mais ils ne vont pas tarder!Je le leur dirais quand ils rentreront.
Je me demande comment ils vont réagir.
Hatori : Bien. Je vais avertir les autres.

 

Kyo Tohru et Yuki sont sur le chemin du retour.
Kyo à Yuki : Et d’abord, pourquoi je suis toujours obligé de rentrer avec toi???
Yuki : Mais tu n’y es pas obligé !!
Tohru : Oh non, ils ne vont pas encore se disputer!
Moi, ça me fait plaisir de rentrer avec vous deux!!^.^
Kyo et Yuki se taisent et ils arrivent enfin chez eux.
Yuki : Shiguré!!On est rentrés!!
Shiguré : Ah, ça tombe bien, j’ai une nouvelle a vous annoncer!
Kyo : Une bonne ou une mauvaise?
Shiguré : ça dépend de vous.
Yuki : explique!
Shiguré (avec toujours autant de tact) : Akito est mort.
Grand silence...
Yuki : Shiguré, cette plaisanterie est d’assez mauvais goût! Il est vraiment pas possible!
Shiguré : Je t’assure que c’est vrai, pour une fois je suis très sérieux!
Hatori m’a appelé ce matin pour me le dire:Akito a eu une crise très violente et son coeur a lâché sans qu’on puisse faire quoi que ce soit!
Tohru : C’est terrible!Akito...est...mort???
Kyo : en admettant que ce soit vrai, c’est une bonne chose, il arrêtera de nous persécuter!
Yuki : Et la malédiction???
Qui va être le chef de famille, maintenant??
On ne peut pas savoir si c’est bien ou non!
Shiguré :En tout cas, il y a une réunion du Jûni-shi demain au manoir Soma.
Cette fois, pas question de se défiler! Tu es aussi invitée Tohru!
Tohru : Hein??mais...
Kyo : Tu ne crois pas qu’on allait te laisser toute seule ici, non??
Yuki : Et puis tu fais presque partie de la famille maintenant!

 

Au manoir, la réunion va commencer.
Tohru a fait du thé pour tout le monde et commence a distribuer les tasses.Mais comme elle est toujours aussi maladroite, elle se prend les pieds dans la robe de Kisa et tombe de tout son long sur Kyo!
Quand elle se redresse, Kyo est toujours Kyo, il ne s’est pas transformé.
Tohru : Désolée! Heu...
Kyo s’est relevé et a pris Tohru dans ses bras.
Tohru est toute rouge. Kyo la serre de plus en plus fort.
Tohru : Heu...Kyo..Pourquoi mon coeur bat il si vite??
Et puis elle se rend compte que Kyo ne se transforme toujours pas!
Kyo finit par la relâcher
Kyo : Ce n’est pas possible!! Comment ça se fait??
Tous les autres les regardent bouche bée. Ayamé se lève et prend Tohru dans ses bras.
Tohru est de plus en plus confuse. Rien ne se passe.
Ayamé : Preuve est faite! Kyo n’est pas un menteur!
Kyo (oreilles de chat) : Tu as osé soupçonner que j’étais un menteur???
Hatori : Calmez vous, vous deux!!
Ayamé est vraiment incapable d’être sérieux une seconde!
Soudain, quelqu’un rentre dans la pièce.
Kyo :Shishio!
Kazuma : Bonjour a tous!J ’ai appris que Akito était mort.
Shiguré : Tu ne sais pas la meilleure! Kyo et Ayamé ne peuvent plus se transformer!
Kazuma : Aucun d’entre vous ne pourra plus jamais se transformer!
Le Jûni-shi :Quoi???
Kazuma : Le cas ne s’est jamais produit jusqu’alors mais lorsque le chef d’une famille maudite meurt de mort naturelle, alors que tous les maudits n’ont pas encore atteint leur majorité, la malédiction est brisée!
Hatori : Comment peux tu le savoir alors qu’aucun d’entre nous n’en savait rien??
Kazuma : Le Jûni-shi ne doit pas être au courant, il n’y avait que Akito et moi qui le savions.
Et nous ne devions vous le dire sous aucun prétexte
Yuki : Pourquoi?? Cela nous concerne pourtant, non?
Kazuma : Ce n’était pas dans les intérêts d’Akito de vous le dire.
Quant à moi, Akito savait que je connaissait cette faiblesse, et il m’a laissé m’occuper de Kyo en échange de mon silence.
Kureno : Nous ne nous transformerons plus....
Rin : Cela semble impossible!
Hiro : Si nous ne sommes plus maudits....
Ritsu : Ca veut dire qu’on est redevenus des personnes normales??
Kazuma : Pas tout à fait, vos santés resteront fragiles, et quoi qu’il arrive, vous vous ne pourrez jamais oublier tout ce qui est arrivé à cause de cette malédiction.
Hatsuharu : En plus on va quand même garder nos apparences un peu étranges.
J’ai toujours les cheveux blancs, moi !!
Hatori : Et puis il va nous falloir du temps pour pouvoir s’intégrer avec les autres.
Kazuma : Quoi qu’il en soit, on ferait mieux d’arrêter la réunion là pour le moment.
Je crois que tout le monde a besoin de réfléchir un peu.
Une autre réunion fut programmée pour le lendemain et Kazuma parti dormir chez Shiguré.

 

Dans son lit, Tohru réfléchissait a tout ce qui s’était passé. Elle n’arrivait pas à dormir.
Sur le chemin du retour, elle avait demandé à Yuki pourquoi le Jûni-shi n’avait pas manifesté plus de joie en apprenant qu’ils n’étaient plus maudits.
Yuki lui avait répondu: « Tu sais, nous avons toujours vécu avec la malédiction.
C’est difficile de se dire que c’est fini .
Je crois qu’on ne réalise pas encore.
Et puis nous avons tous eu des moments difficiles et même si la malédiction n’est plus là, elle nous a fait beaucoup de mal, et on n’oubliera pas de si tôt ».

Elle entendit quelqu’un marcher sur le toit. C’est sûrement Kyo.
Et comme elle n’arrivait toujours pas à dormir, elle se leva pour aller le rejoindre.
Kyo était allongé, les bras derrière sa tête.
Tohru : Heu..Kyo, je peux venir??
Kyo (un peu surpris) : Hein??Ah, c’est toi Tohru. Viens.
Tohru : Tu n’arrive pas à dormir??
Kyo : Non.Heu..Tohru...je...je suis désolé pour... la réunion , je ne t’ai pas fait mal??
Oui, j’ai réussi à lui dire!
Tohru : De quoi??Mais non, pas du tout, ...c’est trop mignon quand il s’excuse!
Après un moment, Tohru demanda:
Kyo, est ce que tu peux enlever ton bracelet maintenant??
Kyo : Je n’ose pas essayer.
Je pense que lorsque je ferai officiellement partie des 12, je pourrais l’enlever.
Tohru : Comment est ce que tu peux arriver à faire partie du Jûni-shi maintenant??
Kyo : Il n’y a que le chef de famille qui puisse me donner l’autorisation, mais je ne sais pas si ça marchera avec le nouveau chef de famille.
Tohru : j’espère vraiment que tu y arriveras.
J’ai toujours trouvé injuste ce qui arrivait au chat.
Kyo : Bah...On ferait mieux d’aller se coucher, maintenant.
Merci Tohru.

Yuki ne dormait pas non plus, il réfléchissait: Akito nous a tous fait du mal, même à Tohru...Moi, j’avais très peur de lui, mais...maintenant,...Je n’éprouve aucun regrets mais...aucune joie non plus...je suis juste soulagé..comment ont réagit les autres??
Akito,...j’ai du mal à me dire qu’il est mort, ...
Au bout d’un moment, il finit par s’endormir, épuisé.

 

Lors de cette nouvelle réunion, Hatori fut désigné comme nouveau chef de famille.
Hatori : Je ne suis plus capable d’effacer la mémoire des gens.
Kazuma : C’est normal, ton “pouvoir” n’était utile qu’avec la malédiction, alors....
Shiguré : Heureusement que tu es encore médecin!! Débloquons un peu l’ambiance
Kazuma : Puisque c’est le grand déballage, autant dévoiler tous les secrets!
Il se tourna vers Hatori.
Hatori : Bon, je crois que tu as raison.Kagura, Akito t’a mentit sur tes parents.
Kagura : Comment ça???
Hatori : En réalité, tu es la soeur aînée de Kyo.
Kagura : Que..Quoi??? o_O
Hatori : Laisse moi t’expliquer : Quand votre mère t’a mis au monde, elle t’a immédiatement rejetée à cause de la malédiction.
Elle a même essayé de te tuer.
C'est pour cela que j’ai effacé ta mémoire ainsi que celle de ta mère et on t’a placé dans une famille d’accueil.
Quand votre mère a accouché de Kyo, on craignait qu’elle n’essaye à nouveau de tuer son enfant. Mais elle n’a pas réagit de la même façon, alors nous ne sommes pas intervenus.
Et puis un jour, elle a eu un flash-back, et elle s’est souvenue qu’elle avait déjà eu un enfant, lui aussi maudit. Alors elle s’est suicidée.
Kagura : C’est pour ça que je me sentais aussi proche de Kyo.
Kyo s’étais pris la tête dans ses mains : Ma mère...Kagura est ma soeur...je n’y comprend plus rien.
Yuki : Il y a encore d’autre choses qu’Akito nous aurait caché??
Hatori : Non, je crois que c’est tout.
Ayamé : Ce qui veut dire, Yuki, que je suis bien ton grand frère!!
C’est merveilleux, pas vrai???
Yuki : Pas pour moi.
Il est obligé d’être aussi pénible??
Ayamé:T-T
A la fin de la réunion, Kyo alla parler en privé avec Hatori.
A l’enterrement d’Akito le lendemain, personne ne pleurait, mais tous restaient silencieux.

 

Une semaine plus tard, tout avait repris, presque comme d’habitude.
Saki avait remarqué que les ondes provenant de Yuki et Kyo avaient changées mais elle n’avait pas cherché à en savoir plus.
Arisa, elle, passait la plupart de son temps avec Kureno.
Tohru parlait à Momiji et Hatsuharu dans la cour du lycée.
Yuki et Kyo n’étaient pas avec eux.

Haru : En tout cas, je deviens toujours “black”!
Momiji : Maintenant je peux prendre qui je veux dans mes bras et je ne suis plus obligé de regarder devant moi quand je marche!!^^
Tohru : Heu..Momiji fais attention quand même!!
Haru : Et moi je sors de nouveau avec Rin.
Tohru : C’est vrai?? Mais c’est génial!!
Arriva Yuki.
Yuki : Félicitation Haru!
Momiji : Ben alors, t’étais ou??
Yuki : Tu sais être président des élèves, ce n’est pas rien!
Tohru : Où est Kyo?? Je ne l’ai pas vu aujourd’hui!
Yuki : Il passe la journée avec Kazuma et Kagura.
Je crois qu’ils en avaient besoin après tout ce qui s’est passé...
Tohru : Je n’ai pas demandé a Kyo ce qu’il pensait de toute cette histoire avec Kagura.
Au fait, c’est bizarre mais je n’ai pas vu Kyo et Yuki se battre une seule fois depuis la mort d’Akito.
Peut être que comme ils ne sont plus ni chat ni souris, ils ne se détestent plus tellement.
J’aimerai beaucoup que ce soit vrai!^^
Yuki : Tohru?? Tu viens, on rentre.
Tohru :Hein, ah oui, excuse moi.
Au bout d’un moment, Tohru demanda:
Heu...Yuki, en quoi consistait la malédiction exactement???
Yuki : Et bien,..
Il se tourna vers Tohru
Yuki : Excuse moi, mais, je n’ai pas vraiment envie d’en parler, et...
Tohru : Je comprend, oublie ce que je t’ai dit ça n’a aucune importance!!
Je suis désolée Yuki, j’aurais du me douter que ça te rappelait de mauvais souvenirs...
Et puis je finirais par le savoir un jour!!
Yuki : Tohru, je voulais te remercier.
Pour tout ce que tu as fais, pour tout ce que tu as dis, toutes ces choses qui m’ont redonné espoir et qui m’ont aidé...
Il prit le visage de Tohru entre ses mains et l’embrassa sur la joue. Les joues de Tohru avaient virées au rouge vif, mais elle ne dit rien.
Yuki : Merci, merci d’être telle que tu es.

Kagura avait raccompagné Kyo jusqu’à la maison de Shiguré.
En arrivant, ils avaient trouvé Tohru et Yuki qui étaient déjà rentrés.
Tohru proposa à Kagura de rester pour dîner mais Kagura refusa parce qu’elle devait vraiment rentrer.
Kagura : Je suis désolée Tohru-kun, peut être une prochaine fois!!
Tohru : Mais oui ça ne fait rien!! ^-^
Kagura embrassa son nouveau petit frère sur la joue et puis partit.
Tohru : Alors, Kyo, ça fait comment d’avoir une soeur???
Kyo : Ce qui est sur, c’est que je préfère la Kagura de maintenant, à celle qui passait son temps à me courir après en parlant de mariage!!
Tohru : C’est vraiment bien que ces deux là s’entendent mieux, Kagura doit vraiment être heureuse!!
Un peu plus tard dans la soirée.
Tohru : Le dîner est prêt!!
Les 2 garçons arrivèrent.
Tohru : Shiguré n’est pas là???
Yuki : Non, il est passé au manoir pour voir Hatori, il va sûrement rentrer tard, alors il vaut mieux commencer sans lui!!
Kyo : Tohru, qu’est-ce que c’est que ces bougies dans le plat???
C’est l’anniversaire de quelqu’un??
Tohru : Mais non!
Cette semaine, vous ne vous êtes pas une seule fois bagarré!!
J’ai pensé qu’il fallait fêter cette réconciliation!! ^^
Kyo : Idiote, mais ça va pas non???
Je ne me suis pas réconcilié avec cet imbécile, je le déteste toujours autant!!
Yuki : Inutile de crier, on a compris!
Kyo : Xso nezumi ! On ne t’a rien demandé!
Yuki : La ferme, baka neko!
Kyo : Arrête de m’appeler comme ça!!! >.<
Tohru fini par éclater de rire, ce qui calma les deux garçons.

Le lendemain matin, Tohru faisait le ménage dans la maison.
Il était encore tôt et Yuki et Shiguré n’étaient pas encore levés.
Kyo,toujours très matinal, avait décidé d’aider Tohru.
Momiji arriva soudain.
Momiji : Coucou!!!!
Tohru : Oh, bonjour Momiji, comment ça va???
Kyo : Et qu’est ce que tu fais ici???
Momiji : Je viens juste te remettre cette lettre, c’est de la part d’Hatori!
Il tendit une enveloppe à Kyo.
Tohru : Ne fais pas trop de bruit, Shiguré et Yuki dorment encore!
Momiji : D’accord ! ! De toute façon, je ne fais que passer, Hatori veut que je rentre vite !
Kyo : Bon, ben alors va t’en parce qu’on a du travail, nous!
Momiji : Tu aides Tohru à faire le ménage??
C’est bien la 1ere fois que je voie Kyo aider quelqu’un à faire ce genre de choses!!
Kyo : Fais attention à ce que tu dis le gosse!
Momiji : Tu sais pourquoi il fait ça Tohru???
C’est parce qu’il est amoureux de toi!!! *o*
Il y eut un long silence puis Kyo se leva et parti dans sa chambre en claquant la porte.
Momiji : Qu’est ce qu’il a??? J’ai dit quelque chose de mal???
Tohru restait sans savoir quoi faire.
Kyo ne sortit pas de sa chambre de la matinée. Au moment du repas, il ne vint pas non plus.
Yuki : Mais qu’est ce qu’il a??
Shiguré : Qu’est ce que lui a dit Momiji pour qu’il se fâche autant??
Tohru : Heu...et bien..
Elle était très mal à l’aise.
Shiguré : Tu devrais aller le voir Tohru,toi il t’écoute toujours!!! ^^
Tohru : Oui, je vais y aller.
J’espère qu’il ne sera pas en colère contre moi.
Elle frappa à la porte de sa chambre.
Tohru : Heu..Kyo, je peux rentrer???
Comme il ne répondait pas, elle ouvrit la porte.Kyo était assis dans un coin de sa chambre, la tête dans ses bras.
Tohru : Heu, tu ne viens pas manger???
Elle s’avança un peu, glissa sur quelque chose et tomba par terre.Kyo ne put s’empêcher de se lever.
Kyo : Tohru, est ce que ça va???
Tohru : Heu, oui oui, ça va, mais sur quoi j’ai glissé???
Elle se retourna et vit le bracelet de Kyo par terre à coté d’elle.
Elle avait glissé sur une des perles.
Tohru : Mais Kyo,.... tu peux enlever ton bracelet, sans te transformer???
Kyo : Oui, c’est grâce à ça.
Il lui montra la lettre de Hatori que Momiji lui avait apporté.
Dedans, le nouveau chef de famille autorisait Kyo à faire partie du Jûni-shi !
Tohru : Mais c’est génial, Kyo!!! ...Ca me fait tellement plaisir!!!
Elle avait les larmes aux yeux mais elle fit à Kyo un immense sourire.
Kyo baissa la tête et se retourna.
Kyo : C’est vrai.
Tohru : De quoi??
Kyo : Ce .... ce qu’a dit Momiji ce matin, c’est vrai...
Tohru ouvrit grand les yeux. Kyo se tourna vers elle et la prit dans ses bras.
Il lui murmura à l’oreille:
Je t’aime, Tohru, je t’aime...
Tohru ne savait plus ou elle en était, mais finalement, elle se laissa aller contre le corps de Kyo.
Une larme de Kyo tomba sur la joue de Tohru au moment ou il s’embrassèrent.
Moi aussi, Kyo, moi aussi, je t’aime.

 

Pendant ce temps, ne voyant pas revenir Tohru, Shiguré monta voir ce qui se passait.
Il commença par coller son oreille à la porte, puis, finit par l’ouvrir un peu pour regarder.
Un instant après, Yuki monta à son tour et vit Shiguré, assis dans le couloir, à regarder par la porte.
Yuki : Shiguré, tu devrais arrêter d’espionner les gens tout le temps!!
Il commença à le tirer en arrière.
Shiguré : Mais attend, c’était super intéressant, regarde, ils vont s’embrasser!!!
Yuki lâcha subitement Shiguré et tourna les talons.
Shiguré : hmm....
Comme il réfléchissait, il n’eut pas le temps de voir que Kyo ouvrait la porte, et il n’eut pas le temps non plus d’éviter le coup de poing qui lui arriva en pleine figure.
Kyo : On peut savoir ce que tu fais là???
Tu nous espionne depuis combien de temps?
T’es vraiment pire que tout, tu ne sais pas te maîtriser, t’es qu’un ...
Pendant qu’il parlait, Kyo frappait Shiguré et Tohru essayait de l’arrêter.
Shiguré : Mais...C’etait pour trouver de l’inspiration, ...pour mon nouveau roman...T.T
Kyo : N’essaye pas de trouver des excuses!!!
Tohru : Arrête Kyo, ce n’est pas si grave!
Et puis on ferais mieux de retourner déjeuner, ça doit être froid maintenant!!
En retournant à la salle à manger, Tohru remarqua l’absence de Yuki.
Shiguré : Je crois qu’il est sorti faire un tour.
Je me demande ou il a pu aller.
Yuki était assis à coté de son jardin, une expression de tristesse sur le visage.
Tohru...

 

Les jours qui suivirent, tout le monde vint voir Kyo et Tohru.
Yuki était devenu presque muet et on ne le voyait qu’aux heures des repas.
Haru fut le premier à aller le voir et le consoler ^.^
Tohru : Je n’aime pas voir Yuki comme ça, je voudrais tant qu’il redevienne comme avant...
Je vais aller le voir et lui demander ce qui ne va pas!
Elle le trouva dans le jardin, en train de planter de nouvelles graines.
Sans rien dire, elle commença à l’aider.
Tohru : Yuki, tu sais que si tu as des problèmes, tu peux m’en parler, ...je n’aime pas te voir aussi triste!
Yuki : Excuse moi, Tohru.Mais...je suis jaloux de Kyo...
Tohru : Mais pourquoi ???
Yuki : Moi aussi... je t’aime Tohru.
Tohru mit une main devant sa bouche et se releva.
Yuki continuait à planter les graines.
Tohru : Mais, mais...C’est à cause de moi qu’il est triste alors,...
Oh non, qu’est ce que je peux faire???
Yuki, tout le monde dit que tu es beau, et..que tu es intelligent, ...tout le monde t’appelle le Prince, et...c’est vrai que tu as énormément de qualités, mais, ...mais,...
Elle s’arrêta un moment et des larmes coulèrent sur ses joues.
Tohru : Mais j’aime Kyo et...je ne veux pas te rendre malheureux, parce que tu compte aussi beaucoup pour moi ...
Elle finit par éclater en sanglots.Yuki releva la tête .
Yuki : Je t’en prie Tohru, je ne voulais pas du tout te faire pleurer, excuse moi, je suis désolé, ça ne fait rien que tu préfère Kyo, je ne suis qu’un egoiste, ...je te promet que je ne serais plus triste à cause de ça, ...mais je t’en prie Tohru, ne pleure pas...
Il la serra dans ses bras et Tohru s’arrêta peu à peu de pleurer.
Yuki : Tohru, tout ce que je veux maintenant c’est que tu sois heureuse!
Et si tu l’es avec Kyo, ça m’est égal.
Tohru : Merci Yuki.
Merci beaucoup.

A partir de ce moment là, Yuki fit des efforts pour se montrer un peu moins triste.
Ayamé était venu le voir, et pour une fois, les paroles de son frère réconfortèrent un peu Yuki.
Un jour, alors que Tohru était sortie faire des courses, Yuki vint voir Kyo pour lui parler.
Yuki : Tu vois, tu as bien fini par me battre.
Kyo : Hein???
Yuki : C’est toi que Tohru aime, non??
Kyo : Tu sais Yuki, si j’ai toujours voulu te battre, c’est en partie à cause d’Akito.
Il lui raconta alors l’histoire du pari qu’Akito avait fait avec lui .
Kyo : Je regrette d’avoir marché à son jeu.
Yuki : En tout cas, je suis content pour toi et Tohru, je sais que tu prendra soin d’elle.
Kyo fini par sourire et il remercia Yuki pour sa gentillesse.

Le jour du nouvel an de cette année là, le Jûni-shi se réunit pour la fête habituelle, mais cette fois ci il y eut trois invités de plus:Kyo, Tohru et Kazuma !
Au moment de la fête spécialement dédié aux animaux du zodiaque, les danseurs furent Kagura et Kyo: l’année du sanglier s’achevait alors que pour la première fois, celle du chat commençait.





FIN