Chapitre 69 - tome 12


Version anglaise par Shadow
Version française par

Reproduction interdite sans autorisation.



---------

[Flash back de Yuki.
Nous le retrouvons à l'âge de 7-8 ans.
Il est assis dans le coin d'une pièce sombre, la tête légèrement posée sur un appui de fenêtre.
Haru est debout devant lui et lui parle.
Rin est avec eux mais elle ne semble pas être là pour la souris.
Elle reste assise en silence près de la porte.

Pensée Yuki : J'ai beau fouiller dans ma mémoire, je ne trouve que très peu de souvenirs de Rin.
Lors des fêtes du nouvel an, elle venait me rendre visite avec Haru...
Dans cette pièce...
Elle s'asseyait toujours à cet endroit.
Mais, avant même que je ne le réalise, elle était déjà partie.


Rin : J'en ai assez, je rentre.

Pensée Yuki : Si c'était le cas, alors elle ne devait pas s'ennuyer à venir me voir.
Je ne comprenais pas pourquoi elle faisait ça.
Mais maintenant...
]

---------

Retour chez Shiguré.

Tohru est au téléphone avec sa tante.
Il est arrivé quelque chose à son grand père ; il est tombé et s'est fait mal au dos.
Il doit donc rester couché pendant quelques jours.

Tohru est très inquiète mais sa tante la rassure, il guérira rapidement.

Elle propose alors à Tohru de le remplacer pour la réunion des parents.
Tohru est confuse car elle a comprit que sa tante se force en disant ça.
Shiguré, qui observait la scène, prend le téléphone des mains de la nigiri.

Shiguré : Mochi mochi!
Bonjour! Ici Soma Shiguré!
Oui....oui, c'est bien ça! Je suis très heureux de vous parler!
Quoi, non non, pas du tout!
Hum?
HA HA HA HA HA HA!!

Yuki s'approche de Tohru (encore plus inquiète).

Yuki : Il est arrivé quelque chose à ton grand-père?

Tohru : Hum, oui, il semble qu'il se soit fait mal au dos en tombant...

Shiguré (tout sourire) : Bien, nous allons faire comme ça!
Oui, bonne journée à vous aussi!

CLING! Shiguré raccroche l'appareil.

Tohru & Yuki (en choeur) : HEEEE!!!!

Yuki : SHIGURE!!! NE RACCROCHE PAS COMME CA!!!!

Shiguré (candide) : Pourquoi donc??
Nous avons déjà tout arrangé!
Tohru, ta tante a dit que tu peux passer chez eux demain!

Tohru : Hu? Ah, euh...ok.

Shiguré : Et pour la réunion des parents, c'est moi qui la remplacerai!!

Yuki (regard froid) : Je vois... c'est une honte, une telle bassesse.

Shiguré : Voyons, pourquoi tu réagis comme ça?
Ou est donc passé ta gratitude envers moi??

Tohru est elle toute rouge et toute confuse.
Elle s'excuse auprès de Shiguré de lui imposer un tel "sacrifice".

Shiguré (re-content) : Ha Ha Ha! Ca va, ca va!!
Cela ne m'ennuie vraiment pas...au contraire!
J'attendais cette occasion!

Pensée Shiguré : Il n'y a aucun doute, en me voyant, Mayu va faire une de ces têtes!!!
Je suis trop impatient de voir ça!!

Pendant ce temps là Kyo vient de rentrer de son rendez-vous avec Kagura.
Il tombe sur eux dans le couloir.

Kyo : ? Qu'est-ce que vous faites tous ici?

Tohru (tête de nigiri): Aah, bonjour Kyo!!

Shiguré : Il semble que son grand père se soit fait mal au dos.
Nous venons juste de recevoir un coup de fil.

Kyo (à Tohru) : Ah? Tu vas lui rendre visite demain?

Tohru : Oui...

Kyo : ...
Je vais me coucher.

Tohru : He? Ho, okay...
Bonne..nuit...
?

Mais Kyo est déjà en haut.

Shiguré : Yuki, as-tu déjà abordé le sujet de la réunion avec tes parents?

La souris ne lui répond pas.

Pensée Yuki : Il reste pas mal de problèmes.
Il n'y a pas mal de choses qui sont encore à éclaircir, à savoir ou à régler.
A partir de maintenant.
Ce n'est pas que je déteste tout ça, non...
C'est juste que je ne sais pas ce qui doit être fait en priorité.


---------

Momiji, Haru, Yuki et Tohru sont dans la cour de leur école.
Hatsuharu est assit sur un banc et joue à la Game Boy Advance.
Ils parlent du grand père de Tohru quand subitement, Haru s'apperçoit de l'absence de Kyo.

Tohru (embêtée) : Hum, il doit être sur le toit de l'école...
Il avait l'air de vouloir être seul...

Haru : Il a le cafard?

Tohru et Momiji proposent alors d'aller chercher des boissons.
Haru et Yuki les suivent en discutant.

Yuki : Haru, comment ça se passe avec Rin?

Haru (qui range sa GBA) : Aucun changement. Pourquoi?

Yuki : Pour rien...je la trouvais juste très remontée...
Lui parler en ce moment doit être assez difficile...

Haru : Oui....
Mais tu sais, plus le temps passe, plus je pense...

[Flash-back d'Haru.
Rin est sur un lit d'hopital, elle a un pansement à l'oeil gauche.
Elle lui dit qu'elle ne veut plus de lui, qu'elle est fatiguée de le voir.]

Haru : On aurait dit qu'elle le pensait vraiment.
Mais je sais que même si Rin sait être très rude dans ses paroles.
Même si elle peut facilement dire des choses blessantes...
Rin est incapable de se protéger elle-même.

Je n'avais peut-être pas gagné suffisament sa confiance.
Où peut-être ressentait-elle vraiment ces choses là envers moi...
Ce n'est pas bon, je suis occupé à flancher.
Peut-être que tout cela m'a vraiment blessé...après tout.

Ils croisent Machi Kuragi dans le couloir.

Yuki : Ha! Miss Kuragi, je vous verrai demain à la réunion du conseil des étudiants.

Machi s'incline et repart sans mot dire.

Haru : C'est ta trésorière, n'est-ce pas?
Elle est dans ma classe.

Yuki : Ha, vraiment?

Haru : Yep. A propos, comment ça se passe avec le conseil?

Yuki (*soupir*) : Je ne sais pas, pour l'instant c'est une complète inconnue.

Haru : C'est pourtant une bonne chose pour toi.

---------

Nous sommes en fin de journée.
Yuki arrive devant la maison de ses parents.
Deux domestiques en kimono l'acceuillent.
Elles l'informent que sa mère n'est pas encore rentrée.

Yuki sort alors l'avis concernant la réunion des parents de son sac.
Il leur demande de le donner à sa mère quand celle-ci sera de retour.

Pensée Yuki : Je m'étais préparé à une dispute.
Mais comme toujours, personne n'est à la maison...


Domestique : Etes-vous vraiment sûr de ne pas vouloir attendre son retour?

Yuki : Humm...
Où est Akito?

Domestique : Il est absent également.
Depuis quelques temps, il semble aller beaucoup mieux...

Yuki : ....

En sortant du bâtiment, il revoit la pièce où il est resté si longtemps quand il était enfant.

Kagura l'apperçoit alors qu'il s'éloigne de la maison.

Kagura : Yun-chan!!
Wow, qu'est-ce que tu fais ici?? Pour une surprise!

Yuki: Kagura, tu reviens de l'école?

Kagura: Non, j'ai brossé aujourd'hui! Je me promenais un peu.

Yuki : Je suis content de te rencontrer, je voulais justement te demander quelque chose.
Rin, elle habite chez toi n'est-ce pas?

Kagura : Oui...

Yuki : Donc si j'y vais, je pourrais peut-être la rencontrer?

Kagura : Humm, ce n'est pas certain!
Cette fille, il y a des jours où on ne la voit pas.
Des fois, elle ne semble même pas aller à l'école!
Elle cache pas mal de mystère.

Yuki : Je vois...

Kagura : Mais pourquoi tu me demandes ça?
C'est étrange, venant de ta part...

Yuki : Je voulais un peu...parler avec elle.
(...)
Kagura, tes yeux sont gonflés...
Quelque chose s'est finalement passé hier?
...avec Kyo?
Il n'avait pas l'air d'aller bien non plus aujourd'hui.
Il est resté distant.

Kagura : Même...de Tohru-kun?
Eeeh! Je n'ai pas voulu ça!
Pour le moment, j'essaye déjà de combattre ma propre peine!
He He He (rire nerveux)
Peut-être que je me sens en faute après tout.
Peut-être suis-je moi-même l'unique responsable de tout ceci.

Kagura a un regard très triste.
Mais elle se reprend.

Kagura : Enfin, je vais bien! Oui, je vais bien!
Penser ce genre de chose, cela ne sert à rien!
Penser à tout ce qui me passe par la tête...
Penser que je l'aime, ce n'est pas la solution... je crois.

Pensée Yuki : Je crois aussi....

Kagura : Je suis désolée.

Elle s'en va.

Yuki prend le chemin de la maison de Shiguré.

Pensée Yuki : Je t'ai vu si envieuse, à l'époque.
Comme si tu pensais qu'il n'y avait déjà aucune incertitude.

Mais ce n'est pas exactement que je ressens à présent.
Que ce que je ressens...seulement maintenant.

Soudain Yuki voit quelque chose à sa droite, il plonge entre les buissons et attrappe un bras.
Il s'agit de Rin!

Yuki : RIN!! Que fais-tu ici??

La jeune femme est furieuse de s'être fait surprendre ainsi et essaye de se faire la belle.
Mais Yuki ne la lâche pas et essaye de la stopper.

Yuki : Rin! Que fais-tu aussi près de la maison de Shiguré??

Rin accélère son pas.

Yuki : Attend Rin! Attend!
Ecoute moi!!

Elle s'arrête.

Yuki : Rin, que fais-tu ici? Qu'est-ce que tu essayes de faire?
Est-ce vrai que tu as plaqué Haru?
Il m'a dit, au sujet de votre relation.

Rin, il y a quelque chose...quelque chose dont je me souviens à présent.
Cela date de cette époque où j'étais toujours dans cette pièce.
Tu es venue me visiter quelques fois avec Haru, n'est-ce pas?
Et tu finissais toujours par dire que tu t'en allais.

[Rin : J'en ai assez, je rentre à la maison.
Haru : Rin est incapable de se protéger elle-même.]

Mais je pense que même si tu disais ça et que tu partais...
Quelqu'un avait été là pour prendre soin des choses...

En y réfléchissant un peu...
Akito n'aurait jamais permis à quelqu'un d'entrer dans cette pièce.
Pourtant, Haru venait me rendre visite...
Et toi...tu protégeais Haru?
Si tu restais près de l'entrée, c'était pour écouter si quelqu'un arrivait?
Tu ne voulais pas qu'Haru ait des ennuis...n'est-ce pas?

Il lui lâche le poignet.
Rin se tourne vers lui, furieuse.

Rin : Je me demandais ce que tu avais à me dire, mais c'est juste stupide!
Comme si j'allais me souvenir de quelque chose qui s'est passé il y a si longtemps!!
Je ne me préoccupe de toute façon plus de Haru!

" Quelque chose" par ici, "quelque chose" par là!! Ce que tu peux être ennuyeux!!
Je t'ai déjà dis de ne pas t'occuper de mes affaires!
Même si je te racontais tout tu ne pourrais être d'aucune aide!!
Tu n'es qu'un idiot qui ne sait rien!!

Elle se rapproche de lui et le fixe de son regard noir.

Sais-tu seulement pourquoi tu as pu aller vivre dans la maison de Shiguré?
C'est uniquement grâce à Haru! C'est lui qui l'a demandé!
C'est grâce à lui que tu as pu aller là-bas! Que tu as pu être sauvé!!

A ce moment, Shiguré a du lui dire une idiotie du genre "Si tu m'appeles sensei..."
Et encore maintenant, Haru, comme un idiot, continue de l'appeler ainsi!

Mais le plus idiot ici, c'est TOI!!
Pourquoi tu ne te préoccupes pas de toi même?
Pourquoi tu ne te préoccupes pas de ta nouvelle vie, de ta propre liberté?
JE NE VEUX PLUS QUE TU TE MELES DE MES AFFAIRES!!
BATARD!!!

[?] : Ce n'est pas gentil de traiter quelqu'un de batard Rin!

Hatsuharu vient d'apparaître.