Demain... par Alex





Note de l'auteur
: Pour lire cette histoire, mieux vaut avoir lu... Et bien, il vaut mieux être à jour avec les parutions japonaises :)





Tohru est dans la cuisine, elle est complètement absorbée par la préparation du petit déjeuner... Kyo l'observe par l'entrebâillement de la porte.
Pensée Kyo : Juste une fois, une seule fois...
Shigure passe derrière lui, Kyo se retourne brusquement et le regarde l'air dur. Il s'attend à une remarque salace.
Mais Shigure reste impassible.
Un voile de tristesse passe devant ses yeux alors qu'il pousse le chat par la porte de la cuisine et la referme violemment derrière lui.
Tohru : YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! (Haletante) Oh, désolée Kyo-kun, tu m'as fais peur.
Kyo regarde fixement le sol.
Tohru : ...
Il relève brusquement la tête et la fixe.
Tohru : Kyo-kun, est-ce que ça va ? Tu n'as pas l'air bien... Tu es tout pâle !
Tohru avance d'un pas vers lui, mais Kyo lève la main.
Kyo : Non, tout va bien, je suis juste mal réveillé... Tohru, est-ce que tu as prévu de faire quelque chose aujourd'hui ?
Tohru (interdite) : "Et bien... Euh, non, en fait, non."
Kyo : Est-ce que ça te dirait qu'on aille faire une promenade ensemble tout à l'heure ?
Tohru (l'air joyeux) : D'accord !
Kyo sort de la cuisine. Tohru perd alors son sourire.
Pensée Tohru : Pourquoi ? Pourquoi est-ce que j'ai comme un immense vide dans ma poitrine d'un seul coup ? Okâ-san, pourquoi ?
__________

En sortant de la cuisine, Kyo se retrouve face à Shigure. Ils échangent un regard. Kyo, détourne la tête et part faire son jogging (oubliant le petit-déjeuner).
Pensée Shiguré : Si jeunes, ils sont si jeunes... Y arriveront-ils ?
__________

Yuki descend à son tour dans la cuisine.
Yuki : Bonjour Honda-san !
Tohru : YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! [Ca devient répétitif cette histoire !]
Yuki : Oh désolée Honda-san, je ne voulais pas vous effrayer ainsi ! J'aurais dû voir que vous étiez affairée !
Tohru : Non, non, ce n'est rien Sohma-kun... Je réfléchissais, c'est tout... Ca me préoccupe... C'est, euh....
Yuki : Vous êtes préoccupée, dites-moi, si cela peut vous soulager.
Tohru : Eh bien, c'est dur à expliquer... Je ne le sais pas vraiment moi-même... (Marmonnant :) Mais pourquoi m'as t'il dit ça ainsi ?
Tohru se replonge dans ses pensées. Yuki en profite pour sortir de la cuisine. A peine sorti de la maison, il part en courant en direction des bois [qui a dit qu'il avait du mal à se réveiller le matin, hein ?].
__________

Yuki a rejoint Kyo, il lui empoigne violemment le bras et le force à s'arrêter. Kyo s'immobilise mais ne se retourne pas.
Yuki (enragé) : Qu'as-tu fais à Honda-san ? Que lui as-tu dis ? Je te préviens, ne t'avise jamais de mal lui parler baka neko !
Kyo (toujours de dos) : Promets-moi... Promets-moi de bien prendre soin d'elle.
Il se retourne et fixe Yuki, qui le regarde maintenant avec un air choqué.
Kyo : Je pense qu'elle sera bien avec toi, alors prends bien soin d'elle.
De surprise, Yuki lâche le chat qui reprend son footing [en l'occurrence, c'est plutôt un sprint !].
-Image de Kyo, courant, le regard perdu dans le vide-
Yuki, pensif, le regarde s'éloigner et retourne à la maison. Une fois arrivé, il grimpe directement dans sa chambre (oubliant aussi le petit déjeuner !).
__________

Shigure est assis, en pleurs (des larmes de crocodiles -enfin, de chien- entendons-nous bien !) devant un petit-déjeuner complètement brûlé !
Tohru est debout dans la cuisine, et regarde fixement le robinet du lavabo qui coule inlassablement.
__________

Kyo : Tohru-kun, est-ce que tu es prête ?
Tohru est dans sa chambre, les cheveux détachés. Elle tient dans sa main le ruban que lui avait offert Yuki.
Kyo (oreilles de chat rabattues) : Euh... Tu veux que je t'attache, les cheveux ? Je n'avais pas trop mal réussi, la dernière fois, non ?
Tohru (sourire réjouit) : D'accord, merci Kyo-kun !
Kyo prend alors le ruban et se met à l'œuvre.

Flash-back de Tohru
Elle se revoit dans la cuisine de Kazuma avec Kyo. "C'est de cette tache, dont tu avais peur ? Peut-être en as-tu encore peur ?".

Pensée Tohru : Il n'est plus un enfant pourtant, a t’il bien vaincu toutes ses peurs ?
-Image d'Akito souriant méchamment : "Un banquet sans fin, et toi, tu n'y es pas conviée !"-
Pensée Tohru : Est-ce que... ?
Kyo la rappelle alors à la réalité : "Eh voilà !
Tohru : Merci Kyo-kun, allons-y alors !
Ils sortent de la maison, Yuki les regarde partir, figé derrière sa fenêtre.
Les paroles de Kyo résonnent dans sa tête. "Prends bien soin d'elle". Il détourne alors son regard.
__________

Kyo et Tohru sont dans un parc. Ils se tiennent devant un marchand de glace.

Kyo : Tu veux quel parfum ? Moi je vais prendre orange. [ben tiens !]
Tohru (perdue devant tant de choix : 5 parfums !) : "Eh bien, euh... Fraise !
-mini interlude de Saki : C'est parce que le rose est sa couleur !-
-mini interlude de Yuki : Mais non ! C'est juste que Honda-san adore les fraises !-
-mini interlude de Saki : Oui, parce que le rose est sa couleur !-
[Bon, mettez-vous d'accord entre-vous, moi je continue ;)]
Kyo et Tohru sont assis sur un banc, chacun mangeant sa glace.
Kyo (regardant droit devant lui) : Tohru... Si je t'ai demandé de venir c'est que, j'ai quelque chose à t'annoncer...
Tohru se retourne vers lui.
Kyo : J'ai décidé de reprendre le dojo de mon maître, mais je dois d'abord m'améliorer...
Demain je pars pour un voyage initiatique... Je ne sais pas quand je rentrerai.
Pour Tohru le temps s'arrête. Kyo continue.
Kyo : Peut-être un an ou deux... Je vais sans doute aller à ...
Pensée Tohru : Un an, ou deux ?
Je dois être heureuse pour lui -un an ou deux !-, il va pouvoir accomplir ce dont il a toujours rêvé -un an ou deux !-...
Mais pourquoi j'ai si mal alors, pourquoi ? POURQUOI ?

Kyo : Voilà, je voulais juste te prévenir.
Kyo a fini sa glace, il se lève alors pour jeter son bâtonnet, laissant Tohru sur le banc.
Pensée Kyo : C'est mieux ainsi, c'est mieux ainsi ! Kyôko, ta fille sera mieux loin de moi, il ne lui arrivera rien ! Il n'arrivera plus jamais rien à personne !
-image de l'accident de la mère de Kyo-
-image de l'accident de Kyoko-
Pensée Kyo : Là-bas, je ne pourrais faire de mal à personne.
Kyo revient alors vers Tohru. Celle-ci redresse la tête vers lui et lui adresse un grand sourire.
Tohru : Il faut faire quelque chose !
Kyo (oreilles de chat) : "?
Tohru : Oui, il faut que tout le monde ait une chance de te dire au revoir, organisons un dîner !
Kyo lui pose alors la main sur l'épaule. Tohru le regarde intensément.
Kyo : "Non, c'est mieux si on ne dit rien, je n'aime pas les adieux...
Pensée Tohru : Adieu ?

Kyo se dirige vers la sortie du parc. Tohru reste sur le banc, le regard voilé.
__________

La nuit est tombée. Kyo est allongé sur le toit, les bras croisés sous sa nuque.
" Ah tu es là." Yuki vient de grimper sur le toit à son tour.
Kyo ne réagit pas et reste silencieux.
Yuki : Honda-san m'a mis au courant... Kyo...
Kyo, surpris par le ton de Yuki se retourne vers lui.
Ce dernier s'assoit à côté du chat [pas trop près quand même !] et regarde les étoiles à son tour.
Yuki : Elle s'inquiète... Pourquoi... as tu décidé de partir ?
Les traits de Kyo se figent.
Yuki : Au fond, je comprends... Je devrais sans doute faire pareil, pour la préserver... De -image d’Akito l’air menaçant- tout ça...
Pensée Kyo : Il ne sait pas ! Comment ? Comment est-ce possible ? Ou, vient-il seulement pour me provoquer ?
Il regarde Yuki qui contemple toujours les étoiles.
Pensée Kyo : Il n’a pourtant pas l’air de... Mais...
Kyo : Ne te mêle pas de ce qui ne te regarde pas sale rat ! Je m’en vais. Réjouis-toi en !
Kyo se lève alors et saute du haut du toi [comme seul un chat pourrait le faire... Enfin, un gros chat !]. Yuki le regarde s'élancer vers la forêt.
Pensée Yuki : Me réjouir...?
Flash-bask Yuki : "Promets-moi de bien prendre soin d'elle."
" Je te vaincrai ! Sale Rat !"
Pensée Yuki : Et maintenant, le doit-il encore... ?
__________

Tohru est assise sur son lit. Sur ses genoux repose une photographie de sa mère.
Pensée Tohru : -image de Kyoko : - "On restera toujours ensemble."
-image de Tohru accrochée au bras de Kyo en monstre : - "Rentrons ensemble."
"Ensemble."
Des bruits de pas résonnent dans le couloir. Tohru sursaute et court jusqu’à sa porte. Les pas résonnent alors dans l’escalier.
Elle s'y précipite [non, elle ne se jette pas dans les escaliers ! Enfin !] et, une fois arrivée en bas crie...
Tohru (au bord des larmes) : Kyo-kun !!!
Kyo est sur le pas de la porte. Il se retourne et la voit toute essoufflée, agrippée à un pan de mur. Son regard est attiré par la photo qu’elle tient à la main.
Pensée Kyo : Kyoko... Tu veilles toujours sur elle, hein ?
Tohru : Je voulais, pfff, pfff, te dire, pfff, pfff, au revoir...
Kyo s’approche alors d’elle et la regarde tendrement. Il passe sa main sur la joue de la jeune fille et se retourne.
Kyo (en partant) : Adieu.
Pensée Tohru : Adieu...
Incapable de bouger, elle le regarde sortir de la maison et se diriger vers la forêt.
Pensée Tohru : Adieu ? ADIEU ?
Elle sort de la maison en courant, laissant tomber sur le sol la photo de sa mère.
-image de Kyoko et Tohru souriant derrière un verre brisée-
Le bruit d'une chose qui se brise... L'entendez-vous ?





FIN