Peau de sauterelle par Lin





Note de l'auteur
: Le bla-bla habituel : Les persos de F.B ne m’appartiennent pas, ils sont la propriété de Natsuki Takaya. L’histoire originale de
« Peau d’Âne » est la propriété de Charles Perrault. Je ne fais pas de plagiat, je m’inspire seulement de l’histoire. Je ne me fais pas de fric sur leur dos.
Tout n’est que fiction, toute ressemblance est totalement volontaire. ^^

Légende :
-,- : Voix intérieure.
%-) : Moi.
(°-°), (-_-‘), ( ;_ ;), ... : Tête que font les personnages.
(...) : Didascalies.
« ... » : Ce qu’ils pensent.
:... : Ce qu’ils disent.





Dans un lointain château, au pays des Jûnnishis, vivait un Roi : le Roi Kikito Ier. C’était un Roi très riche.
Il était tellement riche et tellement aimé, (Ce n’est pas une faute de frappe !) que c’était l’homme le plus heureux du monde.
Les raisons de son bonheur :
Sa femme, une belle princesse qu’il avait épousée, la Reine Yuki était si belle, si pure et si intelligente. C’était une union parfaite !!!
De plus, elle mit au monde un joli petit garçon : le petit Prince Kyô. [O_o’] Le Roi Kikito Ier possédait aussi une Sauterelle fabuleuse : en effet, cette Sauterelle, en plus d’être géante, pondait des œufs de poule !!!
Tous les matins, le Roi prenait les œufs et les vendait au marché. Cela lui rapportait tout plein de Pièces d’Or...

Un beau jour, la Reine Yuki tomba gravement malade. Elle allait mourir...
Le Roi sombra dans la tristesse. Il allait perdre sa femme, sa chère et tendre épouse.
(Tendre car, comme elle n’était pas stressée, la viande n’en sera que meilleure !!!)
Cependant, juste avant de rendre l’âme elle voulut parler à son époux.

Yuki : Mon cher, je vais bientôt mourir. Il viendra le jour où vous vous remarierez et ...
Kikito : JAMAIS ! Jamais je ne me remarierai !!! Je t’aime trop pour ça... v, __ ,v
Yuki : Ne pleure pas. (Quoi ?! Kikito sait pleurer ?! Je paierai cher pour voir ça !)
Je crois tes paroles. Mais si tu te remaries, promets-moi que tu épouseras une personne
bien plus belle et bien plus sage que moi...
Kikito : JE LE PROMETS !!!
Yuki : Adieu...

La Reine Yuki lâcha alors son dernier soupir. Elle décéda est le jour du 4° anniversaire de son fils Kyô.
Kikito perdit alors toute raison de vivre. Il s’agenouilla devant le cercueil de la défunte.

Kyô (enfant) : Père, ... Rentrons à la maison...
Kikito : Monstre ! JE NE VEUX PLUS TE REVOIR !!! Pars, et laisse-moi seul !!!

Quelques années plus tard, précisément 13 ans après...
Le Conseil des Ministre vint trouver le Roi.

C.M : Votre Majesté, pour le bien du Peuple, vous devez vous remarier.
Kikito : JAMAIS !
C.M : Pensez à votre épouse. Elle aurait voulu que vous vous remariiez pour le Peuple !
Kikito : D’accord. Cherchez dans tous les Royaumes les portraits de belles et intelligentes
Princesses à marier !!! Ne troublez ma peine que quand vous les aurez trouvées !!!
« Ma chère Reine Yuki, je tiendrai la promesse que je t’ai faite !!!»

Le Conseil revint 3 mois plus tard, avec les portraits.

C.M : Voici les plus belles et plus sages des personnes !!!

Le Conseil tendit un portrait...
Kikito : Quelle horreur !!! v_v ‘

Puis un autre...
Kikito : Elle est hideuse !!! v_v x <~~ Veine .

Encore un autre...
Kikito : Celle-là a l’air hypocrite !!! -__- ‘ X

Aucune des Princesses et des Bourgeoises ne lui plu.

Kikito : VOUS N’AVEZ RIEN D’AUTRE ??????!!!!!! OxO X
C.M : (Mal à l’aise) ... Heu... Il reste bien une personne, mais c’est un garçon, et... heu...
Kikito : Montrez...

Le Conseil lui montra le portrait. Chaque membre espérait que cela satisferait le Roi.

Kikito : Quelle beauté... Et ses yeux, de couleur Rubis...

Vous l’avez tous reconnu : c’était le portrait de notre Kyon-Kyon adoré ! ^_____^
Je sais... que faisait son portrait dans le résultat des recherches ? Eh bien :
-1 : Ya un gay dans le Conseil des Ministre. Il l’a trouvé si beau qu’il a prit son portrait.
-2 : C’est pour l’intérêt de l’histoire !!! ^__^

Donc, je disais que le Roi Kikito Ier (XD) trouve Kyon-Kyon à son goût.

Kikito : (au Conseil) Qui est-ce ?
C.M : (Embarrassé) Heu... c’est votre fils, le Prince Kyô, Monseigneur...
Kikito : C’est LUI ! que je veux épouser !!! Amenez-le moi IMMEDIATEMENT !!!!!!!!!

Le Prince Kyô fut amené à son père.

Kyô : Que me voulez-vous, Père ?
Kikito : Mon cher fils !!! (Quel faux-cul !) Que tu as grandi !!! Tu a pris une belle carrure d’homme ! Tes cheveux sont plus flamboyants que jamais ! Cet orange vif...
Et ces yeux Rubis, d’une profondeur...
Kyô : (Reposant sa question) Que me voulez-vous, Père ?
Kikito : (Air sadiquement doux (La nature reprend ses droits ! XD)) Je voulais te demander
quelque chose... Au fait, que penses-tu de ce poème qui nous décrit ?

L’anneau se met à l’Annulaire ;
De la main du côté cœur.
Tel l’Amour dans l’air ;
Propageant le Bonheur.
(poème réalisé par moi, Lin)

Kyô : Père, je crains de comprendre... (‘,O__O,’)
Kikito : Oui. Je t’aime, mon fils... Je veux t’épouser !!! (%-) : ça craint !) M’aimes-tu ?
Kyô : Oui, je vous aime beaucoup mon père...
Kikito : Mais ce n’est pas assez...

Kyô partit, effrayé par cette idée de se marier avec son père.

Kyô va voir sa Marraine, la Fée Kazuma.

Kyô : Marraine ! Marraine !!! Où êtes-vous ???!!!
Fée Kazuma : Je suis là, Kyô... Je sais ce qui se passe. Et pourtant, un fils n’épouse pas son père !
Kyô : Que dois-je faire ? ...
Kazuma : Evitez ce mariage ! Ecoute mes conseils, et tout se passera bien. J’ai tout manigancé... Demande un habit couleur du Temps qui passe !

Kyô accourut voir son père.

Kyô : Père, j’ai une faveur à vous demander...
Kikito : Parle, je t’écoute...
Kyô : (Rouge) Je voudrais avoir un habit couleur du Temps... Le Temps qui passe...
Kikito : Et après, tu m’épouseras ???
Kyô : (baissant la tête) Oui, mon Père.
Kikito : Soit ! Qu’il en soit ainsi ! (Appelant le couturier royal) AYAME !!!! Grand couturier !!!!

Un homme arriva comme une fusée ! Ayamé, le GRAND (Important !) couturier royal !!!

Ayamé : Hahahaha !!! Que me vaut votre appel, seigneur ? L’arrivée d’une jolie fleur ? ^___^
Kikito : Kyô, mon futur époux, demande un habit couleur du Temps qui passe!!!
Ayamé : Mouahahahaha !!! Rien n’est impossible pour moi !!! ^___^ Savez-vous que c’est moi qui ai créé la robe de l’Impératrice Chalala et blablablablabla...
Kikito : LA FERME !!! Mets-toi au travail !!! ET QUE CA SAUTE !!!!!
Ayamé : D’accord !!!!!!!!! ^_________^ Hahahahahaha !!!!!!!!!!!!!!!!!

Le lendemain, Kyô fut appelé pour essayer son habit. Eh oui ! Ayamé, le Grand... (ON SAIT !!!)
a réussi à faire une robe couleur du Temps... Blanc, vert, bleu, violet selon la lumière...

Aya : ALOOOOREEEUUUHHH ?????????!!!!!!!! °_____° ?
Kyô : (Ayant mis l’habit) Il est très beau !!! « Il...a......réussi... Que vais-je faire ? »
Kazuma : (En pensée) Demande un habit plus brillant et moins commun... la Neige au soleil...

Kyô est devant le Roi Kikito Ier, son père...

Kikito : Alors ? Ai-je réussi ?
Kyô : Oui, Père, ... Mais je voudrais un habit plus brillant et moins commun...
Un habit couleur de Neige au soleil, Père...
Kikito : Tu demandes ça maintenant !!! Soit, si après tu m’épouses... AYAME !!!!!!!! Viens ici, Couturier !!!
Aya : Je suis là, ô mon Roi !!! Que me voulez-vous ???
Kikito : Un habit couleur de Neige au soleil !!! Et vite !!!
Aya : TOUT DE SUITE !!! Hahahahahahaha !!!!!!!!!!!!!!! ^_______^

Le lendemain, on appela Kyô pour essayer l’habit couleur de Neige au soleil.
Un habit d’un blanc immaculé avec des points de broderie en diamant...
L’habit était peu commun et beaucoup plus éclatant que le premier.

Aya : ALOOOOREEEUUUHHH ??????!!!!!! °____° ?
Kyô : (Pensif) Parfait. Il a encore réussi !!! Je ne pourrai pas résister plus longtemps...
Kazuma : (En pensée) Demande un habit couleur de Feu Solaire...

Devant le Roi Kikito Ier, son père.

Kikito : Quelle splendeur !!! Satisfait ?
Kyô : Oui, mais elle ne me va pas au teint. Je voudrais un habit couleur de Feu Solaire...
Kikito : ENCORE ???!!! Bon, mais c’est la dernière fois. AYAME !!!!!!!!! Viens ici !!!
Aya : Hahahahaha !!!!!!!!!!! Encore un habit ???!!! Hahahahaha !!!!!!!!! ^_____^
Vous savez au Radbouguistan, les jolies fleurs demandent plein de robe et blablablablabla...
Kikito : TAIS-TOI ! Il nous faut un habit couleur de Feu Solaire !!!
Aya : TOUT DE SUITE !!!!!!!! Hahahahahaha !!!!!!!!!!!!!! ^__________^

Le lendemain, on appela Kyô pour lui faire essayer son nouvel habit.
Un habit encore plus éclatant que les deux précédents. Du rouge Rubis comme ses yeux, de l’orange Feu comme ses cheveux, de l’Or scintillant...

Aya : ALOOOREEEUUUHHH ??????!!!!!! °____° ?
Kyô : (Très pensif) Magnifique... «Que vais-je faire maintenant ?»
Kazuma : (En pensée) Demande à ton père la peau de la sauterelle...

Devant le Roi.

Kikito : QUELLE BEAUTE !!!!!!!!!! Alors, vas-tu m’épouser ?
Kyô : Père, je demande une dernière chose en gage d’Amour : la peau de la Sauterelle qui pond des œufs de poule, et qui rapporte tant...
Kikito : (en colère) QUOI ???????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! COMMENT OSES-TU ????!!!!
LA PEAU DE LA SAUTERELLE ?????????!!!!!!!!!!!!!!!! JAMAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!

Kyô : Donnez-moi la peau de la Sauterelle et maudissez-moi avec. Sacrifiez un moine.
Prenez ses os et son sang. Faites-en un bracelet sacré avec. Ceci est un gage d’Amour.
Si vous ne le faites pas, je refuserais de vous épouser, Père...
Kikito : (Pris au piège) Soit ! Tu auras ce que tu demandes. SOIS MAUDIT !!!!!!!!!!

Le Prince Kyô se réveille en pleine nuit. Quelle fut sa surprise en se regardant !!!!!!!!
Il était devenu une monstrueuse Sauterelle géante sentant la pourriture à plein nez.

Kyô : Fée Kazuma !!!!!!! Marraine !!!!!! Que dois-je faire ??????!!!!!!!!!!!!

La Fée Kazuma apparut en kimono violet avec sa baguette magique et son chapeau. (XD)

Fée Kazuma : (Air maternel) Mon petit Kyô ! Tu as été maudit. Ton père a fait ce que tu as demandé. Voici le bracelet composé du sang et des os d’un moine.
Quand tu le mettras, tu retrouveras ta forme humaine... Ne redeviens humain que quand tu seras seul dans ta maisonnette.
Kyô : O_O ? Quelle maisonnette ???
Kazuma : Eh bien, je vais t’envoyer dans un autre Royaume. Comme ça, tu n’épouseras pas ton père... Et tu trouveras l’Amour de ta vie...

Kyô fut donc envoyé au Royaume des Onigiris !!!!!!!!!!!!!!
Là-bas, TOUT était rose bonbon !!!!!!!! (O_o’) Les chevaux étaient roses, les valets étaient roses, tout le monde s’habillait avec du rose...
Tout était rose en hommage aux souverains :
Le Roi Shiguré ; (c’est pas une blague) la Reine Kyôko ; (Ressuscitée !) et leur fille, la Princesse Tohru. (Qui l’eut cru ?!)
Tohru, toute de rose vêtue, était, en plus d’être mignonne, d’une bonté infinie...
Elle écoutait tout le monde, avec une gentillesse et une naïveté inouïes. Bref, un amour ...
Qu’elle était jolie, avec ses longs cheveux marrons, avec des petits rubans roses, sa peau douce et claire, ses yeux étincelants, sa robe princière rose !!! (%-) : Je l’ai améliorée de 250% !)

Kyô, en sauterelle, fut accueilli comme souillon dans une porcherie. Il fut vite appelé par les villageois «Peau de Sauterelle».
En le voyant, les enfants chantaient : «Ah ! la Sauterelle !!! Ah ! le dégoûtant !!! Ah ! le puant !!!»
(-,- :Une sauterelle géante, ça se remarque que je sache ??? %-) :Tout le monde croit que c’est une peau en cuir)

Le pauvre Kyô, tout seul, dans maisonnette sans confort, travaillant pour l’horrible Kagura !!! (Bah oui, Kagura est du signe du sanglier n’est-ce pas ? Et sanglier/cochon, donc...)
Sa marraine, la Fée Kazuma, lui prêta sa baguette.
Pour commencer, il mit son bracelet pour redevenir humain, dans son habit couleur Feu Solaire.
Puis, il changea le lit, ensuite la table et la chaise, pour finir, son coffre.
Une dure vie allait démarrer. Mais au moins, il n’épouserait pas son père...

Un Mois après...

Lors d’un banquet royal, la Princesse Tohru s’ennuyait.

Tohru : Mes chers amis ! Je vais me dégourdir les jambes dans la forêt !!! Continuez sans moi ! Je reviendrai bientôt !!!
Valet : Puis-je vous accompagner, Princesse ?
Tohru : Non merci. Je n’ai pas dit que j’avais besoin de compagnie.

Notre Princesse Tohru alla donc dans les bois. Elle passait justement près de la maison de Kyô. Il était entrain de mettre un peu d’ordre, et avait son apparence humaine.

La Princesse Tohru aperçut alors la petite maisonnette.
Très curieuse de nature, elle décida de regarder par une petite lucarne. Elle pouvait voir, sans être vue. Quelle fut sa surprise en découvrant le merveilleux jeune homme !!!

Tohru : «Qu’il est beau !!!!!!! («*-,*») ((<3)) Qui cela peut-il bien être ??? Il a une jolie prune !»

Kyô, se sentant observé, se retourna. Personne. Tohru a eu le temps de s’enfuir.

Kyô : La Princesse m’a observé. Je l’ai vue dans le miroir.

Dans la ferme de l’Horrible Kagura.

Tohru : Madame, qui est ce beau jeune homme de la maisonnette d’à côté ?
Kagura : Beau jeune homme ? Ha ! Vous avez dû faire un trop bon repas qui vous aura troublé la vue ! C’est Peau de Sauterelle, un horrible esclave qui sent la pourriture qui habite l’endroit que vous désignez.
Tohru : Peau de Sauterelle ???!!! Pourquoi ce nom ?
Kagura : Eh bien, il a une peau de cuir qui ressemble à une sauterelle...

Une heure plus tard...

Dans la chambre de la Princesse, c’est le drame :

Reine Kyôko : Tohru, ma fille, qu’as-tu ? Tu refuses de manger et tu restes cloîtrée !!!
Tohru : Je réfléchis, c’est tout, Mère...
Reine Kyôko : Soit ! Fais comme tu peux, à ton rythme...
Tohru : Merci maman... «Peau de Sauterelle... Tu es si beau... Ton image m’obsède...»

Le Roi Shiguré appela le médecin royal : Sir Hatori l’Apothicaire.
Ce dernier examina les attitudes de la Princesse Tohru.

Roi Shiguré : Alors ? Quel est son mal ?
Hatori : Pour l’instant, je ne vois rien du tout, Monseigneur. Attendons encore un peu.
Roi Shiguré : Je vais envoyer ma femme la Reine voir Tohru.

Dans la chambre.

Reine Kyôko : Ma fille ! Ne veux-tu donc rien pour te distraire ???
Tohru : Non. «Quoique, ...» Tout compte fait, je voudrais une boulette de riz faite par Peau de Sauterelle...
Reine Kyôko : Par qui ?????!!!!!
Tohru : Par Peau de Sauterelle, Mère...Vous ne le connaissez pas. Mais seule une boulette de riz faite par Peau de Sauterelle me fait envie.
Reine Kyôko : Qu’il en soit ainsi ! (Vers les valets) Allez trouver Peau de Sauterelle !!!!!! Et demandez-lui de préparer une boulette de riz pour la Princesse !!!!!

Les valets s’exécutèrent. Il irent trouver le Prince Kyô, dit «Peau de Sauterelle».

Le valet : Peau de Sauterelle !!! Sur ordre de la Reine, tu dois préparer une boulette de riz, pour la Princesse Tohru, sa fille.
Kyô : Je reviendrai dans quelques instants.

Préparation de la boulette de riz : Kyô fit un onigiri au saumon. (En hommage à Tohru !)
Il l’avait bien préparé et avait bien donné une forme triangulaire.
Le problème : en préparant la boulette de riz, Kyô fit tomber son bracelet dedans.
Il ne pourra plus redevenir humain.

Kyô : Réveillez-vous ! Voici la boulette de riz !!!
Valet : Merci, Peau de Sauterelle !!!!! Surtout, ne va pas au château, tu sens la pourriture !!!
Kyô : Trop aimable... «Je ne suis qu’un monstre...»

Dans la chambre de la Princesse Tohru.

Tohru : Peau de Sauterelle m’a vraiment préparé un onigiri !!!!!!!!!! x^_______^x
(Elle mange la boulette) Miam, miounch, miam... Touss touss touss (Elle s’étouffe)
Reine Kyôko : Aidez-là, docteur, elle s’étouffe !!!!!!!!!
Tohru : (Reprend son souffle) Han- Tout –han-va-han-bien-han ...

Tohru cacha sous son oreiller le bracelet avec lequel elle a failli s’étouffer.
Quand elle fut seule, elle l’observa longuement. Peau de Sauterelle la hantait.
« Peau de Sauterelle... Qui es-tu ? ...»

Devant le Roi Shiguré et la Reine Kyôko.

Sir Hatori : Vos Altesses sérénissimes, j’ai trouvé le mal de votre fille, la Princesse Tohru.
Roi Shiguré : Qu’est-ce donc ?
Sir Hatori : Votre fille est en mal d’amour...
Roi Shiguré : JE LE SAVAIS !!!!!!!! ^________^ J’ai gagné, ma mie !!! ^__^
Reine Kyôko : Je reconnais ma défaite. Allons plutôt voir notre fille...

Le couple royal alla donc dans la chambre de leur fille.
Tohru était entrain de rêver à Peau de Sauterelle en observant le bracelet.

Roi Shiguré : Tohru ! ^_^ Nous savons tout...
Reine Kyôko : ...Dis-nous qui veux-tu épouser ! N’importe qui !!!
Roi Shiguré : Nous te l’amènerons pour célébrer vos noces !
Tohru : Je ne sais pas qui épouser...
S&K: COMMENT ???!!! O_O O_O
Tohru : *idée qui germe* J’ai trouvé un bracelet. J’épouserai celui dont le poignet y correspondra parfaitement...
Reine Kyôko : D’accord. Nous donnerons une cérémonie prévue à cet effet.

Messager : Oyez oyez, braves gens ! Ses Altesses le Roi Shiguré, la Reine Kyôko et la Princesse Tohru, donneront une cérémonie dans 3 jours. Tous les jeunes hommes à marier sont invités. Lors de cette cérémonie, sera essayé un bracelet assez petit. La Princesse épousera celui dont le poignet y correspondra parfaitement...

Durant 3 jours, la foule fut en effervescence. Tout le monde ne parlait plus que de la cérémonie.
Combien de charlatans, de soi-disant vaudous, vendirent des onguents amaigrissants.
Au final, les poignets gonflent. D’autres pelèrent. C’était la catastrophe.

Le jour de la cérémonie, tous les jeunes hommes à marier, des souillons aux grands rois, se présentèrent pour essayer le bracelet.

Roi Shiguré : Que les essais commencent !!!
Valet : Roi Firanzu !
Tohru : (Sur son trône, fait essayer le bracelet) Trop petit.

30 personnes après.

Valet : Torato jini ! Homme de chambre !
Tohru : (Fait essayer le bracelet) Trop grand !

60 personnes après.

Valet : (crevé) -_- Mura Koino ! Cuisinier !
Tohru : (Fait essayer le bracelet) Trop petit ! -__-
Valet : Machin bidule ! Sans profession ! «Enfin le dernier !»
Tohru : (Fait encore et toujours essayer le bracelet) Trop petit ! « Peau de Sauterelle... v_v »
Reine Kyôko : Je suis désolée ma chérie ! Ce bracelet n’appartient a aucun homme du Royaume !
Tohru : Il manquait quelqu’un !!!
Shiguré : Qui ?
Tohru : Il manquait Peau de Sauterelle !!!!!!
Valet : «En parlant du loup» Un retardataire ! Peau de Sauterelle !

Dans l’assemblée, on entendit alors des cris d’effroi.

Tohru : Approche, Peau de Sauterelle ! N’aie pas peur ! Tu as une jolie prune dans le dos ! ^_^

Tohru fit essayer le bracelet. Et là, Ô miracle ! Pour les autre, le bracelet était rigide.
Mais pour Peau de Sauterelle, bien que sa main soit trop grosse, il devint élastique.
Le bracelet s’ajustait parfaitement au poignet. Et Peau de Sauterelle se transforma.
Kyô reprit sa forme humaine, dans son bel habit couleur de Feu Solaire.
Des «Oh» et des «Ah» d’admiration fusèrent.

Tohru : (Confuse) ... Peau de Sauterelle... c’est toi... Je... je t’aime … (« *-,*») ((<3))
Kyô : Je t’aime aussi, Princesse Tohru…

Et ils s’embrassèrent.
Il lui raconta pourquoi il était devenu «Peau de Sauterelle», pour échapper à son père…

Les Noces furent célébrées dès le lendemain. Le Roi Kikito Ier fut destitué, Kyô prit sa place.
Kyô et Tohru eurent 2 enfants : le Prince Yuki (en hommage à la Reine) et la princesse Kisa.
Il paraît que leur amour durerait encore s’ils n’étaient pas morts 100 ans après…





FIN

Note de l'auteur : Et voilà la fin de «Peau de Sauterelle» !!! Je m’excuse auprès de Charles Perrault pour avoir crée ce délire sur son oeuvre. Je vous remercie d’avoir lu ma fic !