Compote de Pommes par Lukyô





Note de l'auteur
: Les persos de Fruits Basket ne m'appartiennent alors blablabla... Ne m'en voulais pas si je change des choses dans mes fics qui sont, dans les mangas, différente. Bonne lecture! ^^





Chapitre 1





C’était un matin paisible, les oiseaux gazouillaient, les arbres étaient en fleurs et...
Kyo : JE VAIS TE TUER SALE RAT! cria-t-il
Shiguré : Ça commence tôt! dit-il encore tout endormi
Yuki : Je n'y peux rien, répondit-il

Tohru, qui descendit les escaliers vit encore Kyô faire des menaces à Yuki. «Ah! J'ai hâte que leurs disputes cessent!» pensa-t-elle en s'arrêta devant eux.
Tohru : Bonjour les garçons!
Yuki : Ah! Bonjour Tohru! Bien dormi?
Tohru : Très bien et toi?

Kyo ne laissa pas Yuki répondre et se jeta sur lui. Son attaque se finit bien vite par un coup de pied phénoménal de la part de Yuki. Kyo atterrit sur une petite table de chevet qu'il cassa net. Kyô se releva et couru immédiatement au toilette, sûrement pour arrêter le sang qui coulait de son nez!
Tohru : Kyo, est-ce que ça va?
Tohru courra vers les toilettes ou Kyo s'était enfermé.
Tohru : Kyo, est-ce que tout va bien? dit-elle en haussant le ton pour qu'il l'entende.
Kyo répondit par un simple grognement.
Tohru : Kyo!
Kyo ouvrit la porte. Sa bouche ainsi que son menton étaient en sang. Tohru fut si surprise qu'elle émit un petit cri perçant. Yuki et Shiguré, qui avait entendu Tohru crier se précipita sur elle.
Yuki : Qu'est-ce qui se passe? Est-ce que tu te sens bien Tohru?
Tohru était maintenant d'une blancheur fantomatique. Elle pointa Kyo du doigt. Shiguré avait maintenant une face de dégoût.
Shiguré : Ark!
Yuki : Ce n'est que ce stupide chat!
Kyo : FAIS ATTENTION À CE QUE TU DIS, ESPÈCE DE FEMMELETTE!
Shiguré : Ça recommence!
Blaaam!
Les trois amis regardèrent en arrière d'eux. Tohru était maintenant étendue sur le sol.
Yuki et Kyo : Tohru!!!


Tohru se réveilla toute en sueur. Elle était dans sa chambre. Les rideaux étaient fermés mais quelques lueurs traversaient ces beaux rideaux en dentelle que Shiguré lui avait offert pour sa fête. «Est-ce un cauchemar?» se demanda-t-elle.

Tohru : Yuki? Kyo? Shiguré? Dit-elle d'une voix à peine réveillée.
Aussitôt des pas se fit entendre dans l'escaliers. Yuki ouvrit la porte.
Yuki : Tohru?
Tohru : Yuki! Que s'est-il passé? Demanda-t-elle.
Yuki : Tu t'es évanouie! Est-ce que tu te sens bien?
Tohru s'était assise sur son lit et regarda Yuki en se prenant la tête de ces deux mains.
Tohru : J'ai un de ce mal de tête.
Yuki toucha le front de Tohru de sa main gauche et affirma.
Yuki : Effectivement ton front est brûlant. Je vais aller te chercher des médicaments. Est-ce que tu as faim? Soif? As-tu besoin de quelque chose?
Devant un tel bombardement de question Tohru approuva seulement d'un signe de tête. Yuki traversa de l'autre côté pour aller vers les escaliers.
Tohru : Yuki?
Yuki : Oui?
Tohru : Comment va Kyo?
Yuki sourit.
Yuki : Il va bien!

Yuki descendit les escaliers. Tohru se recoucha et garda les yeux ouverts et pensait à Yuki «Ce qu'il est gentil !» . J'aimerais tant que Kyo le soit tout autant. Mais il a son propre caractère et c'est bien comme ça!» pensa-t-elle. Un cognement sur la porte interrompit ses pensées.
Kyo : Je peux entrer?
Tohru : Bien sûr !
Kyo s'approcha d'elle et s'assit en tailleur au pied de son lit. Il regarda par terre.
Kyo : Est-ce que tu te sens bien ?
Tohru : Je vais très bien, merci de t'inquièter pour moi!
Kyo demanda après un long silence.
Kyo : Est-ce que tu as besoin de quelque chose?
Tohru le regarda et sourit.
Tohru : Non je vais bien et toi ?
Kyo : Moi, c'était seulement.....
Yuki rentra dans la pièce.
Yuki : Il n'avait plus de tylenol alors je t'ai apporté.......
Yuki releva les yeux. Il vit Kyô et Tohru.
Yuki : Oh, je vous dérange.
Il tourna les talons.
Tohru : Non, Yuki reste. J'ai quelque chose à vous dire.
Yuki se retourna et s'avança jusqu'à sa couette qui était d'un rose bonbon très joli. (Ndl: La couette, c'est Kyo qui l'a choisie!!!^^) Ky n'avait pas l'air d'apprécié la présence du nezumi et Yuki encore moins.
Tohru commença.
Tohru : Vous savez ...

Les deux garçons la regardèrent.

Tohru : Zzzzzzz...
Le deux garçons se regardèrent. (Wow, il faut bien que ça soit Tohru pour qu'ils se regardent!)
Yuki : Elle est fatiguée laissons la se reposer.
Kyo : C'est malheureux de dire ça mais t'a raison pour une fois baka nezumi.
Yuki la coucha et remonta sa belle couette (qui, soit disant pensant a été choisi par KYO! et qui est rose bonbon ^^) jusqu'à son menton. Kyo parti rapidement de la chambre de Tohru. Yuki était maintenant seule avec elle. Que va-t-il se passer??? Petit indice: rien de censuré. On entend le Aaaah!! de toutes les lectrices en particulier SELPHIE qui est sur le point de vouloir se pendre tellement l'attende est imminente ! (mdr!!!!!))). Comme je le disais. Yuki était maintenant seule avec elle qui DORMAIT. «Elle est encore plus belle, quand elle dort» pensa-t-il.


__________

AD-ON par Selphie (fallait pas me provoquer ^^)

Yuki était sur le point de partir mais se ravisa. Tournant le dos à la porte il revint sur ses pas et s'approcha du lit de la jeune fille. Il posa la boite de médicaments sur la table base et s'agenouilla en silence à ses côtés. En soupirant il posa sa tête près de la sienne. La contemplant dans son sommeil.

Yuki : Tu sais Tohru, je n'arrête pas de penser à toi. Même la nuit, c'est terrible. Mais (il soupira)...nous ne sommes pas libres d'aimer...enfin, pas pour le moment. Je n'ai pas envie de te mettre en danger, si Il savait à quel point je suis amoureux de toi Il te tuerait sans plus attendre. C'est pour cette raison que je me force à ne pas passer toutes mes journées avec toi, c'est pour cette raison que je me force à t'appeler Honda san. Mais combien de temps pourrais-je tenir encore? Chaque jour je meurs d'envie de te prendre dans mes bras, de te déclarer ma flamme, de pouvoir prendre soin de toi. (soupir) Mais ne t'inquiète pas, bientôt nous trouverons un moyen, j'en suis convaincu. Si tu restes à mes côtés je trouverai le courage de vaincre Dieu lui-même. Et ce jour là tu seras enfin toute à moi.

Il sourit en l'entendant parler dans son sommeil. Doucement il s'approcha de son visage et déposa un léger baiser sur ses lèvres.


Yuki (se relevant) : Repose-toi bien petite princesse.
Il sortit en silence de la chambre et referma la porte derrière lui.


__________

(*rire machiavélique de Selphie*)


Yuki descendit les escaliers qui le mena jusqu'à la salle de séjour.
Shiguré : Alors est-ce qu'elle va bien? dit-il haut et fort.
Yuki sursauta.
Yuki : Elle va bien , mais si tu veux qu'elle aille mieux baisse le ton, dit-il en serrant les dents.
Shiguré : Ohhh lala. Pas la peine de te fâcher! Qu'est-ce que tu ferais pas pour Tohru?! C'est....
PAF! Un petit coup de poing, ça ne fais pas de mal. Enfin, j'espère.

Kyo s'était glissé discrètement dans la chambre de la petite nigiri.
Il s'avança jusqu'à son lit avec sa belle couette rose bonbon (qui a été choisie par...... lui-même! ^^) . Il la regarda. Et en la regardant il sourit (ce qui est rare de la part de ce neko, je l'aime trop quand il est ainsi!!) (note de Selphie : un chat qui sourit mdr...excusez ce jeu de mots idiot ^^;) « Elle est si belle, quand trouverais-je le courage de lui dire?» pensa Kyo qui s'était doucement rapproché de la jeune fille qui DORMAIT d'un sommeil profond. Il se rapprocha. Encore. Jusqu'à ce qu'il sente le souffle régulier de la jeune fille. Ces lèvres ce rapprochèrent doucement.
POUF!
Tohru qui s'était retourné avait accroché au passage Kyo, qui du coup s'était transformé! Pire! Il était coinçé en dessous de la poitrine de Tohru!! «Oh, non!» pensa le neko!! Mais malgré cela il se sentait bien. Bobom! Bobom! Il entendait le battement de son coeur. Le petit neko, qui avait terriblement chaud, s'assoupit malgré la drôle de posture dans laquelle il était.

Tohru se réveilla le lendemain. Tohru regarda autour d'elle. Il vit Kyo qui dormait sur le plancher, complètement nu. Elle ouvrit grand les yeux en lui lançant sa couette (qui encore une fois a été choisi par Kyo!!!!...que je suis fatiguante avec ça!!!!))
Kyo se réveilla en sursaut. Il mit quelques secondes avant de réaliser qu'il était complètement nu et que Tohru était maintenant
réveillée! (en pensant elle a rien vu parce que le mogetta (au masculin) cachait tout!...pour que ça ne soit pas censuré!!) (Note de Selphie : *essuie ses larmes de rire*)
Kyo : AAAAAAHHHHHHHH fois deux (idée d'Aqualia!). Qu'est-ce que je fait ici?! cria-t-il.
Tohru : Anoo...c'est à toi de me le dire, dit-elle en regardant Kyo des oreilles jusqu'aux orteils.
Kyo se leva d'un bond (la couette le couvrait toujours! (maudit censurage!)) et se dirigea vers sa chambre en courant. Kyo revint après quelques minutes habillé (zut!). (Note de Selphie : Dommage! J'aurai bien voulu que Yuki l'intercepte quand il sortait à poil de la chambre de Tohru mdr)
Tohru : ....
Kyo (embarrassé) : Je suis rester avec toi pour voir si...si (il bégaye et en plus il manque d'inspiration pour son excuse!)......si.....tu
ne te réveillerais pas en pleine nuit. Oui, c'est ça.
Tohru : Mais c'est très gentil à toi Kyo kun!
Kyo rougit jusqu'au oreille (j'aurais aimé voir ça!).
Kyo : J'aimerais que ça reste entre nous ce petit....................incident.

Tohru (lui souriant) : Bien sûr ne t'en fais pas!
Tohru regarda son réveille-matin. 8:30
Tohru : Oh non! Je suis en retard pour le déjeuner!
Kyo : Si tu veux je peux aller faire du natto et du lait chaud.
Tohru le regardant avec stupéfaction.
Tohru : Tu ferais ça pour moi?!
Kyo détourna son regard de celui de Tohru.
Kyo : Ouais.
Tohru sourit à Kyo qui se leva et quitta la pièce pour aller faire justement du bon natto (en passant Yuki adore ça! Pourquoi va-t-il en faire?! Ohhh. Il devient gentil!! Derrière son caractère un peu arrogant Kyo est très gentil et aimable. Encore une de ses belles qualités qui ressortent!! Je suis si contente que Kyo se montre tel qu'il est!)
Tohru s'habilla et fit sa toilette. Soudain elle sentit une odeur de brulé. Elle arrêta de se coiffer et descendit les escaliers en quatrième vitesse en criant si fort, que je pense qu'elle aurait pu casser les fenêtres.
Tohru : Kyooo kuuun!
Kyo se battait déjà contre les flammes. Mais le feu fut vite éteint.
Kyo : heuuuu...... Veux-tu manger quelque chose d'autres??
Tohru pouffa de rire et Kyo aussi. Yuki qui descendit les escaliers en s'exclamant: Ça sent le brûlé ici! Soudain, il se mit à courir dans les escaliers.

Yuki : Tohru!
Il arriva dans la cuisine ou les deux petits pyromane rigolait bien, non pardon le petit pyromane et la.......... fille en peu
niais.....e....u.....s.....e.
Yuki : Pourquoi vous riez?!
Tohru devint soudain plus sérieuse.
Tohru : Kyo a malencontreusement (Oui, oui c'est moi qui a sorti ce mot de 18 lettres, je suis moins bête que vous l'imaginez!! hein?!) fait brûler le lait qu'il avait spécialement fait pour toi! (Note de Selphie : mais ça s'enflamme pas du lait qui brûle! mdr)
Kyo : Je ne l'avait pas fait pour ce baka nezumi, je l'avais fait pour te rendre service.
Yuki : T'aurais mieux fait de rien faire, tu es trop stupide pour faire la cuisine, baka neko!
Kyo : TU N'ES PAS MIEUX!! ESSAYE POUR VOIR!
Yuki : Pas besoin de cuisine pour savoir que tu es stupide, pauvre neko! Du lait, quand même. Que tu es bête, espèce de chat de gouttière.
Kyo : JE SUIS PAS BÊTE!
Kyo se lança sur Yuki. Un coup de poing, un autre et encore un autre.
Yuki les arrêtait tous. Un coup de pied, un autre et PAF! Kyo s'envola dans les airs pour arriver sur le plancher de la salle à manger. Il resta un moment coucher, sonné. Tohru qui avait les yeux pleins de larmes se rapprocha de Kyo.
Tohru : Kyo, Kyo! Est-ce que tu m'entends?
Kyo : Qui suis-je et qui êtes-vous?





Note de Selphie : L'auteur me demande de préçiser que l'ad-on pro-Yuki a été ajouté à sa fic contre sa volonté ^^ Eh oui que voulez-vous, c'est le prix à payer pour avoir sa fic publiée sur Suba Furuba!! (je rigole ^^). Encore toutes mes excuses Lukyô! Pardon! Pardon!! ^^





Chapitre 2





Note de l'auteur : Bon,bon,bon... On m’a supplié (je ne vise personne, Sarafu!!) de vous écrire la suite. Alors la voici, la voila. J’espère qu’elle vous plaira (le jeu de mot!! (Je l’est faite sans m’en rendre compte!!). Il n’est pas meilleur que le premier mais... j’ai pas juste ça à faire. Il faut que j’aille sur le forum...





La situation était critique!! Kyo ne savait plus qu’il était!!!

Kyo : Qui suis-je?
Yuki : Cette plaisanterie est assez de mauvais goût, Kyo!
Kyo : Hooo! Que vous êtes beau! (ndl: Kyo n’est pas gay!!!)
Yuki fit un bond en arrière. Beau? Pourquoi l’avait-il complimenté?
Yuki : ....
Kyô regarda Tohru.
Kyo : Vous aussi vous êtes belle!

Tohru était toute émue. Elle était rouge comme une pivoine (j’adore cette expression!!)

Tohru : ...
Kyo s’amusait avec les tresses de Tohru pendant qu’elle le regardait.
Tohru : Kyo....
Kyo : Je m’appelle Kyo? C un joli nom!
Quand même! Il en fait trop! pensa Yuki.
Tohru : Shiguré.....? Shiguréééé..... s’impatienta-t-elle

Shiguré arriva. Il était en train d’écrire une de ces histoires à l’eau de rose ( et après on se demande pourquoi il a un esprit pervers!?).

Shiguré : Oui?? Besoin d’un coup de main? Ou un coup de.....
Shiguré regarda Kyo.
Shiguré : ...
Tohru : Je crois qu’on a un léger problème!

__________

Hatori : Hummm...
Tohru : Est-ce que c’est grave, monsieur Hatori?
Hatori : C’est seulement une amnésie. Mais le problème c’est que je ne sais pas s’il est temporaire ou non!!
Tohru : Oh non! Est-ce qu’il va se souvenir de moi? de Yuki? de Shiguré? qui commençait à paniquer.
Hatori : Ne t’en fais pas Tohru, il va s’en remettre! Ce n’est qu’une question de temps...

Ces quelques mots restèrent pendu à ses lèvres (Ark! Quel massacre! (je me comprends!)).

__________

Hatori n’avais alerter personne dans la famille. Il ne voulait pas trop de........ problèmes! Kyô restait tranquillement dans sa chambre toute la journée. Si on ne venait pas le chercher pour le dîner, il ne mangerait pas (Vive les grèves de la faim!!!). Les dîners étaient bien calme. Kyo ne cessait de complimenter Tohru et Yuki. Yuki n’était pas mécontent de se faire complimenter. Il commençait à trouver ça gênant (Non! Yuki ne soit pas...... avec Kyo!!! (je rigole! (Il est tard!))). Après le dîner du troisième jours, Kyo n’avait toujours retrouver la mémoire. C’étais inquiétant. Il n’allait plus à l’école (peur de.... montrer son vrai aspect (le neko!)). Après l’école, Tohru monta les marches et cogna sur la porte de la chambre de Kyo.

Kyo : Vous pouvez entrer!
Kyo est vraiment gentil avec tous le monde!! Ça nous change de l’ordinaire! Mais je regrette quand même l’ancien! pensa-t-elle.
Kyo : C’est toi Tohru! J’avais pensé qu’on pourrait faire quelque chose tous les trois: moi, toi et Yuki.
Tohru : Oui, ça serait bien, dit-elle toute gênée.

Kyo, qui était assis sur son lit, se leva, laissant place à Tohru. «Il est même poli!!» pensa-t-elle. Elle s’assit à côté de lui.

Tohru : Tu te souviens de rien?
Kyo : De quoi tu parles??
Tohru : De ça! Elle lui montra des boulettes de riz, des photos de lui, des vêtements (de lui, bien entendu!), un judogi, etc.
Kyo : Mmmm, murmura-t-il

Tohru était désespérée. Elle aimait bien le nouveau mais plaignait l’ancien! Désespérée, elle quitta la pièce. Cependant elle laissa les choses de Kyo dans sa chambre. Kyo se retrouva seul. Il examina les choses qui traînaient sur son plancher. Tous lui revint d’un coup. Son estomac gargouillait... Il descendit avec un de ces fracas.

Kyo : J’ai faim... dit-il bêtement.
Tohru : Kyo?
Kyo : Ouais?
Tohru : Kyo, tu es revenu! Tu as retrouvé la mémoire!! s’écria-t-elle.
Kyo n’avait aucun souvenir. Tohru se jeta dans les bras du .............. ex-amnésique. Pouf! * chat.
Kyo grommela.

Kyo : Tu aurais pu faire attention!!!!
Tohru : Je suis contente!

Elle prit le neko et le câlina et l’embrassa partout (euh..... partout dans la figure! (quand même je n’imagine pas d’autres ...... (je me tais!!))). Après quelque minutes au paradis, Kyo se retransforma. Tohru tourna la tête (au beau moment comme d’habitude...). Il s’habilla. Yuki descendit les escaliers.

Kyo : Qu’est-ce que t’as à me regarder, sale rongeur?
«Ça pas durer longtemps!» songea-t-il.
Yuki : Pourquoi est-ce que je te regardais, pauvre chat stupide!!
Kyo : Je ne suis pas stupide!!

Aujourd’hui maman, Kyô a retrouvé la mémoire. Je suis si contente. Je commençais à m’ennuyer de mon Kyô...





FIN