L'Elue par Lin





Disclaimer
: Les persos de F.B ne m’appartiennent pas ( ;_ ; Dommage !) et sont à la propriété de Mme Natsuki Takaya. Je ne me fais pas d’argent sur son dos. Les persos ne sont que pure fiction. Toute ressemblance serait totalement fortuite ! Les persos inventés sont à moi. Tout auteur voulant les emprunter pour ses fics (Suite de fics, idées, ...) devra me demander l’autorisation par e-mail ^^ (e-mail : )

Légende :
-,- : Voix intérieure.
%-) : Moi.
(°-°), (-_-‘), ( ;_ ;), ... : Tête que font les personnages.
(...) : Didascalies.
« ... » : Ce qu’ils pensent.
:... : Ce qu’ils disent.
Maintenant l’histoire ! Merci d’avoir bien voulu lire ma fic ! (-,-&%-) : Oui merci !)





Chapitre 1





C’était une journée ordinaire qui ressemble à toutes les autres journées.
Rien de plus normal que le Saumon qui prépare des onigiris, rien de plus normal que le Chat et la Souris entrain de se disputer pour des bêtises, rien de plus
normal que le Chien entrain de taquiner son attachée d’édition. Bref, une journée banale... Qui ne le sera pas tellement...

On toqua à la porte.

Tohru alla ouvrir. Sur le seuil se trouvait une jeune fille d’environ 16-17 ans.
Elle était de taille moyenne, environ 1m65, avait les cheveux noirs, les yeux noirs, les lèvres en noir, les ongles en noir, la peau pâle. Elle est habillée toute en noir.

Tohru : Konichi wa !!! Entrez, entrez !!! Vous êtes ?

Elles allèrent dans le salon.

L’inconnue : Ohayo! Je suis Lyôkura Suwamina, la fille d’Oshôkun et la petite fille d’Ôsaku.
Tohru : C’est qui ??? °_° ???
Shiguré : Je vois... (S’adressant à Tohru) Vois-tu Tohru-kun, pour assurer sa descendance, le Chef de la famille Soma doit se marier et concevoir un enfant avant sa mort, donc...
Lyôkura : Ma mère devait épouser Akito-sama, et c’est moi qui prends sa place puisqu’elle est morte.
Tohru : Aaah booon ???!!! Votre Mère est décédée ???!!! °_° ?!
Yuki : « Puisqu’elle le dit ! Quelle conne ! » Comment cela se fait-il ?
Lyôkura : Il paraît qu’elle est morte naturellement... (Se tournant vers Yuki) Toi, tu es Yuki Soma ?
N’est-ce pas ? Et toi, (Vers Kyô) tu es Kyô Soma ?
Kyô : Oui, c’est bien moi... Pourquoi dois-tu épouser Akito ???
Yuki : Baka Neko !!!!!! On vient juste de le dire !!! T’écoutes jamais rien, toi !!!
Kyô : (OXO)x RAAH ! K’SO NEZUMI !!!!!!!!!!!!!
Lyôkura : Bon, si vous ne voyez pas d’inconvénients, je vais sur le toit... (-_-)’
Tohru : Heu, c’est quoi cette histoire de mariage, Lyôkura-chan ? °_° ?
Lyôkura : « Quelle stupidité affligeante ! v_v ‘ » Non, rien...

Elle leur donna à chacun un regard différent.
Lyôkura se dirigea vers le toit, et jeta un dernier coup d’œil sur la maisonnée.

Shiguré : « Elle a peur. Le moment est venu. Elle devra épouser Akito bientôt. J’ai déjà vu le commencement des préparatifs... »
Yuki : « Elle est mystérieuse. Elle m’attire. Dommage qu’elle doive épouser Akito, ce poison »
Tohru : « Elle est bizarre. Comme moi, elle a perdu sa mère ! Je ne la laisserais pas approcher mon Beau Prince Yuki !!!!!! »
Kyô : « Elle m’a lancé un regard désespéré... Et aussi, comme un drôle de regard, ... Mystérieux, chaleureux, triste...»





Note de l'auteur : Valà valà ! C’est la fin du 1° chapitre ! Comme c’est ma prem’s fic, tout les commentaires sont donc les bienvenus !!! (Faites péter ma boîte aux lettres !!!) Vous pouvez également faire un ch’tit fanart des persos de ma fic !
(Ca me permettrait de savoir comment vous visualisez mon personnage «Lyôkura Suwamina»)
Si vous avez suivi jusqu’ici, je vous remercie d’avoir lu ma fic !!! ^^





Chapitre 2 : «L’apparition d’Oshôkun»





Sur le toit.

Lyôkura : Qu’est-ce qui m’arrive ? En plus, j’veux pas épouser ce Kikito de merde !
Ici y’a de parfaits jolis p’tits bishônens !!! Le « Prince » a de beaux yeux, le rouquin a un beau corps, le grand dadet est pas mal, «mais c’est un abruti !» ...
Quant à la fille, elle est naïve, on dirait un saumon ... Pourquoi moi ???

Lyôkura fit alors une prière muette, Dieu seul sait ce qu’elle espère. Quoique...
Puis, d’un coup, une lumière blanche apparut. C’était Oshôkun, la tant si belle.

Lyôkura : Maman ! Que fait-tu ici ?
Oshôkun : J’ai entendu ta prière. Je suis là pour répondre à tes questions.
Lyôkura : Maman, l’Elue existe-t-elle ?
Oshôkun : Oui, mais elle ne sais pas encore qui elle est...
Lyôkura : Quelle est sa mission ?
Oshôkun : Elle doit faire régner la Paix, briser toutes les Malédictions, et chanter la Note Universelle ... Cependant, elle est en danger...
Lyôkura : Comment ça ???
Oshôkun : ... Mmm... Eh bien, son prédestiné ne doit pas mourir, ni embrasser le Mal (ce qui est pire), sinon l’Elue deviendra cruelle, impitoyable, bref, le Mal et les Ténèbres personnifié et incarné... Elle devra échapper aux prétendants malintentionnés et ne jamais aimer...
Lyôkura : Pourquoi ne peut-elle pas aimer si elle a un prédestiné ?
Oshôkun : C’est là tout l’intérêt. Elle n’aura le Droit d’Aimer son Prédestiné que si elle réussi sa mission avant sa Mort, c’est-à-dire dans très peu de temps...
Lyôkura : Et... le Peuple ?
Oshôkun : Le Peuple réclame son Messie, avec impatience. Ils l’attendent tous avec l’Espérance de la Délivrance. Pour l’instant, c’est l’Humble Ôsaku qui règne, ta grand-mère.
Lyôkura : Au fait, c’est quoi, les « Malédictions » ?
Oshôkun : Il y a plusieurs Malédictions : la «Malédiction des 13 signes» du Zodiaque Chinois (dont la famille Soma est atteinte) ; la «Malédiction des 12 signes» du Zodiaque Occidental (dont la famille Morand est atteinte) ; la «Malédiction de la Mort» (dont la famille Suwamina est atteinte) ; la «Malédiction des 14 Monstres Légendaires» de la Mythologie Grecque (dont la famille Laïos est atteinte) et la «Malédiction d’Aphrodite » (dont la famille Clark-Hall est atteinte).
Lyôkura : TOUT CA ??????!!!!!! « Les pauvres... »
Oshôkun : Bon, je dois partir. Parle à la famille Soma comme quoi tu es au courant de tout et qui tu es ! C’est d’une extrême importance ! Et puis bonne chance pour ton mariage !!!
Lyôkura : Au revoir, Maman... « Je dois aller voir Akito pour les préparatifs. Je t’aime, Maman...»





Note de l'auteur : This is the end of the chapter 2!!! Le chapitre suivant parlera des Malédictions. Envoyez-moi vos critiques et compliments, un topic a été ouvert sur le forum (ici). Toute question ou remarque est la bienvenue ! Même les menaces de Mort ! (Heu, quand même pas...)





Chapitre 3





Lyôkura, se trouvant sur le toit, eu une apparition de sa mère : Oshôkun.
Cette dernière, révèle à Lyôkura l’existence de l’Elue, la porteuse de l’Espoir et de la Délivrance. Elle devra conjurer les Malédictions, fléaux semant la Haine et le Désespoir au sein des familles du monde entier. Oshôkun conseille à sa fille de tout révéler. Lyôkura va-t-elle TOUT révéler ?
Vous le saurez en lisant la suite ci-dessous de "L’Elue’’ :

« Les Malédictions »


Lin descendit au salon. Tout le monde s’y trouvait.
Lin : Bon, ben, je vais partir voir les préparatifs. Je reviendrais bientôt chercher mes affaires.
Shiguré : Tu vas aller voir Akito au Manoir Soma ?
Lin : Oui, et je vais faire connaissance avec les autres signes...
Yuki, Kyô, Shiguré et Tohru : (en chœur) TU CONNAIS LE SECRET DES 12 SIGNES ???!!!
Lin : Oui, et alors ? ... Je le sais depuis ma naissance !
Yuki, Kyô, Shiguré et Tohru : (en chœur) DEPUIS TA NAISSANCE ???!!!
Lin : (-_-)’ Puisque je vous le dis... En plus, vous n’êtes pas les seuls Maudits...
Yuki, Kyô, Shiguré et Tohru : Ah bon ? °_° ?
Lin : Ouais. Pour les Morand (France), c’est les signes astro occidentaux :
Au moindre contact avec une personne du sexe opposé se transforme en Bélier pour l’animal du même nom ; en taureau pour le Taureau ; votre clone version sexe opposé apparaît pour les Gémeaux ; en crabe pour le Cancer ; en lion pour le Lion ; pour un garçon, il se transforme en jeune fille vierge (et il restera vierge !) pour une fille elle reste vierge toute sa vie pour la Vierge ; plusieurs bras poussent pour la Balance ; en scorpion pour le Scorpion ; en Centaure pour le Sagittaire ; en chèvre à queue de poisson pour le Capricorne ; en soûlard scotché à une amphore pour le Verseau ; et en poisson pour les Poissons !!!!!!
Yuki : C’est vraiment pas de chance... (Mais moi je me fais persécuter psychologiquement par Akito !!!!!!)
Kyô : « Moi, en réalité, je suis un monstre. Je ne suis qu’une erreur hideuse de la nature... »
Shiguré : Les pauvres... Rester vierges toute leur vie !
Tohru : Il est vrai que cela doit être terriblement dur pour eux !!!
Lin : C’est pas fini ! Il y a aussi la « Malédiction d’Aphrodite », la Déesse de la Beauté.
Toutes les femmes de la famille Clark-Hall (Etats-Unis) sont très belles, mais ne connaissent que l’échec dans leurs relations amoureuses et deviennent infidèles malgré elles...
Tohru : Mon Dieu !!! Que c’est terriblement triste pour elles !!! x( ;- ;)x
Lin : Il y a aussi la « Malédiction de la Mort », où toutes les personnes atteintes tuent malgré elles toutes les personnes qui leur sont chères... Leur propre Mort est aussi programmée...
La plus vieille est morte à 60 ans, la plus jeune mourra à 17 ans et demi.
Shiguré : Une mort programmée ? «C’est Akito qui va être content... !»
Lyôkura : Oui. Il y a aussi la «Malédiction des 14 Monstres Légendaires» de la Mythologie grecque : il y a Typhon et Echidna qui se marieront malgré leur lien fraternel, ils donneront alors naissance à trois autres maudits : l’Hydre de Lerne ; Cerbère ; et la Chimère. Echidna trompera son frère et époux pour donner naissance au Sphinx. Il y aura aussi d’autres maudits : Charybde ; Scylla ; les Sirènes ; les Gorgones ; les Harpyes ; le Minotaure ; les Centaures et les Cyclopes.
Ils ne se transforment pas, ils obtiennent les pouvoirs de l’esprit qui les possède quand une personne du sexe opposé a un contact avec eux. C’est la famille Laïos qui est touchée. (Grèce)
Bon, je sais, c’est la rengaine du «contact physique avec le sexe opposé». ...
Yuki : T’inquiète, on avait compris. Mais c’est quand même étrange, c’est à peu près toujours la même histoire !!!
Kyô : Ouais. Histoire de transformation, ou problèmes toujours en contact avec le sexe opposé !!!
Tohru : Oui, Lyôku-chan ! (Lyôku ???!!! O_O) Je reconnais que Yuki-kun et Kyô-kun ont raison !
Lyôkura : Normal. C’est la même famille qui vous a maudits. La famille des Atrides.
Yuki, Kyô, Shiguré et Tohru : LA MÊME FAMILLE ??????!!!!!!
Lyôkura : C’est une famille pourrie jusqu’à l’Os. D’ailleurs, elle a ajouté quelque chose de spécial à la Malédiction de votre famille.
Yuki, Kyô, Shiguré et Tohru : Quoi donc ?
Lyôkura : Votre chef de famille, Akito, en réalité, est réellement méchant et cruel de nature...
Yuki & Kyô : « On s’en serait douté !!! »
Tohru : Ah bon ????????? x°_°x ???
Lyôkura : ... La Malédiction ne fait qu’accroître sa méchanceté et sa cruauté puissance 10.
Et comme sa nature empire en grandissant, maintenant, c’est comme s’il avait l’âge de 25 ans. Votre «Chef de famille» est choisi selon son caractère originel. Comme Akito est méchant, c’est lui le «Chef». Il subit tout de même une punition en ayant une mort programmée et une santé fragile. Il y a aussi autre chose...
Tohru : Ooohhh !!! Le pauvre !!! «Au moins, il ne fera plus de mal à Yuki ! } :->»
Kyô & Yuki : «Parle pour toi !!!»
Yuki : C’est vrai qu’il est un peu désespéré...
Kyô : Il est juste un peu fêlé, c’est tout...
Shiguré : O_o ! Les garçons ???!!! Vous prenez la défense d’Akito ???!!! O_O ?!





Note de l'auteur : Fin du 3ème chapitre ! Comme d’hab’ ; tous vos commentaires sont les bienvenus. N’hésitez surtout pas à me mailer pour donner votre avis.
Je ne le dirais jamais assez, on est en liberté d’expression, alors déchaînez-vous !!! Un topic a été ouvert sur le forum, j’attends vos messages !!!






Chapitre 4






Lyôkura révéla l’existence des «Malédictions»
Cependant, comment cela se fait-il qu’elle connaisse
le Secret des 12 signes de la famille Soma depuis sa naissance ?
Cette question sera résolue dans les prochains chapitres.
Mais en attendant, découvrez la suite de «L’Elue » ci-dessous :

«La rencontre avec Akito»


Lyôkura : Bon ! C’est pas que je m’ennuie, mais faut que j’aille voir les préparatifs !
Tohru : Bon courage, Lyôku-chan !!! x ^___^x
Lyôkura : Pitié ! Ne m’appelle pas ‘’Lyôku’’ !!!!!! v_v’ «Tu me rappelle ma mère... v, _ ,v»
Tohru : Hay ! «Youpi ! Elle part ! Elle ne pourra pas prendre mon Yuki !» x^________^x
Shiguré : (Plein de sous-entendus, le pervers !) Tu veux que je t’accompagne ? ;)
Yuki & Kyô : «C’est quoi ce clin d’œil ???!!! Surtout Lyôkura, n’accepte pas !!!» O_O’ O_O’
Lyôkura : Pourquoi pas ? C’est d’accord !
Yuki & Kyo : «La pauvre,... Je la plains,...» (v__v)’ (v___v)’

Lyôkura et notre (-,- : cher ?) écrivaillon partirent donc vers le Manoir Soma.
Sitôt arrivés, ils rencontrèrent Hatori, notre médecin préféré !

Hatori : Bonjour ! Salut Shiguré ! Je parie que tu es venu espionner les préparatifs...
Qui est cette jeune étrangère ???!!!
Shiguré : Salut Tori-san ! Alors, que pense-tu de ma nouvelle jeune épouse ? :^)))
Hatori : Tu es toujours aussi écoeurant ... T_Tx (-,- : C’est grave docteur ???)
Lyôkura : Bonjour, Hatori-sama. Je suis venue rencontrer Akito-sama. Je suis sa future épouse.
Hatori : Ha... «v_v Pourvu qu’il ne lui arrive rien...» Akito est occupé. Il vous demandera...
Shiguré : Nous attendrons... «Hatori semble soucieux lui aussi...» Suwamina-san, attendez ici.
Je vais voir les préparatifs... «Que va-t-il lui arriver si elle refuse ?»

Du côté de Shiguré...

Shiguré : Ayamé, my love, tu es là !!!
Ayamé : Mon Guré-san ! Ich liebe dich !

Eh oui! Leurs sous-entendus disaient vrai ! Les deux hommes s’aimaient passionnément.
Et cela durait depuis leur adolescence.

Shiguré : Alors, comme ça, c’est toi qui crées les robes et les costumes ?
Ayamé : OUI ! ^__^ Les habitants de l’Extérieur seront habillés comme ils veulent avec un foulard vert ; les habitants de l’Intérieur comme ils veulent avec un foulard rouge.
Les demoiselles d’honneur seront en rose avec une robe style «années 1900», les garçons d’honneur, quant à eux, seront en gris clair. Il ne reste que la robe de mariée à choisir.
Shiguré (apercevant Lyôkura) : En parlant du loup...

Lyôkura arriva pour patienter un peu durant les 1h 30 d’attente.

Lyôkura : Ah ! Monsieur Shiguré, je vous cherchais ! (apercevant Ayamé) Bonjour, monsieur...
Ayamé : ... Ayamé Soma !!! Le couturier Officiel !!! Hahahahaha !!!!!! ^_____^
Lyôkura : Enchantée ! (Mon œil !) Je me nomme (très snob !) Lyôkura Suwamina.
Je suis la future épouse d’Akito-sama...
Ayamé : Ma chère !!! Je vous imagine déjà dans une robe d’une blancheur immaculée, révélant toute votre pureté et votre sensibilité... Et patatipatatapatatipatatapatatipatata...
Lyôkura : (qui en a marre) «Qu’il est saoûlant !» Euh... pourrais-je avoir une robe noire ?
Aya & Shiguré : ... O_O’ ?! O_O’?!

Lyôkura : Ou… rouge…?
Aya & Shiguré : … O_O’?! O_O’?!
Lyôkura : -_-‘ Bon, d’accord, … Va pour le blanc…
Ayamé : PARFAIT !!!!!! Il ne vous reste plus qu’à choisir la robe ! Rendez-vous dans 3 jours à ma boutique avec Akito !!! ^___^ Hahahahahahaha !!!!!!!!!

Lyôkura alla à la salle d’attente.

30 minutes plus tard...
Lyôkura : Que c’est long ! En ce moment, je devrais déjà m’entraîner au Kendô !
(regardant de tous les côtés) ... Personne... (Elle siffle) Pertes & fracas ! Où es tu ? Pertes & fracas ? Ah, te voilà !!!

Un sabre de Kendô arriva en volant, et se déposa sur ses genoux.
Elle se mit alors à combattre un ennemi imaginaire, à couper les feuilles qui voletait par-ci par-là en leur milieu.
Puis, 1 heure après, on entendit une voix :

-Mlle Suwamina est demandée par Akito-sama !!!

Lyôkura marcha vers le salon de Kikito. (-,- : KIKITO !!! Enfin de l’action !)

Elle se retrouva sur le seuil quand on ouvrit la porte...

-Vous voilà enfin !!! VOUS AVEZ MIS 1 MIN À ARRIVER !!!!!!!!!!!!! JE MEPRISE L’ATTENTE !!!
(Se calmant en prenant un air sadiquement doux)
Vous devez être Mlle Suwamina...
Lyôkura : Oui, mon prénom est Lyôkura. Et, vous devez être...
Kikito (XD) : Akito Soma... Je présume que c’est toi, ma nouvelle fiancée... Alors, ma beauté, heureuse de me voir... ?
(Se rapprochant) Nous sommes presque un couple...

Lyôkura (s’éloignant un peu) : Oui, °_°’ et nous pouvons discuter des préparatifs ? Désigner le lieu...
Akito : ... Cela se passera ici, dans le Manoir Soma, dans une petite église de style gothique...


Lyôkura : «Gloups! (‘,O_O,’)» ... Alors, heu… le Banquet!
Akito (air sadique de plaisir) :Il y aura une très grande table à nappe blanche avec des petits fours tout droits importés de France et des boissons fraîches... (-,- :L’a tout prévu, Kikito...)
Lyôkura (se prenant au jeu avec un air sadique) : Alors,... A quel moment de la journée ? ...
Akito : La nuit...
Lyôkura : Et... La Nuit de Noce ? ...

Elle se mit à l’embrasser avec passion. C’était le prix à payer pour obtenir ce qu’elle voulait...
Ce qu’elle voulait ? Elle voulait que Kikito se plie à TOUS ses désirs...
Pour qu’elle puisse accomplir sa mission et faire échouer le mariage...

Elle devait faire une entorse à sa promesse. La promesse qu’elle s’est jurée de tenir, le soir où elle a vu son prédestiné sous la pluie dans une forêt, quand elle avait 14 ans.
Son prédestiné. Le seul homme qu’elle aimerait toute sa vie. Ils sont destinés l’un à l’autre, ils sont liés par un lien sacré depuis la création de l’univers. Liés par cette cicatrice, (ce n’est pas du plagiat de Harry Potter !!!) que Lyôkura a sur l’avant-bras gauche, son
avant-bras le plus court. Cette cicatrice saigne quand elle pressent un malheur ou quand elle est proche de son prédestiné.
Or, chez Shiguré, elle avait saigné. Et elle saigne aussi en présence de Kikito.
Alors, son prédestiné serait proche d’elle ? Ou alors, il s’agit d’un malheur à venir ?


Note de l'auteur : Fin du chapitre 4. Ouh là là ! Plus l’histoire avance, plus le mystère s’impose !
Du moins, j’en ai l’impression. Comme le dit Takaya-sensei :
Sommes-nous «finalement» ou «seulement» arrivés au chapitre 4 ?
Sinon, je vous remercie de lire avec le même sentiment ma fic !





Chapitre 5





Lyôkura rencontra Akito. Au premier abord, il semble l’apprécier pour sa satisfaction personnelle...
Que complote-t-il ? Et pourquoi Lyôkura saigne ?
La suite de « L’Elue » :

«Le Rêve et les Jumelles»


Cette nuit, Lyôkura ne dormit pas. Ce n’est pas que dormir sur le toit c’est sans confort, il était très confortable !!!
Elle se réveillait en sursaut plusieurs fois.
Elle faisait des rêves, hum... Comment dire... «spéciaux»...
Cette nuit, elle revit son passé.

« Que se passe-t-il ? Où suis-je ? Mais... Je connais cet endroit... » (%-) : Lyôkura s’exprime ainsi dans ses rêves)

C’est une cour située derrière un Temple. Lyôkura se trouvait sur le toit d’une muraille, à côté d’une petite fille, aux longs cheveux noirs, habillée en robe noire. C’était elle, à 3 ans.
On entendait 2 voix qui criaient. Un homme et une femme se disputaient. Un homme et Oshôkun.

Homme (criant) : JE FAIS CE QUE JE VEUX !!!!!! ET C’EST UN MONSTRE !!!!!!
Oshôkun (exaspérée) : C’est vous, le monstre ! Vous rejetez toujours la faute sur lui !!!
Lyôkura enfant (cachée) : Maman...
« Pourquoi cries-tu Maman ? Et pourquoi suis-je ici ? »

On entendit après Oshôkun parler avec douceur à un autre homme :

Oshôkun : Prenez bien soin de ce petit, il est si fragile...
Homme : Ne vous inquiétez pas...

L’image devint floue. Lyôkura se retrouva alors sur une place d’un cimetière.
Des personnes habillées en noir se trouvaient autour d’une personne de 57 ans et d’un cercueil: L’humble Ôsaku, sa grand-mère, habillée en blanc, célébrait les funérailles d’Oshôkun.
Une petite fille habillée en noir se tenait à l’écart : c’était Lyôkura, à 7 ans.
Un petit garçon approchait d’elle. Etrangement, ce garçon n’était pas inconnu à Lyôkura.

Lyôkura enfant : Tu t’appelles comment ? Moi c’est Lyôkura Suwamina !
Garçon : Qu’est-ce que tu as ? Tu es en noir et il fait nuit ! C’est qui ces personnes ?
Lyôkura enfant (air triste) : Maman est morte... (change de sujet) T’es gentil !!! ^__^
« Ce garçon me dit quelque chose... »

Image floue. Lyôkura se retrouve projetée dans une cour d’école, dans le coin balançoire à l’écart du reste de la cour.

Lyôkura enfant : Oh ! Que fais-tu ici ?
Garçon : Je suis venu te rendre visite...
Lyôkura enfant : Mais, comment tu savais que...
Garçon : T’inquiètes pas, je te tiendrai compagnie...
« Ce garçon me dit vraiment quelque chose... Qui ça peut bien être ? »

Les images défilèrent, représentant chaque jour qui passe... Le garçon s’y trouvait à chaque fois.
Les deux enfants jouaient et rigolaient ensemble. La petite recommença à sourire.
Lyôkura, en voyant cette scène, se surprit à sourire elle aussi...
« Garçon mystérieux, je te remercie. Grâce à toi, j’ai recommencé à sourire... Qui es-tu ? »

L’image devint floue, puis elle représenta un petit bois, la nuit, sous la pluie.
On entendait des bruits de pas : une jeune fille en uniforme marchait. Elle était trempée.
C’était Lyôkura, à 14 ans.
« C’est à ce moment que je l’ai deviné... »

De l’autre côté, on remarque une forme incertaine... Un inconnu blessé...
La jeune fille de 14 ans avançait vers lui... Et ils se rencontrèrent.

Lyôkura enfant : KYAAAA !!!!!! (reculant et se cognant contre un arbre) Qui êtes-vous ???!!! Pitié ! Ne me faites pas de mal...
(voyant la blessure) Oh ! Mais vous saignez ! Ne bougez pas, je vais vous soigner...

La jeune fille ne s’approcha pas trop près, de peur que l’inconnu ne la tue.
Elle prit de l’herbe et l’appliqua sur la plaie sanguinolante.
Elle prit un de ses bas et l’enroula autour de la jambe blessée pour faire un pansement.

Lyôkura enfant : Et voilà !!! ^_^ J’ai réussi !

L’inconnu lui donna un baiser pour la remercier. Le temps que la jeune fille le remercie, l’inconnu disparut.
« Ma cicatrice saignait en sa présence, ainsi qu’avec l’autre garçon. J’ai compris que c’était...mon prédestiné... »

Les images tournèrent. On se situait maintenant dans un somptueux jardin.
Et l’on revit le mystérieux inconnu...
« Je vais te revoir... J’espère que tu ne m’as pas oubliée... »

Puis soudain, Lyôkura se retrouva au bord d’une fenêtre du 13° étage d’un immeuble.
D’un coup, elle sauta dans le vide. Elle tombe, tombe, tombe, comme dans un précipice sans fin...

Lyôkura se réveilla en sursaut. Tout lui avait semblé si réel...
Quand elle tombait, une fulgurante douleur glacée l’avait traversée.
Comme, un souffle de Mort...

C’était la Réalité, ta Réalité. Te souviens-tu de la Prophétie ?
« Quand la Lune passera sous le signe du Chat, à Minuit tu mourras... »
Tu t’en souviens ? Mais qu’as-tu ? Tu as peur ?
C’est toi qui as tué ta famille, c’est toi qui LE tueras ! Ne le nie pas.
Confesse-toi à ta jumelle de l’Ombre... Il se fait tard, je te laisse.
Mais n’oublie pas, ta fin est proche... Tu mourras dans 10 mois...

Lyôkura (en sueur) : Dark Lyôkura...

Oui, c’est moi...Tu m’as reconnue ? Ne t’inquiètes pas, je connais un moyen de t’épargner cette souffrance : rejoins-moi dans mon monde. Rejoins le côté Sombre de ta partie Noire. Rejoins le Royaume de l’Ombre...
Lyôkura (murmurant) : Jamais...
Pourquoi ? Si tu viens avec moi, la Douleur qui se trouve au fond de toi ne sera plus qu’un mauvais souvenir...
Tu t’épargnerais bien des souffrances...
Oublie ton «prédestiné», il t’a bien oubliée, lui ! Et tu ne ferais que le torturer, si il t’aimait. Il en mourrait...
Oui, Lyôkura, tu vas le tuer ! C’EST TOI QUI VAS LE TUER !!!
Si tu n’étais pas née, ta famille ne serait pas morte ! C’EST TA FAUTE !
TOUT CA C’EST À CAUSE DE TOI !!!!!! Suicide-toi, avant qu’il ne soit trop tard...


Lyôkura (criant): TAIS-TOI ! CE N’EST PAS DE MA FAUTE !!!!!!
(pleurant) : Pourquoi tu raisonnes toujours dans ma tête ???!!! JE NE VEUX PLUS T’ENTENDRE !!!!!!!!!

Entendant du bruit, toute la maisonnée accourut sur le toit.

Tohru : Lyôku-chan ! Tout va bien ???!!!
Lyôkura : Oui, ça va. Et arrête de m’appeler «Lyôku» ! Tu me rappelles ma mère...
Yuki : On t’a entendu crier...
Kyô : Quelqu’un est venu t’embêter ?
Lyôkura : Non, tout va bien... « Juste mon double maléfique qui est venu me voir. »

Ne t’inquiètes pas, Lyôkura. Tu ne mourras pas si jeune si tu m’écoutes...
Il faut que l’on te féconde... Ainsi, tu ne mouras que lorsque l’enfant aura atteint l’âge de 15 ans...


Lyôkura : « Light Lyôkura, je ne pourrais pas... »

C’est pourtant le seul moyen... Dark Lyôkura elle-même approuve...
Pour une fois, Light Lyôkura a raison. Mais si tu préfères, rejoins-moi dans l’Ombre...

Lyôkura : « Jamais... »





Note de l'auteur : Fin du chapitre 5. Ouh là là ! J’ai l’impression que l’histoire s’enfonce...
On commence à voir une cohérence entre les chapitres !!! ^^
Il ne me manque plus que le dessin à maîtriser, et cela ferait un manga.
Je vous remercie de lire mon histoire !!! ^^






A suivre...