Help - Search - Member List - Calendar
Full Version: [Fic] Le mariage interdit (en cours)
Forum FB > Fruits Basket > Fanarts-Fanfics
mogyoda
¤ Edit Fufufu ¤>> Avec l'accord de mogyoda je verrouille cette fic jusqu'à nouvel ordre (jusqu'à ce qu'elle finisse sa précédente)

Disclaimer : les persos de FB ne m’appartiennent toujours pas. Les personnages de mon invention sont à moi. Toute ressemblance avec une situation ou des personnes déjà existantes ne seraient que pure coïncidence. Aucun animal n’a été maltraité durant l’écriture.

en souligné les pensées des personnages
en italique et parenthèse mes petits commentaires


Chapitre 1 la bonne nouvelle


Un jour de printemps dans la maison de Shigure.
Shigure se trouve dans le salon, buvant une tasse de thé et discutant avec une jeune fille. Elle a une robe à fleur pas trop décolletée, les cheveux noirs attachés en queue haute, ils descendent jusqu’à la taille. Ses yeux sont d’un bleu clair presque limpide.
Shigure : ça fait vraiment longtemps qu’on ne s’était pas vu, Sakura. (mais non je me suis pas inspirée d’un autre manga pour trouver son nom)
Sakura : en effet ! Vous continuez toujours à écrire Shigure ?
Shigure : eh oui ! j’ai du talent n’est-ce pas ?
Sakura : je n’en doute pas ! même si je n’ai jamais lu un de vos livres.
Shigure : oh ! vraiment ? je devrais t’en prêter un !
Sakura : ce n’est pas nécessaire. Ce n’est pas du tout mon style.
Shigure : c’est vrai, c’est vrai, tu n’as jamais aimé les histoires à l’eau de rose mais j’ai quelques autres textes à mon actif et…
Sakura : ce n’est pas nécessaire, je ne suis pas venue pour ça.
Shigure : oui, je m’en doute. Tu es venue voir Kyo ?
Sakura : oui, Ayame m’a dit qu’il logeait ici. Lui et Yuki dans la même demeure.
Shigure : tu as vu Aya ?
Sakura : oui il m’a demandé de remettre une lettre à Yuki. Ils ne devraient pas tarder, non ?
Shigure : Tohru et Yuki ? non ! mais Kyo, lui, va peut-être…
Sakura : au dojo ! je sais, j’ai rencontré Kazuma. Il m’a dit que Kyo allait bien.

Tadaima ! entend-t-on alors dans l’entrée.
Shigure : okaeri (comment placer mon peu de vocabulaire japonais)
Yuki : bonjour Shigure.
Puis apercevant la jeune fille.
Yuki : bonjour mademoiselle !
Sakura : bonjour Yuki…ah et toi ! tu dois être Tohru Honda, la princesse prisonnière ? C’est Aya qui m’a dit cela.
Tohru : euh oui…
Yuki : Shigure ?
Shigure : ah oui les présentations ! je vous présente Sakura Soma !
Pensée Yuki : Soma ! je ne la connais pas, enfin bon, elle fait sans doute partie des gens de l’extérieur.
Pensée Tohru : oh encore une Soma, je me demande si elle est au courant pour la malédiction. Peut-être pourra-t-elle m’aider.

Sakura : Yuki, j’ai quelque chose pour toi. (fouillant son sac) où l’ai-je mise ? la voilà ! Ayame m’a demandé de te donner cette lettre.
Yuki prend la lettre du bout des doigts
Pensée Yuki : une lettre ? je vais la brûler, il vaut mieux.
Sakura : il regrette de ne pas pouvoir passer. Il est très occupé et…
Yuki : je n’en doute pas.
Shigure : tu peux la lire Yuki, elle ne te mordra pas.
Tohru : mademoiselle Sakura, voulez-vous rester dîner avec nous ?
Shigure : mais bien sûr qu’elle reste !
Pensée Yuki : mais qui est cette fille ?
Sakura : oui, j’accepte volontiers, mais ne me vouvoie pas, je n’ai que deux ans de plus que toi. Au fait Yuki, je trouve que tu ressembles beaucoup à Aya
Yuki : je ne lui ressemble pas !
Sakura : ah bon ? pourtant…
Yuki : JE N’AI RIEN A VOIR AVEC LUI !!!
Shigure : c’est toujours comme ça, tu vois ! donc Aya est occupé, je suppose que tu lui as passé une commande particulière.
Pensée Yuki : quelle genre de fille elle est pour commander des trucs à Aya ?
Sakura : je lui ai demandé de faire simple mais…

Tadaima !
Tohru : okaeri Kyo ! nous avons une invitée.

Kyo va dans le salon pour voir qui est là en priant pour que ce ne soit pas Kagura.
Sakura : Kyo ! je suis tellement contente de te voir. Tu as l’air en pleine forme. Tu as encore grandi depuis la dernière fois.
Pensée Yuki : Kyo la connaît ?
Pensée Sakura : qu’est-ce qu’il est grand ! un vrai jeune homme ! et puis il a l’air vraiment heureux.
Pensée Kyo : mais qu’est-ce qu’elle fait là ?

Sakura : alors Kyo ? tu es devenu muet ?
Shigure : c’est comme ça que tu salues quelqu’un que tu n’as pas vu depuis longtemps ?
Kyo : euh… faut que je dise quelque chose… bonjour, ma tante !
Pensée Yuki et Tohru : sa tante ?
Sakura : combien de fois devrais-je te dire de ne pas m’appeler ma tante, je ne suis pas une vielle peau quand même !
Kyo (baissant les yeux) : désolé Sakura
Shigure : allons ce n’est pas si grave.
Sakura : c’est vrai.
Tohru : excusez-moi ? mais vous… tu es la tante de Kyo ?
Sakura : oui je suis la jeune sœur de son père…
Yuki : alors tu es au courant pour… ?
Sakura : la malédiction, je sais oui.
Pensée Tohru : je vais lui demander si elle connaît un moyen de briser la malédiction plus tard.

Kyo : qu’es-tu venue faire ici ?
Sakura : je suis venue voir mon chat préféré.
Kyo : très drôle.
Shigure : Sakura est venue t’annoncer une bonne nouvelle !
Kyo : ah ?
Sakura : oui ! je vais me marier et je veux que tu sois mon témoin
Kyo : te marier ?
Sakura : oui
Kyo : ton témoin ? (le pauvre Kyo, obligé de tout répéter sous le coup de l'émotion)
Sakura : oui
Tohru : toutes mes félicitations !
Sakura : merci beaucoup. Il y a encore quelques détails à régler mais les noces devraient avoir lieu cet été.
Shigure : Aya te fera une superbe robe. Alors Kyo ? elle attend ta réponse !
Kyo : mais euh, ça ne risque pas de te poser des problèmes ?
Pensée Kyo : mon père ne va pas vraiment apprécier ma présence à ce mariage…
Sakura : mais non, voyons. Si tu penses à ce que pourrait dire mon stupide frère, ne t’inquiète pas, il n’est pas invité.
Kyo : dans ce cas…
Sakura : bien j’ai mon témoin, il va sans dire que vous serez tous invités.
Shigure : maintenant que c’est réglé, vous devriez aller faire vos devoirs.
Sakura : oui, vous avez raison Shigure, c’est important.

Les trois lycéens quittent le salon et monte à l’étage.
Tohru : je ne pensais pas que tu avais une tante aussi jeune, Kyo.
Yuki : mais je n’en avais jamais entendu parler !
Kyo : ça ne te concernait pas.
Tohru : et elle va se marier. Je me demande qui elle va épouser. Un Soma ?
Kyo : la connaissant, sûrement pas. Mais ça ne peut être qu’un type génial.
Yuki : tu as l’air de beaucoup l’apprécier ?
Kyo : je l’ai souvent vue depuis que je vis avec Kazuma. C’est un peu une grande sœur.
Pensée Yuki : pourquoi suis-je jaloux en entendant ces mots ''grande soeur'' ?
Pensée Kyo : j’espère qu’elle sera vraiment heureuse.
Pensée Tohru : un mariage… magnifique


Au salon.
Shigure : en as-tu parler à Akito ?
Sakura : vous croyez que je dois le faire ?
Shigure : c’est le chef de famille tu sais.
Sakura : je sais bien. Mais je ne fais pas partie du Junni-shi alors…
Shigure : tu dois lui dire avant qu’il ne le découvre par quelqu’un d’autre.
Sakura : par vous ?
Shigure : non, je n’en parlerai pas.
Sakura : je ne suis pas sûre de vous faire totalement confiance. J’ai bien vu que Kyo allait beaucoup mieux depuis qu’il est ici, mais c’est cette fille qui en est la cause. Je ne sais pas ce que vous manigancez avec Akito mais…
Shigure : tu vois le mal partout, Sakura
Sakura : c’est vrai que je dois être un peu parano avec une famille pareille… j’irai en parler à Akito.
Shigure : bien. Tu es une bonne fille.

La prochaine fois la confrontation frère/sœur et la confrontation Sakura/Akito.
J’ai écris cette partie un peu rapidement, n’hésitez pas à me faire part de vos suggestions, de vos commentaires. Ce n’est pas grave si je dois apporter quelques corrections à la première partie. J’ai un peu de mal avec la troisième personne donc si vous voulez voir le texte à la première personne, faites m’en part, ça me facilitera la tâche.


Chapitre 2 https://subafuruba.com/FB/forums/index....ndpost&p=165703
Chapitre 3 https://subafuruba.com/FB/forums/index....ndpost&p=184023
Hana-Chan
ooooo c'est super Mogyoda !! continue !!!



mon Kyon-Kyon a une tante super !!!! au début je pensais que le mari serait Akito, mais finalement on dirait pas!!!!



j'ai hâte de voir la suite
jun
C'est vraiment sympa huh.gif.

Moi, je me suis demandé si ce n'était pas Kazuma le futur mari.....

Enfin, chuis peut-être moi aussi parano^^.

En tout cas, j'ai hâte de lire la suite!
mogyoda
tiens, j'ai pas du tout pensé à la marier à Kazuma mais c'est pas une mauvaise idée lol

vu que je n'ai rien à faire de mes journées (vive le chômage lol) je pense que j'écrirais rapidement la suite
bettyboop
j'aime beaucoup ton idée de faire intervenir une tante de notre kyo adoré!! bravo pour ce premier chapitre!!! tongue.gif
lalaru
on voit la pro kyo qd ^m!! tjrs a vouloir qu'il ait une vie pas si misérable que ca, avec plein de gens qui l'aiment....

Mais ca me dérange pa!! passke j'adore kyo (mais le meilleur c'est Momiji!!!)

vivement la suite, que je sache quoi faire en rentrant des cours.... mdr





:z204: :fb27: :z205:
mogyoda
Je change un peu ma façon d’écrire les dialogues, en espérant les rendre un peu plus vivant. Sakura est une jeune fille qui ne manque pas de caractère comme vous allez bientôt le découvrir. Bonne lecture !



Chapitre 2 : confrontation frère-soeur




Plusieurs jours ont passé, Sakura s’est installée chez Shigure mais n’a pas trouvé le courage d’aller au manoir Soma. Alors que Kyo, Yuki et Tohru sont au lycée, Sakura se coiffe. Shigure apparaît dans l’embrasure de la porte de la salle de bain.

- tu t’es enfin décidée à aller là-bas ?

- oui, répondit fermement Sakura.

- je vais t’y conduire, proposa le jeune homme.

- non, ce n’est pas la peine, je peux très bien marcher.

- comme tu veux. Tu as encore besoin d’un peu de temps pour te préparer, Sakura. Mais tu sais aussi que l’affrontement est inévitable. Je te souhaite du courage.

Sakura réunit ses cheveux en une tresse, elle portait un petit chemisier et un pantalon en tissu léger. Elle pensait : ne t’en fais pas, ne te laisse pas faire, dis seulement ce que tu penses. Ça va aller. Mais elle n’avait pas l’air bien convaincu par ses mots. Elle dit au revoir à Shigure et quitta la maison pour aller au manoir.



Elle arriva devant la porte immense qui menait à la résidence.

Je ne peux plus reculer maintenant que je suis là. Je me demande comment mon frère va réagir. Et Akito ? Non, mon frère me fait bien plus peur qu’Akito mais je ne suis plus une petite fille, je n’ai pas à être effrayée. Même le ciel est menaçant, ça rend l’atmosphère encore plus lourde.

Sakura prenait une longue respiration quand la porte s’ouvrit.

- tu comptes rester longtemps devant l’entrée ?

- Hatori ! Je suis contente de vous voir. Mais que faites-vous là ?

- Shigure m’a prévenue de ton arrivée et de ta probable réticence à pénétrer dans l’enceinte. Tu es venue voir Akito ?

- oui. Mais je vais d’abord parler à mon frère. Vous vous occupez toujours de la santé d’Akito. Comment va-t-il ?

- ces temps-ci, il va plutôt bien.

- tant mieux.

- tu devrais y aller, conseilla Hatori.

- je sais, je sais.

- courage.

Sakura regarda le médecin, elle ne le connaissait pas très bien mais elle fut rassurée de l’entendre l’encourager.

- merci beaucoup Hatori, dit-elle en faisant un immense sourire au garçon.

Puis elle s’éloigna dans le jardin.



Quelques instants plus tard, elle se trouvait devant l’une des demeures du manoir. Elle ne put s’empêcher de frissonner.

Cela fait longtemps que je n’étais pas venue ici… depuis que maman et moi avons quitté la résidence après la mort de notre père. Maman n’a pas voulu rester dans cette demeure, je la comprends, on aurait dit que rien n’était vivant. Mais il semble que les choses ont changé, pas toutes mais la plupart. Courage Sakura ! Tu ne dois pas te laisser faire. Tu n’es plus toute seule.

Elle se décida enfin à entrer. La demeure était silencieuse. Ça a toujours été ainsi. Si je n’avais pas été au courant de l’existence de Kyo à l’époque, je n’aurais jamais imaginé qu’il y avait un enfant dans cette maison.

- qui est-là ?, demanda quelqu’un dans le salon.

Sakura se dirigea vers la salle, il était temps de revoir son frère.

- bonjour, fit-elle d’une petite voix.

- Sakura ?

L’homme la regarda comme s’il avait vu un spectre. Ils ne s’étaient pas vu depuis longtemps.

- oui, c’est moi. Je suis venue vous rendre visite. (vue la différence d’âge, je trouve normal qu’elle vouvoie son frère)

- tu es devenue ravissante…

- merci, fit-elle un peu gênée.

Ils ne s’entendaient pas très bien, ils avaient près de 20 ans de différence d’âge. Après la mort de la mère de son frère, leur père avait fini par aimer quelqu’un d’autre et Sakura était née.

- tu n’es pas venue ici depuis combien de temps ?

- très longtemps.

Elle ne s’étendit pas sur la question, la dernière fois qu’elle était venue, c’était pour l’enterrement de sa belle-sœur.

- qu’es-tu venue faire ici ? Je suppose que ce n’est pas simplement pour me voir.

- en effet. Je suis venue vous annoncer que je vais me marier.

Le silence qui s’ensuivit fut à couper au couteau.

Je le savais, ça ne lui plaît pas mais il ne me fait plus peur.

Son frère pensa :Elle m’a dit ça. Où se croit-elle donc ? pense-t-elle vraiment être libérée de ses obligations ?

- crois-tu avoir ma permission ?

Ca y est les ennuis commencent. Je ne reviendrai pas sur mes décisions, je me fiche de ce qu’il pense, il va voir de quel bois je me chauffe.

- il s’appelle Kusanagi Tora, continua-t-elle sur sa lancée sans se soucier de la question de son frère. Nous nous connaissons depuis le lycée.

- tais-toi !, cria son frère. Tu n’as pas ma permission de l’épouser !

- je n’en ai cure. J’ai attendu d’avoir 18 ans, je n’ai pas besoin de votre permission (je considère que, comme en France, on peut se marier dès 18 ans sans l’autorisation de la famille)

- tu ne peux pas !, s’énerva l’homme. As-tu donc oublié ton fiancé ?

- je n’ai pas oublié. Je ne compte pas épouser l’homme que père et vous avez choisi quand je n’étais qu’une enfant. Tora est l’homme que j’aime, c’est avec lui que je veux passer le reste de la vie.

- je ne te permets pas !

- je m’en doute bien, c’est pour cela que vous n’êtes pas invité.

- je te l’interdis !

Sakura regarda l’homme énervé devant elle.

- vous n’avez pas changé. Vous restez campé là sur vos positions sans savoir si vous avez tort ou raison. Heureusement que Kyo ne réagit pas comme vous.

- ne parle pas de ce monstre assassin !

- Kyo sera mon témoin.

- il sera enfermé, répliqua son frère. Quant à toi…

- je ne suis plus l’enfant que j’étais à l’époque quand j’ai découvert pour la malédiction. Je n’ai plus peur de vous.



Flash-back

Sakura est toute petite, elle se trouve dans le même salon, en face d’elle se tient Kyo. On entend quelqu’un s’affairer dans la cuisine.

- bonjour Kyo, fit-elle au garçon. Je suis Sakura.

- bonjour, répondit le garçon.

- on va jouer ensemble pendant que ta mère fait son gâteau.

- jouer ensemble ?, fit le garçon étonné.

- oui. On va jouer au papa et à la maman, décida la fillette.

- mais, je…

- ça te plait pas ?, s’inquiéta l’enfant.

- ce n’est pas que… répondit Kyo en fixant ses chaussures. Je ne sais pas comment on y joue.

- ne t’inquiète pas, je vais t’apprendre.

Fin du flash-back

Par la suite, je suis souvent venue jouer avec lui, mon grand frère me faisait peur mais Kyo était toujours très gentil, il ne savait jouer à aucun des jeux que je lui proposais pour la première fois. Il avait l’air d’être si seul. A l’époque je n’avais pas compris pourquoi il ne sortait pas souvent et puis ce jour-là…

Flash-back

- Kyo, tu sais je voudrais que tu sois mon frère.

- mais Sakura, je…

Sans lui laisser le temps de répondre, la fillette poursuivit :

- ce serait super. Tu me fais pas peur du tout alors que grand frère… il passe son temps à me gronder, il est jamais gentil avec moi… tu veux bien être mon petit frère ?

- je veux bien, répondit le garçon avec un sourire aux lèvres.

Fin du flash-back

J’étais tellement contente que je lui ai sauté dessus, et il s’est transformé. Grand frère était vraiment très en colère. Il m’a giflée et m’a dit que si j’en parlais à quelqu’un, un monstre me mangerait. J’étais terrifiée, il ne m’avait jamais frappé avant. Je ne comprenais pas bien. Mais j’ai continué à voir Kyo, je le trouvais très doux en chat, je n’étais qu’une enfant, tout ce que je voulais c’était m’amuser avec lui. Puis j’ai rencontré Akito… Puis père est mort et maman et moi sommes partis.



Elle regarda son frère.

- vous n’êtes qu’un baka, s’emporta Sakura. Vous souffrez encore de la perte de votre femme et vous en rendez Kyo responsable. Pourquoi n’ouvrez-vous pas les yeux ? Ce n’est pas lui qui l’a tuée. Ce n’était qu’un enfant. Il a souffert de sa mort autant que vous si ce n’est plus et vous le rendez coupable !

- c’est un monstre ! s’il n’avait jamais existé…

- et si vous aviez été là pour soutenir votre femme après la naissance de Kyo ?

- cela ne te concerne pas !

- non c’est vrai, vous ne me concernez pas. Mais il est hors de question que je vous obéisse ou que je vous laisse enfermer Kyo. Il a grandi, il a mûri, il a compris qu’il devait avancer alors que vous continuez à stagner.

- SAKURA, cria l’homme.

- ne vous inquiétez pas, je ne vous dérangerai pas plus longtemps. Je vais aller voir Akito.

Sans laisser le temps à son frère de répliquer, la jeune femme sortit de la demeure et se dirigea vers celle du chef de famille.

Finalement, ça s’est passé à peu près comme je l’avais prévu. Cet homme qui me terrifiait quand j’étais enfant est devenu pathétique. Il n’a donc pas compris que cela ne servait à rien de rejeter la faute sur les autres. Maintenant je dois parler à Akito, je ne sais pas comment il va réagir mais je n’ai pas peur de lui. Akito…



Je sais que je vous avez aussi promis la rencontre avec Akito mais c’est déjà plutôt long comme ça, alors ça sera pour plus tard. J’ai été méchante de couper comme ça (nyark).

Merci de laisser vos commentaires.
lalaru
LA SUITE! LA SUITE!!!! (je c tu viens a peine d'ecrire cette partie, ms je m'en fou!! je veux la suite!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)





:z218: :z213: biggrin.gif
Yume Neko
j'aime bien le caractère volontaire de Sakura, elle a la trouille mais elle avance ^^
Anzu
J'aime beaucoup, mogyoda ^^

Continue comme ça !
jun
Yeah! C'est encore super! Vivement la suite biggrin.gif!
mogyoda
/me aurait bien aimé vous poster la suite

:hane45:

/me a fait une mauvaise manipulation et a tout perdu

/me a fait un copier/coller des deux premières parties mais /me ne peut pas retrouver la suite

/me va devoir tout réécrire

/me va se dépêcher et pleurer dans son coin

:hane45:
Xianghua
Ah? Fini déjà??? J'ai lu ta fic en deux minutes!!! lol !! C'est très intéressant j'ai hâte de voir où tout cela va nous mener!! Courage!! J'attends la suite avec impatience!
lalaru
t pa doué!! et dire ke t'as ke ca a faire de toute la journée: ecrire des fics!

non arrete les mauvaises excuses et envoie la suite!!!!!!!!!!!!!

LA SUITE!!!!!!!!!!!!!!!!!! biggrin.gif
Anzu
Oh, c'est pas de chance T-T ma pauvre mogyoda T-T

Je compatis, j'espère que tu la retaperas vite ^^
jun
Pas de chance Mogyoda, ce n'ai vraiment pas drôle ce genre de choses.

Bon courage biggrin.gif!
Minoushka
ma pauvre Mogyoda, tu dois tout réécrire argggg ><

en tout cas j'aime beaucoup ta fic *-* j'attends la suiteuuuh ! *____*
mogyoda
J’ai dû réécrire cette partie OUUUUUUIIIIIIIIIIIIIIIIINNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il y aura un flash-back : il faut bien raconter le lien entre Akito et Sakura. Bonne lecture ! Il a bien fallu que je donne un nom aux parents de Kyo, je ne pouvais quand même pas dire à chaque fois le père de, le frère de, la mère de… Nous avons donc Tomoe et Enishi Soma.

Toujours en souligné les pensées des persos





Chapitre 3 : Akito et Sakura




Sakura est conduite dans la salle où se trouve Akito. Il tourne le dos à l’entrée et est assis devant la porte qui donne à l’extérieur, il regarde le jardin. Sakura s’installe mais n’ose pas briser le silence. Finalement, c’est Akito qui prend la parole sans même regarder son interlocuteur.

- Tu es enfin venu Shigure !

- Ce n’est pas Shigure, intervient Sakura.

Akito se retourne brusquement à cette voix qu’il ne connaît pas. Il observe attentivement la jeune fille.

Akito : elle me dit quelque chose. Je la connais.

- Sakura ?

La jeune fille relève la tête et sourit à Akito.

- Oui, c’est bien moi.

Akito la regarde sans rien dire. Le silence commence à durer quand Sakura décide d’intervenir.

- Je suis de passage en ville. Je suis donc venue te rendre visite. Tu as l’air en forme.

- Depuis quand n’es-tu pas venue ?

- Longtemps. La dernière fois, c’était pour l’enterrement de Tomoe.

- Pourquoi ?

Sakura regarde le chef de famille, ne comprenant pas totalement le sens de cette question.

- Pourquoi suis-je venue ?

- Non ! Pourquoi n’es-tu pas venue plus tôt, pendant toutes ces années ?

- Je…

- Je sais que tu as vu ce sale monstre ! Tu y es allée avant de venir ici, n’est-ce pas ? Il passe avant moi !

- Akito…

- Pourquoi ? Pourquoi lui ? C’est un monstre ! Tu le sais ! Tu es ici pour lui ? Tu ne peux rien faire, il sera enfermé !, crie Akito.

- Akito…

- Tu le fais toujours passer avant moi. Ce démon, il…

- Akito, je vais me marier.

- … va payer… Te marier ?

- Oui.

Sakura se tait, elle observe Akito. Elle ne voit pas la gifle partir et se retrouve par terre.

- Comment peux-tu ? Oublies-tu ton devoir ? Tu es une Soma, tu ne peux pas. Comment peux-tu penser une telle chose ? Je t’interdis de te marier ! Tu es une Soma ! Tu dois revenir ici !

- Je suis désolée Akito. Mais c’est quelqu’un de formidable, il me rend heureux. Et puis je ne fais pas partie du Junni-shi.

- Tu es au courant de la malédiction ! Tu dois rester ici, à l’intérieur.

- Tu as promis !, rajoute-t-il après un moment de silence.

Sakura regarde le jeune garçon. Il n’avait pas oublié la promesse qu’ils s’étaient faite alors qu’ils n’étaient que des enfants.



Flach-back

Sakura a retiré son bracelet à Kyo. Elle le lui a rendu en lui disant que ça ne changeait rien entre eux mais Enishi apparaît furieux dans la pièce. Sakura part en courant pour l’éviter mais il la suit. Tournant juste après une des maisons, elle renverse un petit garçon.

- Pardon, je suis désolée, j’espère que je t’ai pas fait mal.

- SAKURA ! REVIENS ICI !

Sakura se précipite dans un buisson priant pour que le garçon ne la dénonce pas. Il regarde le buisson alors que le frère de Sakura apparaît.

- SAKURA !, crie Enishi.

Il s’arrête en voyant l’enfant.

- Akito ? Vous ne devriez pas être dehors.

- Je fais ce que je veux.

- Oui, c’est vrai. Je cherche ma sœur. Une fillette un peu plus petite que vous, brune.

- Il y a un problème ?

- Elle a retiré son bracelet à…

- Elle a vu le monstre ?

- Oui.

Akito se tait. Il se décide à chasser l’homme.

- Je ne l’ai pas vue.

Enishi s’en va. Akito se tourne vers le buisson où Sakura est toujours cachée.

- Sors de là !

La petite fille sort de sa cachette en vérifiant autour d’elle que son frère n’est pas là.

- Merci de n’avoir rien dit.

- Tu as vu le monstre ?

- Monstre ? Tu es au courant pour Kyo ?

- C’est un monstre. Je…

- Tu n’aimes pas Kyo ?, l’interroge la fillette.

- Je le déteste.

- Moi, je l’aime bien. Et je t’aime bien aussi. J’aime tout le monde sauf grand frère. Mais c’est pas grave si t’aimes pas Kyo. On choisit pas d’aimer ou de détester les gens. Mais on peut être amis aussi.

Akito se tait devant l’avalanche de phrases de la petite brune.

- Amis ?, demande-t-il enfin d’une voix tremblante.

- Oui, toi et moi ! Je viendrai jouer avec toi d’accord ?

- Mais…

- Ca ne te plait pas Akito ? C’est bien comme ça que tu t’appelles ?

- Oui. Tu viendras jouer avec moi ?

- Oui, promis, je serai toujours ton amie.

Fin du flash-back



Pensée Sakura : c’était la première fois que je voyais Akito. Par la suite, je suis souvent allée jouer avec lui quand je n’étais pas avec Kyo. C’est Akito qui m’a appris l’existence de la malédiction. Il était si seul.

Akito sert les poings très forts, il semble retenir sa colère.

- Akito, je n’ai pas oublié cette promesse.

La colère du jeune chef de famille disparaît d’un coup et laisse place au soulagement.

Pensée Akito : elle n’a pas oublié, elle qui était la seule à me considérer comme un enfant, pas comme Dieu, ni comme le futur chef de famille.

- Pourquoi ? Si tu n’as pas oublié, pourquoi n’es-tu pas venue plus tôt ? Pourquoi ne veux-tu pas rester ici ?

- Je ne pouvais pas, je n’étais qu’une enfant, je ne pouvais pas venir ici, seule. Et maintenant, je ne veux pas vivre au manoir, je veux être avec celui que j’aime.

Akito la regarde. Il regarde la jeune femme qui se tient devant lui, celle qu’il connaît depuis des années n’est plus une petite fille.

- Ce n’est pas parce que je ne vis pas ici que cela veut dire que nous ne sommes plus amis.

Pensée Sakura : c’est faux. Je le sais. Il le sait. L’éloignement, le fait qu’on ne se soit pas vus pendant des années ont changé tous nos rapports.

- Tu es une Soma !

Sakura sursaute, Akito lui a presque hurlé dans les oreilles. Le garçon a l’air furieux. Il semble sur le point de frapper la jeune fille quand il est interrompu par des coups sur la porte.

- ENTREZ !!!, crie-t-il de toutes ses forces.

Hatori fait son apparition.

- C’est l’heure de votre consultation. J’ignorais que vous étiez avec quelqu’un.

- Tu sais très bien que j’étais avec elle.

Sakura se lève.

- Je vais vous laisser maintenant. Au revoir, Akito. Au revoir, Hatori.

- Attends ! Je n’ai pas fini. Tu es une Soma, tu ne peux pas le changer. Je t’interdis d’épouser qui que ce soit ou tu le regretteras. Et dis à ce monstre de bien profiter de ses derniers moments de liberté.

La jeune femme regarde Akito d’un air peiné mais préfère ne rien dire pour ne pas l’énerver d’avantage.

Elle quitte la demeure et se permet enfin de pousser un soupir après s’être suffisamment éloignée de la résidence. Elle s’arrête dans un petit parc et s’assied sur un banc.

Finalement, ce n’était pas trop dur d’y aller. Ça aurait pu être bien pire. Au moins, Akito ne m’a pas blessé gravement, une simple gifle… il a bien changé, moi aussi. Je n’aurais pas dû revenir peut-être. Je voudrais… je voudrais le voir, l’entendre, Tora… J’ai bien fait de ne pas l’emmener avec moi, il ne doit pas le rencontrer.



Sakura se lève et repart dans la direction de la maison de Shigure. Elle est accueillie par l’écrivain.

- Comment ça s’est passé ?, demande-t-il.

- …

- Il n’a pas vraiment apprécié.

- En effet, ni mon frère, ni Akito.

- Que vas-tu faire maintenant ?

- L’opinion de mon frère m’indiffère.

- Mais celle d’Akito, non ?

- Ne faites pas l’ignorant Shigure. Vous en savez bien plus que vous ne voulez le dire.

- Qui ? Moi ?



Voilà, j’ai enfin retapé cette partie et finalement, je n’arrive pas vraiment à retranscrire ce que j’avais en tête. Mais ça m’a donné une idée pour poursuivre la fic qui n’était pas du tout celle de départ. Je ne sais donc pas comment je vais poursuivre, ce sera selon l’idée qui m’inspire le plus.
lalaru
LA SUITE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! biggrin.gif
jun
Toujours aussi bien!

Bravo Mogyoda et vivement la suite sleep.gif!
Anzu
Moi veux voir le fiancé !>.< L'a interêt à être bien, Sakura prend vraiment des risques !

Bravo Mogyoda, j'adore *-*
mogyoda
là aussi la suite cette semaine

mdr je l'avais promis pour la semaine dernière et je l'ai même pas écrite
Hana-Chan
Mog c'est super !!!



continue !!!



quel courage d'écrire plusieurs fics en même temps...
mogyoda
QUOTE
Mog c'est super !!!



continue !!!



quel courage d'écrire plusieurs fics en même temps...

merci de m'encourager

oui faut vraiment du courage pour écrire plusieurs fics en même temps

JE LE REFERAI PLUS JAMAIS XD

mais vous inquiétez pas, je les finirai toutes
Uchiha
Bien une chose est sûre; ta fic est s-u-p-e-r! Bah, moi j'aime beaucoup en tout cas! Alors, continue comme ça! ^^
mogyoda
désolée, je sens que je vais encore reporter mon chapitre, j'ai pas vraiment d'inspiration pour cette fic en ce moment et un peu la flemme de l'écrire pendant cette période de fête.

[scroll:8186b16184]:xmas14: [size=24]JOYEUX NOËL!!!!!!!!



mon petit cadeau de Noël : je vais bientôt faire apparaître le fiancé !!!!!!!
lalaru
ouais bientot, c'est vite dit ca!!! je veux la suite!!! (bon d'accord, je dis rien, parce que j'écris pas la suite des miennes non plus!!XD)
the_free_cat
Mog !!! ça fait 2 fics que je lis à la suite et qui ne sont pas terminées !!!! ce serait bien que tu fasses un effort et que tu reprenne tes activités d'écrivain !!!

S'il te pléééééééé !!!!!
Sakuraflower
Oui allez!! Ecris la suite par pitie blush.gif. Tu vas pas t'arreter comme ca hein?
the_free_cat
Mogyoda !!!!!! Zut de zut de mer** (Vous trouverez pas ce juron dans Tintin !) !! J'en deviens grossier parce que j'en ai marre d'attendre !! è_é Dépêche-toi un peu !! Tu DOIS écrire la suite de ta fic !!! Tu ne peux pas nous laisser en plan comme ça sans terminer cette fic !!! JE VEUX SAVOIR LA SUITE !!!!! En plus tu restes sans donner de nouvelles !!! blush.gif

PS : Je te jure que je réussirai un jour à dire "Termine ta fic tout de suite !!!" en japonais ! Pour l'instant j'en suis à : "...ta fic...tout de suite" ce qui donne : "...anata no...ima sugu" ! Mais je ne désespère pas de réussir !! è_é

PPS : J'aime bien jouer à Champollion !! XD
Sakuraflower
TFC=> Si tu veux des que j'aurais aprofondi mon jap (qui avance trop lentement TT-TT) je pouurais te dire comment le dire lol.
the_free_cat
Bon, je sais toujours pas le dire en jap ! Mais en français ça donne : TERMINE TA FIC TOUT DE SUITE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (Avec à peu près autant de décibels que quand un avion décolle ! XD )

Nan mais là ça devient vraiment PESANT d'attendre !!! blush.gif

T'as progressé dans aucun de tes topics !!! è_é

Allez !!! Fais un effort !!!

Courage ! Je compte sur toi !! (De toute manière tu sais que tu dois commencer à réfléchir à la suite sinon je vais te harceler !! *_* Et tu sais que je n'hésiterai pas !!! *_* -Je compte sur toi SK- )
Hanchan
J'aime beaucoup ta fic! Ecris la suite, par pitié! tongue.gif
This is a "lo-fi" version of our main content. To view the full version with more information, formatting and images, please click here.
Invision Power Board © 2001-2005 Invision Power Services, Inc.