Help - Search - Member List - Calendar
Full Version: [Fic] Les morts et les vivants (en cours)
Forum FB > Fruits Basket > Fanarts-Fanfics
mogyoda
¤ Edit Fufufu ¤>> Avec l'accord de mogyoda je verrouille cette fic jusqu'à nouvel ordre (jusqu'à ce qu'elle finisse sa précédente)
Lalaru>> Préviens moi (ou un autre modo) par mp si tu veux continuer cette fic; car je vois que pour celle-ci vous collaboriez ^_-


Voilà une nouvelle fic que je vais écrire avec Lalaru, chacune notre tour, nous écrirons une partie sans nous concerter avant. Cette fiction est plus un délire qu’autre chose et j’espère qu’elle va vous faire passer un bon moment. Ça nous fait 2 pages et demi, trois pages par tour (sous word). Donnez des idées, on essaiera de les intégrer si elles sont intéressantes (les idées sont toujours intéressantes, n’est-ce pas ?) Je me suis pas trop foulée pour les titres.

Disclaimer : les persos de Furuba ne nous appartiennent pas. Quel dommage ! Mon Kyo ! On ne fait que s’amuser avec.

Chapitre 1 : TOMBEE DU CIEL


Salut tout le monde ! Je me présente, je m’appelle Mog et je suis un ange. Je ne veux pas dire par là que je suis quelqu’un de sage, de calme, de gentil mais que je suis réellement un ange. Je suis morte il y a un moment, je ne sais plus trop, je n’ai pas gardé beaucoup de souvenirs de ma vie. Actuellement je suis sur mon nuage et je regarde la Terre. Je sais que je ne pensais pas devenir un ange, à vrai dire je n’y croyais pas du tout à ces histoires. Mais le fait est que j’ai actuellement une paire d’ailes blanches qui me permettent de voler, que je dispose d’une vue et d’une ouïe surpuissantes qui me permettent de regarder ce qu’il se passe sur Terre.

Etre un ange comporte quelques avantages, on ne ressent ni la faim, ni la soif, ni la fatigue, ni le froid. C’est sympa hein ? Et ben non, c’est faux, ça n’a rien d’agréable. C’est d’un ennui mortel, enfin façon de parler, car on est déjà mort. J’ai trouve de quoi m’occuper, j’observe la Terre et plus précisément j’observe un coin du Japon, dans le Kantô. C’est là que vivent les Somas. Les regarder mener leurs vies m’occupent tout mon temps. Moi qui pensais que j’étais mal lotie lors de ma vie, je me rends compte qu’il y a des gens qui souffrent plus que moi.

Voilà encore le vieux grincheux qui se pointe, Saint Pierre qu’il s’appelle. Il me fait toujours la morale, comme quoi ça ne sert à rien de regarder en bas, qu’il n’y a rien pour moi. Après l’avoir écouté débiter ses remontrances habituelles, je lui tire la langue quand il me tourne le dos. Je me repenche ensuite par dessus mon nuage pour continuer à observer. Sauf que ce que je ne sais pas, c’est que Pierre a fait demi-tour et pour je ne sais quelle raison, il me pousse et je tombe de mon nuage.

AAAAAAAAHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!!!!! C’est pas parce que je suis un ange que je n’ai pas peur. Je tombe encore et encore. Vite mes ailes ! Malheur, j’aurais dû suivre un peu mieux les cours d’utilisation des ailes. Je n’arrive pas à voler et je continue de tomber. Le sol se rapproche dangereusement, Même sans utiliser ma vue d’ange, je distingue les villes des campagnes.

BADABOUM ! Je traverse le toit d’une maison japonaise puis le plancher et atterrit sur une table dans un salon. J’ai les yeux fermés, je ne ressens aucune douleur, heureusement que je suis déjà morte. Je n’entends aucun bruit mais je sens une odeur de nourriture. J’ouvre les yeux et aperçoit quatre visages tournés vers moi. La première personne à réagir est Tohru.

- euh… Vous ne vous êtes pas fait mal ?

Je ne réponds pas, je cherche à retrouver tous mes esprits. Je suis tombée de mon nuage et je me retrouve chez les Soma, sur la table, dans le repas. Dans le repas ? Je me relève précipitamment.

- Excusez-moi ! Je suis vraiment désolée de vous déranger, j’espère ne pas vous avoir effrayés.

Tu parles, qui pourrait ne pas être effrayé de voir quelqu’un tomber sur lui pendant son repas. Je regarde mes ailes, les fait un peu bouger. Elles ne semblent pas être cassées. Je dois repartir maintenant.

- Vous avez des ailes ?, dit Yuki.
- Ah ! Tu as remarqué ?
- Ouiiinn !!! Mon toit…, se lamente Shiguré.
- Je suis vraiment désolée, monsieur Soma, je ne l’ai pas fait exprès.
- Tu es qui pour savoir notre nom ?

Je me tourne vers la souris.
- C’est vrai, j’aurais dû me présenter. Je m’appelle Mog et je suis un ange…
- N’importe quoi, grogne Kyo.
C’est les premières paroles prononcées par le chat.
- Si c’est vrai, je vous l’assure. J’étais sur mon nuage en train de …

Je m’arrête là. Que vont-ils penser si je dis que je les observais ? Là, c’est plutôt à eux de m’observer. J’entends leur pensée, une capacité d’ange. Les trois garçons pensent que je suis folle. Tohru, elle, ne sait plus quoi croire, elle pense : un ange, magnifique, un vrai ange… mais non, qu’est-ce que je raconte, les anges ça n’existe pas.
- je vous rassure, je ne suis pas folle et je suis bien un ange. C’est assez dur à concevoir c’est vrai. N’ayez pas peur, je ne vous veux aucun mal.

Je regarde en l’air, par où j’étais arrivée, il y a un trou assez grand dans le plafond et on peut voir le ciel à travers. Si je répare mes dégâts, ce sera un bon début pour qu’ils me croient. Je sors de ma poche un livre, le manuel des anges : Comment utiliser ses pouvoirs.
Je feuillete le bouquin pour m’arrêter au chapitre qui m’intéresse : réparer des dégâts matériels. Je lis le chapitre et mets en application les formules que j’y découvre. Le plafond se rebouche tout seul. Les quatre me regardent et s’éloignent d’un pas.

- mais non, ne reculez pas. Je ne veux pas vous faire du mal. En plus je vais bientôt partir. Je suis désolée d’avoir interrompu votre repas. Je…

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase qu’un téléphone portable apparaît devant moi et se met à sonner. Je l’attrape et décroche en supposant que c’est pour moi.
- Allô ?

Une voix m’insulte, c’est celle du vieux Pierre. Il crie tellement fort que j’en ai mal aux oreilles. Je lui raccroche au nez. Le téléphone sonne de nouveau et je réponds.
- vous êtes calmé, le vieux ?
je suis devenue un peu cynique après ma mort. J’écoute ce qu’il me raconte, raccroche et me tourne vers Shigure.

- Je suis vraiment désolée. Il semblerait que mon retour au ciel ne puisse se faire dans les conditions actuelles. Je n’ai pas tout compris, juste que je suis obligée de rester ici quelques temps.
- Mais euh…
- Ne vous inquiétez pas, je n’ai besoin de rien.
- Shigure, dit Yuki, on ne sait pas d’où elle sort…
- Mais tu es bouché ou quoi, elle t’a dit qu’elle était un ange.
- Kyo, c’est gentil de me croire.
Et pour le remercier, je me jette sur lui, depuis le temps que je rêvais de faire une chose pareille. Le garçon ne se transforme pas.
- Mais comment est-ce possible ?; demande Tohru.
- C’est parce qu’elle est morte peut-être, répond l’écrivain.
- Je suis désolée de vous contredire Shiguré, mais en fait, c’est parce que je suis un ange, et que les anges ne sont ni féminins ni masculins.
- Sans doute, aussi…

Je vois que mes explications n’arrivent pas vraiment à les convaincre.
- Vous savez, vous pouvez parler librement devant moi, en plus je suis au courant de la malédiction, je m’excuse encore mais je vous ai souvent observés de mon nuage.
Je passe mon temps à m’excuser, on dirait. C’est sans doute parce que je suis ange.

Je leur explique rapidement la situation. Je ne mange pas, je ne bois pas, je ne dors pas mais je ne peux pas repartir. Et avant même qu’on me pose certaines questions, je les préviens que je n’ai pas le droit d’intervenir. Dommage, à force de les regarder, je les aime bien et j’ai envie de les secourir. Je sors alors de la maison pour leur laisser le temps de se faire à cette idée. Que vais-je devenir sur Terre ?

La suite par Lalaru.

Chapitre 2 https://subafuruba.com/FB/forums/index....ndpost&p=168527
Chapitre 3 https://subafuruba.com/FB/forums/index....ndpost&p=195790
shigurounette
ouah! je n'avais pas encore eu le temps de venir lire ce sujet mais heureusement que je me rattrape! je dois dire que le premier chapitre est vraiment bien! j'ai hâte de lire la suite, en tout cas bravo! sleep.gifet la suiteeuhhh (lalaru donc!)
lalaru
Bien. J’écris donc la suite que tout le monde attend avec impatience… J’ai décidé d’intégrer un nouveau personnage à l’histoire, de façon à obtenir deux points de vue différents selon que ce soit moi ou Mogyoda qui écrive. Elle, étant dans le personnage de Mog et moi étant… mais lisez donc la suite !





Chapitre 2 : GENTIL DEMON ET MALEDICTION



Je n’ai pas de nom et je suis, comment dire… un démon. Seulement voilà, je ne suis pas du tout comme vous pouvez l’imaginer, c’est vrai, on dit toujours que les démons sont mauvais, ou bien qu’ils ont une queue fourchue et des cornes, qu’ils possèdent des ailes noires, comme celles d’une chauve souris... mais pas du tout, en fait je ressemble à un être humain,une jeune fille en fait, la seule différence c’est que j’ai quelques pouvoirs spéciaux, et que j’ai déjà quelques centaines d’années.



Vous vous demanderez sans doute, mais comment se fait-il, qu’ayant plusieurs centaines d’années, je ne possède pas de nom? Sans doute parce que nous, les démons, nous fichons d’avoir un nom, une appellation. Il est vrai que chez nous, personne ne s’appelle jamais, tout le monde est solitaire. Les reines-mères, après avoir mis leurs enfants au monde, les jettent au dehors de leur palais, sans même les regarder, sans même leur donner un nom. Ainsi, les démons grandissent par leur propres moyens, souvent en combattant d’autres démons, car la nourriture se fait rare.



Ayant eu marre de cette vie, je me suis décidée à franchir le passage interdit, celui qui mène à la lumière, à la vie humaine. On m’a toujours appris que les humains étaient fourbes et qu’ils nous chassaient. Seulement, j’ai cessé de croire à tous ces ragots, et j’ai eu envie de découvrir la vérité, c’est ainsi que je me suis retrouvée dans un grand jardin.



Je regardais de tous les côtés, découvrant des parfums, des couleurs, mais également la chaleur des rayons du soleil. Comme si, enfin, après 437 ans, j’ouvrais les yeux.

Je ne savais pas où je me trouvais, mais cela m’était bien égal, j’étais libre, loin de cette souffrance qui m’avait collé à la peau si longtemps, et je désirais rester dans ce monde.

Je restais ainsi perdue dans mes pensées quand je remarquai un garçon, caché derrière un arbre, qui observait une petite fille jouant d’un instrument étrange. Ce garçon avait des cheveux blonds, qui scintillaient à la lumière du soleil. Je l’approchai doucement, je désirais lui parler, pour une raison qui m’est totalement inconnue.

- Bonjour petit homme, que fais-tu ?

- Euh… mais qui es-tu ? tu ne devrais pas être là, c’est une propriété privée ici tu sais !

- Je… ah ? je me suis égaré je…

- Comment es-tu entrée ici ?

- …

- Attention, voilà quelqu’un, on va se faire repérer ! viens ! suis-moi !



Je me mis ainsi à suivre ce drôle de petit personnage à travers une rangée d’arbres. Il me conduisit ainsi derrière un bosquet, qui cachait un trou dans le mur du jardin.

- Voilà, en passant par là, tu pourras sortir de la résidence des Soma sans te faire remarquer.

- Les Soma ?

- Oui, c’est ma famille, je suis Momiji Soma ! Et toi, qui es-tu ?

- Moi ? Euh… je… je dois y aller ! Au revoir Momiji !

- ???? …. Euh oui… au revoir…



Je sortais ainsi par le trou, camouflé par la verdure, et commençais à marcher le long des rues, par cette magnifique journée ensoleillée.

Je rêvassais lorsqu’une jeune fille me bouscula

- Gomen nasai !!!!! Je suis vraiment désolé !!!!!!!! C’est de ma faute !!!!!! Je ne vous avais pas vu !!!!!!!!!!!

La jeune fille se mit à courir dans tous les sens autour de moi. Je ne savais plus trop où donner de la tête, tous ses paquets étaient par terre, mais elle ne s’en souciait guère. Je me mis à ramasser ses paquets, car elle était en train de les piétiner.

- Non ! Ne vous donnez pas ce mal !! C’est moi qui ai fait tomber ces paquets !! Gomen nasai !!!! Je vais le faire !!!!!

- Je vous en prie, laissez-moi vous aider

La jeune fille était très embarassée, elle était rouge, comme le ciel de mon pays natal (je ne suis pas sûre que ce soit une bonne description dans votre monde, alors je dirais… comme un coquelicot)

- Euh…vous allez loin avec tous ces paquets ? Je pourrais peut-être vous aider à les porter, je n’ai rien à faire d’autre…

- Non, ça ira ! Je ne veux pas vous embeter !!!

(Bon on va passer le détail sur la façon dont je réussi à la décider)



Je suivis donc cette demoiselle, jusqu’au lieu où elle devait se rendre, lui portant quelques paquets.

Nous arrivâmes donc devant une maison. La demoiselle frappa tant bien que mal à la porte (elle était quand même rudement chargée, car elle avait refusé que je porte plus de deux paquets sur la vingtaine qu’elle avait au départ)

- Shigure-san, gomen nasai de vous deranger mais…

Elle s’était arrétée net de parler, la suivant dans la maison, je ne tardais pas à comprendre pourquoi : un ange se tenait là, debout, à côté de la table où quatre personnes étaient installées.

- Ritsu-san !!!! Comment allez vous depuis la derniere fois ?

La jeune fille assise à la table, venait de se lever et essayait de cacher l’ange.

- Tohru, je suis passé vous offrir ces… où est-ce qu’ils sont ? Ah !!! Gomen nasai !!!! Je les ai oubliés !!!!!!!!!

- Je… Ce que vous chercher ne serait pas dans ces paquets là ?

- … Si !!!!!!!!! Merci ! Vous me sauvez la vie !!!! Gomen nasai !! J’avais oublié ces paquets !!!!! Aaaaaaah !!!

L’homme qui paraissait le plus agé de ceux qui étaient encore assis à regarder la scène, se leva et fit une drole de prise à la jeune fille qui se calma tout de suite. Elle tituba et heurta la jeune Tohru. PAF !!!!!!!!!!!!!!! Un écran de fumée se produisit ! et l’instant d’après, à la place où se trouvait Ritsu, il y avait un petit singe. Je ne comprenais pas grand chose.

- Gomen nasai !!!! J’aurais dû faire plus attention !!!!! C’est ma faute !!!!!!!

- Ce singe… il parle !?! , dis-je

- Euh… Bonjour je suis un ange !!

- Oui, et moi un démon !

- Euh… non, je suis sérieux ! Je suis vraiment un ange !

- Oui, et alors ? Quel est le rapport avec ce singe qui parle ? Et où est mademoiselle Ritsu ?

Je ne comprenais décidement rien, lorsqu’un nuage comme le précédent pris place et… PAF !!!!!!!!! Devant moi se tenait Ritsu, nue comme un ver… nue ???? euh… comment dire….

- Mais ??? Mademoiselle Ritsu… vous êtes… un homme ?!!!!!!!!!!!!!!!!!

- Gomen nasai !!!! J’aurais dû vous le dire !!!!!! Je suis désolé !!!! Pardon !!!!!!!!! Je ne voulais pas le cacher seulement … Gomen nasai !!!!!!! Je sais que je suis un homme !!!! Mais…

Le beau et ténébreux grand jeune homme (ça fait beaucoup d’adjectifs, mais bon…) lui refit cette prise et Ritsu se calma tout de suite… Il était toujours nu comme un ver, mais il était calmé, et c’était le principal.

- Excusez-moi mademoiselle, mais… qui êtes-vous ?, demanda le grand jeune homme

- Je… je… portais seulement ces paquets ! Je vais vous laisser…



Au moment où j’allais sortir, une main me barra le passage. Je regardais donc, à qui appartenais cette main… c’était un des jeunes garçons qui étaient assis à la table. Ses cheveux étaient argentés, et il était d’une beauté mystérieuse…

- Je suis désolé, mais… vous ne pouvez pas partir comme ça ! dit-il

- Oui ! Prenez au moins une tasse de thé !

- Ce n’est pas ce que je voulais dire Tohru !

- Ah ? Oui mais… ça nous laisserait le temps d’appeler Hatori !

- Hatori ? Vous avez l’intention de… lui effacer la mémoire ? dit l’ange

- M’effacer la mémoire ??? Vous savez faire ça ?



J’avais hâte de découvrir tout ce dont ces humains étaient capables. Jamais je n'avais rien entendu de tel chez moi : des humains qui se transforment en singe, et qui effacent la mémoire, et tout le monde qui trouve ça tout à fait normal ; et un ange debout au milieu du salon, les ailes déployées… ce n’est pas possible sur Terre ça…

Je restais plongée dans mes pensées, tandis que le grand jeune homme appelait quelqu’un au téléphone (sûrement ce Hatori).



Il arriva quelques temps après. C’était un jeune homme brun aux magnifiques yeux verts, dont un était caché par une mèche de cheveux, plus longue que les autres. On m’expliqua qu’il fallait effacer de ma mémoire la totalité de cette visite chez Shigure Soma (tiens ? Soma, comme Momiji… étaient-ils de la même famille ?). Pour cela, je devais m’asseoir, et laisser Hatori apposer sa main sur on visage, ainsi, il effacerait toute trace de la malédiction du singe des Soma et de cet ange (mais que faisait-il ici ?).



Je m’installai donc, prête à perdre un pan de ma mémoire. Hatori me dit de fermer mes yeux. Je sentis sa main chaude frôler mon visage. Puis je perçus une lumière très vive et entendis quelque chose tomber au sol. Je pensai encore à la transformation de Ritsu en singe et à l’ange. Ca n’avait pas dû se passer exactement comme ils le souhaitaient… mais essayez donc d'effacer la mémoire d'un démon...



- Hatori ? Que s’est-il passé ? Tu vas bien ? demanda Shigure

Hatori se releva péniblement :

- Mais… Qui êtes vous ?





Et voilà… la suite… par Mogyoda ! J'espere que cette fic vous plait, n'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires!! Pour ma part je tiens à signaler que c'était très important pour moi que le premier membre des Soma rencontré par mon personnage soit Momiji (et oui, on est fan du lapin, ou on l'est pas!).
loulou2a
biggrin.gifBRAVO à Mogyoda et lalarupour cette fic biggrin.gif



elle est vraiment super



un ange et un démon qui debarquent chez les somas c'est vraiment une bonne idée

surtout que j'adore les histoires d'ange et de demons



alors vivement la suite
Anonymous
GENIAL!!!!

LA SUITE VITE!!!! wink.gif
shigurounette
ouii!! bravo! la suite! la suite!

j'ai hâte de voir ce que font un ange et un démon en se rencontrant (même si ils n'ont chacun pas les caractéristiques des caricatures des anges et démons)
Lizou
Kyah ><

C'est trop bien écrit ^o^



La suite !!!!!
mogyoda
je suis un peu longue mais je vous rassure, vous aurez la suite dès demain.

/me va s'y mettre tout de suite pour être sûre de tenir sa promesse
lalaru
t'as intérêt à la tenir ta promesse!!! sinon je te tape!!!!!!!!!! XD

non te taper, c'est trop méchant, une pov fille sans défense comme toi... je t'arracherai seulement les cheveux et les ongles, et je les brûlerai devant toi! XD



/me est pas patiente

/me veux la suite!!!!!!!!!!!!!!!! et vite!!!!!



biggrin.gif
shigurounette
/me regarde la date du message de myogoda...

/me compare...

C'EST AUJURD'HUI QUE TU DOIS METTRE LE NEW CHAPITRE!! ON ATTEND TOUJOUREEUUURS >< bouhouhouuuuuuuuuu c' est trop demander...? un joli pitit chapitre tout beau, tout neuf (promis qui plus est)
mogyoda
oui oui je vais le poster

il est juste un peu court ça vous dérange pas?
lalaru
mais tu vas le poster ce chapitre???????????????????????

pooooooooooooooooooooooooooooooooooooooste!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
mogyoda
bon ok je le poste



A mon tour. Je sais que je mets un temps fou à écrire mes chapitres alors ne me tapez pas s’il vous plaît.




Chapitre 3 : Amnésie, ange et démon




- Hatori, je ne sais pas à quoi tu joues…, continue Shigure.

- Hatori ? est-ce que c’est ainsi que je m’appelle ?

Tout le monde se tait. Je m’apprête à dire quelque chose quand une sonnerie de téléphone m’interrompt.



Je vois tous les Somas se tourner vers moi ainsi que la jeune fille. Je les regarde.

- Quoi ? qu’est-ce que vous avez tous à me fixer comme ça ?

- Le téléphone, dit simplement Yuki.

- Le… Mince, c’est le portable du vieux schnock qui sonne…

Je décroche rapidement et écoute ce qu’on me dit.

- ranger mes ailes ? oui, bien sûr, j’ai compris.

Je fais alors ce qu’on m’a dit de faire, je vais dans les options du téléphone et choisit sans ailes. Mes ailes disparaissent.



- Excusez-moi ?, fait la jeune fille.

Mon attention est alors redirigée vers elle et vers Hatori.

- Cet homme voulait effacer ma mémoire. Comment cela se fait-il que je me souviens très bien qu’il est devenu un singe ?, dit-elle en pointant Ritsu du doigt.

- Gomeeeeeeeeeen naaasaaaaiiiii. Tout est de ma faute. Les Dieux ont voulu me punir pour avoir eu l’audace de rendre visite à Shigure. Je ne mérite pas de…

Je m’approche de Ritsu et appuie légèrement sur ses côtes, il se calme instantanément.

- Devenu un singe ? Vous pouvez vraiment devenir un singe ?, demande Hatori.

Je soupire. Je ne comprends pas tout à fait ce qu’il s’est passé mais les autres ont l’air encore plus perdus que moi.

- Vous avez dit que vous étiez un démon ?

- En effet.

- Un démon ? N’importe quoi ! Une folle, oui !

La jeune fille se tourne vers Kyo qui vient de prononcer ses paroles. Si elle avait eu un fusil à la place des yeux, il serait mort.

- Kyo, c’est peut-être vrai.

J’interviens avant qu’ils ne se battent. Je fixe le démon, elle n’en a pas vraiment l’air mais je ne suis pas très bien placée pour dire cela, je n’ai pas vraiment l’air d’un ange non plus.



Je m’avance vers Hatori qui continue de poser toutes sortes de questions. Je pose un doigt sur son front et ferme les yeux pour essayer de détecter toutes formes de magie. Quand j’ai fini de l’examiner, je me tourne alors vers le démon et les autres Somas.

- Il semble que le sort a été renvoyé à Hatori et amplifié par les pouvoirs du démon. D’ailleurs, que fais-tu ici ? Je croyais que les démons ne quittaient jamais le monde souterrain et qu’ils ne se mêlaient pas aux mortels.

- cela ne te regarde pas. Je pourrais te poser la même question. Qu’est-ce qu’un ange fait ici ?

Je ne réponds pas, je n’ai pas vraiment envie qu’un démon se moque de moi parce que je suis tombée du ciel. Je prends Hatori par la main et le fait s’asseoir face au démon.

- C’est de ta faute s’il est dans cet état. Il n’y a que toi qui peut lui rendre la mémoire.

La jeune fille me regarde étonnée.

- Comment ça ? Je ne sais pas faire ça.

- Il suffit d’inverser la magie. Moi, je pourrais lui rendre la mémoire s’il n’y avait pas ce stupide règlement qui m’interdit d’intervenir.

Yuki me regarde.

- Et là tu n’interviens pas ?

- Je ne fais que vous conseiller ce qu’il faut faire, je n’agis pas directement.

- Mon cher Mog, j’adore ta façon de détourner les règlements et…

- Je préfère qu’on parle de moi au féminin, s’il-vous-plaît Shigure ?

- Mais bien sûr, ma chère. J’en étais où ? Ah oui, ta manière de…

- On a compris ! Tais-toi un peu le chien.

- Mais Kyo ? Moi, je n’ai pas tout compris.

- Tohru, laisse-moi t’expliquer. Nous n’avons qu’à aller dans mon bureau pour ça.

- La ferme, sale pervers !

Je ne sursaute même pas quand Kyo et Yuki frappent leur cousin.



- SILENCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Elle va avoir besoin de se concentrer pour annuler le sort.

- …

- Quoi ? Vous pensez qu’un ange n’a pas le droit d’élever la voix ?

J’explique rapidement au démon ce qu’elle doit faire. Elle applique mes consignes et Hatori tombe inconscient.

- C’est normal. Il se réveillera dans quelques heures avec tous ses souvenirs.

Shigure, Yuki et Kyo le portent dans une chambre tandis que Tohru va préparer du thé. Ritsu est assis dans un coin. Quant à moi, je regarde le démon.

- Je suis désolée, s’excuse-t-elle. Je n’ai pas tout compris.

Je lui explique l’histoire des Somas.

- Ah. Je ne pensais pas que ce genre de malédiction existait. Quand j’y pense, j’ai quitté le monde souterrain et je suis arrivée dans la résidence Soma. Y a-t-il un rapport avec eux ? Il y avait un garçon du nom de Momiji.

- Oui, c’est la même famille.

- Excusez-moi ? Que comptes-vous faire maintenant ?, demande Yuki.

- Accepteriez-vous de me donner des idées pour mes romans ?

- Shigure ! Elle n’a qu’à partir. Y’a déjà l’ange.

- Kyo…



Je n’ai même pas le temps de finir ma phrase qu’un colis à mon nom apparaît devant moi. Je lève les yeux au ciel, encore un truc de ceux de là-haut. J’ouvre le paquet et découvre des vêtements humains et un uniforme. Un uniforme ? Comment ça ? Une lettre que je découvre m’informe que je dois me faire passer pour une humaine tout le temps de mon séjour sur terre et que j’ai été inscrite dans un lycée, celui des Somas.

- Dans notre lycée ?

- Oui.

- Mais…

- Ne me regardez pas comme ça, ce n’est pas moi qui l’ai décidé. Moi, je comptais m’amuser, pas suivre des cours. Enfin, l’un n’empêche pas l’autre.

Je fais un petit sourire en coin.

- Tu es sûre d’être un ange ?, demande Yuki.

- T’as quelque chose à me reprocher ?, dis-je en lui lançant un regard noir.

Il préfère se taire.

- Et elle, on en fait quoi ?, demande Kyo en montrant le démon.

- J’en sais rien. C’est à elle de savoir ce qu’elle veut.

Je me tourne alors vers le démon et lui demande ce qu’elle compte faire.



La suite par Lalaru. Je promets de faire plus vite et plus long pour après.
loulou2a
vraiment super



bravo j'adore



vivement la suite de lalaru
Lizou
Trop bien mogyoda ^o^

J'adore toujours autant !!!

La suite, la suite !!!
shigurounette
lalaaaruuuuu! ma chèèèèèèère!!! *yeux de banbis flanboyants*

tu sait... ben... c'est que... QU'ON VEUT LA SUITE!! nan, mais c'est quoi ces manières de mettre l'eau a la bouche de personneet de les laisser inondés leur clavier?!



sinon, mogyoda, c'est très bien etmerci pour la meilleure nouvelle qui soit: le prochain chapitre: rapide et plus long *-* sleep.gif
lalaru
je me depeche! promis je mettrai moins de temps que mogyoda!! promiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!

je peux pas résister aux yeux de biches!!! ni aux yeux du chat potté!! XD
Suatsu
allez la suite j'adore je trouve ça tro marrant (j'èspère que c'est censé être drole).

biz

Su
mogyoda
QUOTE
allez la suite j'adore je trouve ça tro marrant (j'èspère que c'est censé être drole). 
biz

Su


oui oui c'est sensé être drôle
Suatsu
ce que j'aime bien aussi cet que ds cette fic l'ange sait tout alors que le demon lui ne sai rien.

biz

Su
Lizou
Ce qui me p^laît dans cette fic, c'est qu'il n'y a pas cet air de déjà vu qu'il peut y avoir dans certaines fics^^

Celle-ci est très originale ^o^
the_free_cat
AAAAAAHHHH !!!! MOGYODA !!!!!! Encore une fic que tu n'as PAS TERMINEE !!!!!! MAIS QU'EST-CE QUE TU F*** ( <= censuré c'était vraiment trop grossier !!! è_é => ) M**** M******* DE M**** S****** !!!!!!!!!!! (Un petit indice : On trouve ce juron dans Tintin ! ) Ca fait la énième fic que tu termines pas !!!!! J'avais encore jamais vu ça !!!! Il faut ABSOLUMENT que tu en termines au moins une, *mode Kikito on* sinon... *_* *mode Kikito off* Enfin bref, grouille toi !!!
mogyoda
eh oh on m'accuse pas sur ce coup T_T
c'est à Lalaru d'écrire la partie qu'on attend, c'est à elle qu'il faut se plaindre
lalaru
et oui c'est la deuxième fic que j'ai en suspens (sauf que celle là, j'ai pas le brouillon! XD)
Je vais écrire la suite... un de ces jours.... lol (pas taper! pas taper!)
Sakuraflower
¤_¤ Eh faites attention TCF et moi on est doues pour martyriser les gens ¤_¤. lol Bon super, vous osez commencer une autre fic alors que vos aviez pas terminer vos ancienes.... en plus regardez le reglement :

Réglement
.......
7: Il est interdit de commencer toute nouvelle fic sur un quelconque sujet, même s'il est différent, tant que l'on a pas terminé celle que l'on a déjà démarré.
.......


blush.gifAalez ecrivez la suite blush.gif
mogyoda
je pense que c'est un peu à cause de nous que ce règlement a été mis en place...
toutes les suites vont arriver un jour...
lalaru
moi pour ma part, je n'ai pas à suivre le règlement vu que ma fic est finie ^.^" (sur brouillon) XD

/me se sauve en courant
the_free_cat
Reviens ici !!!!!!

/me sort la corde pour attacher lalaru à son clavier *_*

Tu ne perds rien pour attendre !!!
shigurounette
/me aide freecat-can a attacher lalaru a son clavier
clavier+ordinateur+brouillon+lalaru= un nouveau chapitre
alllerrrr!! je continurais fidèlement a t'harceler tant qu'on aura pas un nouveau chapitre!! LA SUITEEE!!
the_free_cat
Oui !!! Mets nous la suite !!! Je n'hésiterai pas à te harceler de MP de messges sur ton topic et à t'attacher à ton clavier !! *_* Et enfin, (Là normalement y'a une musique terrifiante qui résonne et qui fait se dresser vos cheveux sur la tête !!) je n'hésiterai pas à te priver de dessert !! è_é

Alors tu vois que t'as intérêt à nous mettre la suite !! v_v et au moins à venir faire un tour sur ton propre topic !!!!!!!!! (Parce que tu y es jamais (avec un peu de chance, t'as même pas lu les nouveaux messages !!)
Sakuraflower
Je vais vous aier ¤_¤..... Oui on va te faire souffrir... Ecrivez la suiteuuhh quoi!!! Ouais en fait vous avez meme pas lu les messages c'est ca? ¤_¤
lalaru
Noooooooooooooooon pas mon desseeeeeeeeert!!! c'est inhumain ca!!!! Mdr
Je vais écrire la suite dès que j'ai un peu de temps et que je suis plus malade, promis
the_free_cat
Mouais...c'est l'excuse révée : Je suis malade !

En tout cas t'as intérêt à mettre la suite !! è_é

PS : MOG ! Je t'ai vu sur le topic, donc même si tu laisses pas de message, je sais que t'as vu les commentaires !! Mwahahaha !!
mogyoda
j'ai pas dit le contraire j'ai vu les commentaires
mais vu que j'avais déjà dit il y a 2 jours à lala d'écrire...
lalaru
Moga>> t'as pas le droit de critiquer dis donc!!!! Parce que tes fics..... ^.^"
tfc>> je suis vraiment malade en + !!! T.T mais je vais écrire la suite.... un de ecs jours....

nooooooon pas taper! pas taper!!!!!!!!!!
This is a "lo-fi" version of our main content. To view the full version with more information, formatting and images, please click here.
Invision Power Board © 2001-2005 Invision Power Services, Inc.