Chapitre 114 - tome 20


Version anglaise par Christine du Fruitygroup
Version française par

Reproduction interdite sans autorisation.



---------

Page 02

Pensée Tohru: Le sentiment que je laisse derrière moi…

[on aperçoit Kyoko, debout]

Page 03

Kagura: Oh làlà! Shihan!! Shihan, s’il vous plait, faites comme si j’étais absente!!
[Note: 'Shihan' signifie “Maitre”]

Kazuma : Tu joues à cache-cache, Kagura ?

Kagura: Chuut !!

Tohru: Shishô-san.
[Note: Ici aussi, 'Shishô' signifie Maître]

Page 04

Tohru: Bonjour.
Pardonnez-moi de vous déranger.

Kazuma : Ah, sois la bienvenue, Tohru-san.
Es-tu venue rendre visite à Isuzu?

Tohru: Oui.
Elle se trouve dans la même chambre que d’habitude ?

Kazuma: Oui. Tu la trouveras là-bas.

Tohru s’éloigne, non sans remarquer au passage les cheveux de Kagura qui dépassent derrière le fusuma. Elle ne dit rien et part trouver Rin.

Kazuma (à Kagura) : Bon, alors ?

Page 05

Kazuma: Est-ce que vous vous seriez disputées, toutes les deux ? Est-ce pour ça que tu ne souhaites pas la voir ?

Kagura: Ca n’est pas aussi simple que ça.
Je ne sais pas comment lui faire face.
Et ce n’est pas une situation dont on peut s’accommoder comme ça, aussi vite, non plus.
Je vais perdre la face!
Je vais me sentir totalement perdante !
[Kagura hors d'elle] ET CE SONT LA LES ASPECTS DE MA PERSONNALITE QUE JE DETESTE LE PLUS AVOIR A DEVOILER !!

Kazuma (toujours super zen): Je vois.
Cela complique tout.

Page 06

Kagura: Si elle s’était liée plus rapidement à Kyo-kun, alors peut être que c’aurait été moins difficile !!

[Flash-back Tohru: Je veux briser la malédiction…]

Kazuma: Ainsi, elle éprouve réellement des sentiments pour Kyo ?

Kagura (très énervée): Oui, ça en tout cas, ça ne fait guère de doute !!
Quoi qu’il en soit, Kyo-kun lui, est amoureux de Tohru-kun, ça c’est sûr!!
{petite phrase derrière Kagura} Ne me faites pas dire cela !

Shihan, vous n’avez pas l’air ravi.
Je pensais pourtant que vous faisiez partie du "Comité de Préconisation de Tohru-kun".

Kazuma: Qu’entends-tu par "Comité de Préconisation" ?

Page 07

Kazuma: Je suis simplement inquiet.
Ce doit être mon âge.
Je me demande seulement si elle s’intéresse à Kyo en tant qu’"être humain".
Et non par compassion ou par pitié pour lui…

Tohru: " En dépit de tout, je continuerai à marcher"?
[Tohru lit tout haut une phrase que Rin a écrite à côté de son dessin]

Page 08

Rin (surprise): Toi ?! Depuis combien de temps est-ce que tu…?
Qui t’a permis de regarder ? (elle cache son dessin)
Vas-t’en d’ici!!

Tohru: Je-je suis désolée.
Tu étais si profondément concentrée que je n’ai pas su trouver le bon moment pour te dire bonjour.
Mais, Isuzu-san, tu es très douée en dessin.

Rin: Ce n’est pas un "dessin"!!
C’est juste un gribouillage, comme ça!!
Je n’ai rien à faire de mes journées.
Comme il m’est encore difficile d’effectuer un quelconque travail, je fais simplement cela pour tuer le temps.

Tohru (serrant le carnet à croquis de Rin dans ses bras): Quand il s’agit de dessins qu’on a réalisés en y mettant tout son cœur, alors peu importe qu’ils soient de simples gribouillages, ou quoi que ce soit. Tous sont précieux.

Page 09

Isuzu: Pourquoi es-tu venue ici aujourd’hui ?

Tohru: Ah…oui…euh…l’autre jour…
Nous nous sommes quittées de manière un peu…abrupte…
Et pas mal de temps s’est écoulé depuis, alors…

[Flash back du chapitre 108 :
Tohru : La malédiction doit être brisée avant le printemps prochain.
Il le faut.
Autrement, Kyo-kun sera…]

Rin: Oh. Tu parles de cet incident…
Je ne m’en soucie pas vraiment.

Page 10

Rin: Tu n’as pas osé venir avant parce que tu craignais que je ne te questionne à "son" sujet, c’est ça?
Pourquoi Kyo ?
De toutes les personnes…
Il est le nekotsuki {le Chat}, tu le sais ?
L’avenir qui l’attend… Son rôle dans le 12shi… la manière dont nous le percevons… Tu sais déjà tout cela, n’est ce pas ?
Est-ce qu’il te fait pitié ?

Page 11

Kazuma parle avec Kagura.

Kazuma: Mon grand père aussi…le précédent Chat a eu une compagne.
Simplement, cela n’a jamais été reconnu officiellement.
Elle a pris soin de lui, est tombée enceinte de lui, et l’a même veillé sur son lit de mort.
Une fois, quelqu’un lui a demandé :
" Comment avez vous pu faire tant pour cette chose?"
Et elle a répondu ceci :
" C’est parceque…"

Page 12

" Il était si pitoyable. Vous ne trouvez pas ?"

Son intention était sans doute noble.
Et il se peut que mon grand père ait été bien plus heureux que s’il avait du vivre tout seul.
Néanmoins…

Page 13

Pensée Tohru: J’ai le cœur serré…
En rentrant à la maison ce jour là, j’étais si triste que j’en ai pleuré…
[Voilà enfin l’explication de la dernière image du chapitre 112, Tohru qui craque après avoir parlé à Manabé]
Je l’ai réalisé, une fois de plus.
J’ai réalisé que c’était entrain de s’estomper…


Page 14

[Flash back : Kakeru:
Tu as l’air d’être heureuse, je le vois tous les jours.
Je suis content pour toi.]

Pensée Tohru: Peu à peu, "elle" devient un "souvenir"…
La solitude et la tristesse qui m’envahissent parfois sont bien présentes, mais pourtant… malgré cela, je ne parviens pas à "la" garder en moi de manière vivace.
J’ai beau avoir promis si fort…
Le temps passe, et "elle" continue à s’effacer, cruellement…


Tohru : Un sentiment si cruel, si avide… Peut on réellement appeler cela de la pitié ?

Page 15

Pensée Tohru: Cela me fait de la peine…
Une telle réalité m’attriste, mais… Je ne peux plus le nier.


Tohru : Quand je disais que je voulais "protéger les membres du 12shi" et que je voulais "les libérer de la malédiction"…
Tout ça, ce n’était qu'un faux prétexte.
Je cache mes véritables sentiments… Je les déguise… Je ne suis qu’une lâche.
Je…
Je ne suis qu’une…

Page 16

Pensée Tohru : La Tohru qui pensait à sa mère avant toute chose… est entrain de devenir un "souvenir".

Tohru : …La seule et unique raison qui me fait dire cela, c’est que je ne veux pas que l’on puisse éloigner Kyo-kun de moi, que ce soit la famille Soma, la malédiction, ou qui que ce soit d’autre.

Pensée Tohru : Je ne peux plus le nier. Je ne peux plus le nier.

Page 17

Pensée Tohru : Je ne peux plus le nier.

Tohru : Parce que Kyo-kun est la personne la plus précieuse au monde, pour moi.

Pensée Tohru : S’il te plait, ne pars pas.

Page 18

Sur ce, Kagura accourt dans la pièce et donne à Tohru une gifle très violente, qui envoie Tohru valdinguer contre le mur.

Kagura: Ces choses là… C’est à l’intéressé que tu dois les dire, directement!!

Page 19

A la vue de ce qui vient de se passer, Rin sort complètement de ses gonds et attrappe Kagura par le col.

Rin (hors d'elle): T-Toi!
N’impose pas tes raisonnements débiles à Tohru!

Kagura: Toi, la ferme…

Rin: Tu te prends pour qui?
Tu te crois si bien que ça, pour te permettre de la frapper ?
Joue pas à ça avec moi!
Ne me cherche pas !!
Qui t’a permis de porter la main sur elle?

Kunimitsu: Mais, attendez…
Qu’est-ce qui se passe, icl ?
Qu’est-ce que c’est que tout ce bazar ?
Qu’est-ce qui est arrivé ?

Page 20

Kagura, subitement calmée, prend Rin dans ses bras.

Kagura: Je suis désolée.

Kunimitsu se penche alors vers Tohru et constate avec effroi qu'elle est dans les vapes.

Kunimitsu: Tohru-san…Tohru-san?
Tohru-san! Oh non! Ressaisis-toi, s’il te plait!!

Kagura: Ah! Je l’ai frappée de toutes mes forces sans réfléchir!!

Page 21

Tohru est évanouie. Elle rêve.

Pensée Tohru: Je suis désolée d’être si lâche…
La dernière fois aussi, une partie de moi a voulu tester Kyo-kun. [Flash-back sur le chapitre 109]
En me dévoilant dans toute mon impureté… ainsi, s’il ne m’avait pas acceptée, il m’aurait suffi de tout recouvrir d’un voile à nouveau, et j’aurais fait semblant d’oublier…
Essayer de trouver un moyen de fuir…
Je n’ai pas cessé de penser à fuir.
J’avais l’impression de trahir maman, cela m’effrayait…
Je me sentais très triste… honteuse… sournoise… faible… sale…


[Flash-back du chapitre 109. Tohru se souvient de Kyo lui murmurant : Tout va bien.

Page 22

Kyo: Rien de ce que tu pourras me dire ne me décevra.]

Kyo : Eh… Comment tu te sens ?

Page 23

Tohru: Kyo-kun?
Kyo-kun…

Kyo: On m’a dit que tu t’es disputée avec Kagura, cette fois?
Et qu’ensuite tu t’es évanouie…
Même après que Shishô m’ait appelé, il m’a fallu un bon bout de temps avant d’arriver à le croire.
Est-ce que tu as mal quelque part ?
Les baffes de Kagura sont assez puissantes, après tout…

Tohru: Heu-euh, cette dispute…
Cette dispute tout à l’heure entre elle et moi, c’était…

Page 24

Kyo: Je n’ai pas trop posé de questions à ce sujet, alors je ne suis pas au courant des détails.

[Petit flash back trop marrant de Kazuma disant à Kyo :
Les hommes ne devraient jamais s’immiscer dans les querelles entre femmes.]

Tohru: Je vois.

Kyo: Tu comptes lui demander des excuses ?

Tohru: Non.
Il faut être deux pour se disputer, après tout.
[Note: Ici, Tohru cite un proverbe japonais qui expose que les deux protagonistes sont souvent aussi responsables l’un que l’autre dans une querelle.]
Et moi, je ne lui présenterai pas d’excuses non plus.

Pensée Tohru : En dépit de ça, le sentiment d’infériorité que j’ai éprouvé à ce moment-là…

Page 25

Pensée Tohru: … je ne peux pas le faire disparaître comme ça.

Kunimitsu: Je crois qu’ils s’en vont, tous les deux.

Kagura: Je ne présenterai pas d’excuses !!

Kunimitsu: Tu en as pourtant présenté à Isuzu-san?

Kagura: Non mais pas la peine, avec Tohru!
Elle est différente!
On s’est comprises avec nos poings !

Rin: De vous deux, tu es la seule à avoir réglé ça par un coup.

Kunimitsu: " Avec nos poings"?
Vous n’êtes pas des mecs, que je sache…

Kagura: Tu sais…
Les hommes ont vraiment de la chance de pouvoir transmettre leurs rêves et leurs souhaits à autrui…
Je me demande si je saurai faire pareil…

Page 26

Kagura (elle pleure): Parce que…ce n’était pas de la pitié!
Mes sentiments…ils étaient réels !
Je réussirai à transmettre ça !

Page 27

Rin: N’importe quoi.
Ca, c’est un aspect de ta personnalité qui m’énerve vraiment.

Kagura (elle pleure sur l'épaule de Rin): Tu ne peux pas me remonter le moral, non ?

Kunimitsu (à Kazuma): Il semblerait que ces deux-là s’entendent mieux.

Pendant ce temps là, Tohru et Kyo rentrent ensemble à la maison.

Tohru: Euh…

Kyo: Hmm ?

Tohru: Merci de t’être donné la peine de venir aujourd’hui…

Kyo: Ce n’est rien.
Ne t’inquiète pas pour ça.

[Flash-back : Kagura:
Ces choses là… C’est à l’intéressé que tu dois les dire, directement!!]

Tohru: Ky…

Page 28

Pensée Tohru: Je ne parviens pas à articuler un mot.
Il faut que je rassemble mes forces.


Tohru se retourne, elle est alors victime d'une vision de sa maman, debout derrière elle.

Page 29

Kyo: Qu’est-ce qui ne va pas ?
Tu as oublié quelque chose ?

Tohru se retourne vers Kyo.

Pensée Tohru: Je dois…

Page 30

Pensée Tohru: … prendre mon courage à deux mains.

Jolie image de Tohru qui sourit

Tohru : Non.

Pensée Tohru : Je ne reposerai plus de voile sur ce que je ressens.

On voit une boite qui s'ouvre (Ichi : "kyaaaaa !" XDD)

Pensée Tohru : Je ne peux plus le nier.

---------

Prochain chapitre (115) le 05 septembre (date de sortie au Japon - pas sur le site!).